Ça recommence cet enfer

Auteur  
# 23/09/2013 à 20:23 Gaëlle
Voila après quelques mois de repris me revoilà pour vous faire part du retour de Douglas en mode pervers. Durant les vacances en thaialnde avec des amis il s'est tenu et au retour il était adorable... Je restais sur mes gardes je me disais que cela était trop beau pour être vrai...j étais donc à demie heureuse mais plus les jours passaient et plus tout allait pour le mieux ....

Et si je m étais trompée ? Et si Douglas était pas un PN ? Peu être était 'il par miracle guéri ? Je sais c'est bête de penser ça et pourtant ces questions me traversaient l'esprit. Il est allée jusqu'a même me dire qu'il était pret pour lancer les démarches pour une fiv à l'etranger ( hélas j.ai eu un cancer était jeune et je souffre d'insuffisance ovarienne ). J'étais folle de joie , enfin je touchais le bonheur ....

Et puis il y a eu ce week end, ses 2 enfants jumeaux fille et garçon de 10 ans sont venus. Et déjà je le sentais un peu plus distant mais bien entendu j ai mis ça sur le compte des enfants.

DImanche matin monsieur se repose et je m'occupe d'aider les enfants dans leurs devoirs... Le petit garçon à plus de mal alors que sa soeur est vraiement très douée. Et ça ne plaît à douglas bien sur que sa fille soit meilleure ( si c'était le contraire à mon avis ça lui poserait aucun soucis )

Bref le gamin rame et la gamine s.en prend plein la tête de la part de son père...

Bref la journée passe pas si mal et le soir venu Douglas les ramène chez leur mère à 200 km de chez nous.

À son retour le dîner est prêt. On commence à parler de choses et d'autres puis vient le sujet des enfants.

Je lui dis que le petit à un peu de mal à se concentrer comparé à sa sœur et la il rent dans une colère folle. Il prends son assiette et il l'a fracasse contre le sol. Il m'hurle dessus en le disant : je t'inderdit de parler de mon fils , c'est mon fils et je gère les choses.

Je lui demande de se calmer que je n.ai rien dit de mal que son fils,à quelques difficultés et qu.il ne faut pas se voiler la face afin de l.aider au mieux.

Il se mets alors à casser tout ce qui lui passe par la main.

Je me réfugie alors dans la chambre et je n.en sors pas de la soirée. Je l'etends m'insulter de conasse pendant qu.il nettoie...je me dis rien je reste la ou je suis.

Il dors sur le canapé. Je pars travailler le matin il dors encore je ne fais pas de voit pour ne pas le réveiller.

Pas de nouvelle de la journée. Vers 17h je lui écrit : bonjour chéri. Ça va ? J'aimerai que tu t,excuses pour hier ...

Sa réponse : va te faire foutre conasse. Tu as une semaine piquer dégager de chez moi.

Je lui demande de se calmer mais ça aggrave les choses il m'insulte de tous les noms d'oiseaux. Il me dit : voilà ça fait des semaines que ça allait bien il faut que tu gâches tout Gaëlle. Tu ne changera jamais.

Je suis démoralisée. Merci de votre aide.

Car après un haut je retombe encore plus bas.

Gaëlle
# 24/09/2013 à 05:14 Halto
Bonjour Gaelle,
Quel caractériel!!!
Les manipulateurs ont souvent ces accès de rage ou de violence dès qu'on les remet en question, dès qu'ils se sentent déstabilisés, etc...Un manipulateur veut tout controler, y compris et SURTOUT , ce que les autres pensent.
# 24/09/2013 à 14:58 april
Coucou 2 mots avant éteindre, 5 heures du mat, Alto!!
Gaelle, je vous ai mis quelques mots sur votre sujet de discussion sur sos pervers;biz à vous toutes
# 24/09/2013 à 16:10 Halto
Gaelle,
Peut-être vous faudrait-il revoir le film sur l'étrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde pour vous convaincre de la dangerosité des êtres qui ont deux visages...

April,
Mon chat me tire du lit pour aller chasser. Au petit matin j'ai sur le devant de la porte fenêtre une belle brochette d'adorables pauvres petites souris décédées.Mais attention mon chat n'est pas un pervers car il ne pratique pas la manipulation mentale.
# 25/09/2013 à 14:12 april
Alto, je ne savais pas que vous aviez instauré un département traiteur sur ce forum...Curieuse en gastronomie, et dans la vie, je suis intéressée par vos brochettes de souris.
Gaelle...ne vous êtes vous jamais dit, quand quelqu'un vous appelait par votre nom, "en dehors"...que...c'était drôle, que c'était comme si vous étiez quelqu'un d'autre ....alors qu'en faite, c'est bien "vous" qu'on appelle. Mais c'est juste que vous avez perdu l'habitude...D'être vous; vous sans le "gâche tout"...
# 25/09/2013 à 15:04 gaelle
Merci pour vos réponses qui sous un trait d'humour me font passer le message...

Je sais que je dois le quitter... Ce que je ne sais pas c'est pourquoi quelque chose m'empêche de le faire...

Je regarde pourtant la situation avec objectivité mais rien a faire...
# 25/09/2013 à 20:46 Halto
Bonsoir Gaelle,
quand vous n'êtes pas affreusement malheureuse avec lui, vous êtes merveilleusement heureuse...par conséquent le lien est comme un élastique qui vous secoue très fort lors de la chute mais vous ramène vers lui pour un sentiment de bien être et de sécurité, jusqu'à ce que cela recommence pour une chute vertigineuse et angoissante.
C'est le lien qui vous retient. Vous deciderez un jour que vous en avez assez supporté, et vous couperez ce lien de vous-même. Il faut vous sentir prête à faire ce geste. Ne vous culpabilisez pas si vous ne ressentez pas encore la nécessité de tout arrêter.Le coeur a ses raisons que la raison ne connait pas.
Bonne soirée
# 03/10/2013 à 19:46 emilie
Coucou Gaelle,

Je viens de voir votre message un peu en retard ... Ecoutez Gaelle je pense que c'est une très bonne chose, une fois de plus vous avez la preuve de qui il est, et qu'il ne vous apportera JAMAIS le bonheur que vous méritez JAMAIS JAMAIS JAMAIS, et pour des enfants vous pouvez faire une croix dessus en restant avec lui, il ne voudra jamais de 3ème enfant, et vous allez laisser passer votre chance. Alors, partez, obéissez, quittez le et oubliez le nous avons toute réussi à tournez la page de cette vie, et nous avons toute retrouvé le sourire et la joie de vivre, avec lui c'est impossible. Nous sommes la pour vous aider pendant la période de "désintoxication", pendant la période ou il va vous manquer. Maintenant, c'est à vous de réagir, c'est à vous de dire STOP et à trouvez quelqu'un de mieux, quelqu'un qui vous mérite.
Je n'aime pas trop parler de mon histoire, mais par certains points elle ressemble à la votre avec cette histoire de bébés, avec mon compagnon pervers, j'en voulais absolument et ma fait les milles et une misère pour me le refuser jusqu'à l'absorption de pilule magique ... enfin je vous les déjà raconter bref, je n'aurai jamais eu les enfants que je rêve tant. Depuis que je l'ai quitté il y a maintenant 1 ans et 3 mois, j'ai rencontré quelqu'un il y a 4 mois, quelqu'un de gentil, d'adorable, qui connait mon ancienne vie, qui connait mes douleurs et mes cicatrices, et avec tout est simple, la semaine dernière, nous avons déjà parlé de bébé, nous en voulons trois, et dès que nous avons une situation plus stable nous allons les avoir, et cela ne devrait tarder ... Donc l'amour ça se rencontre partout, et des pères potentiels il y en a partout et vous allez en trouver un rapidement et cette histoire peut aller vite très vite donc de grâce ne perdez plus de temps avec Douglas courage à vous
# 08/10/2013 à 08:48 Victime
Bonjour Gaëlle,

C'est un peut tard, mais si vous relisez votre poste, je voudrai simplement dire ceci :

que vous soyez dans le doute d'un manipulateur ou non c'est normal nous avons tous cherché à couvrir notre bourreau mais il ressort de votre récit une chose qui doit vous faire réfléchir : il n'a pas de respect pour vous !
Peu importe le nom de sa pathologie : psychopathe caractérielle, manipulateur, ...ça n'a aucune importance.
Personne ne doit vivre toute une soirée dans la terreur enfermée, personne ne doit craindre son conjoint (homme ou femme) et chacun a droit au respect (ça fait un peu déclaration des droits de l'homme...désolé).
On dirait qu'à notre époque s'insulter dans le couple est une normalité, c..., crétin, sa..., ça ne se peut pas.

A partir du moment où il n'y a pas le respect...il ne peut y avoir de véritable construction d'une vie à deux. Nous n'avons qu'une seule vie, pas de possibilité de recommencer alors, petit à petit éloigner vous de lui tant que possible, offrez vous le bonheur avec quelqu'un d'autre, évidemment ce n'est pas aussi simple, les nombreux poste en témoignent. Il y a deux choses principales :
1°) avoir la conscience qu'il ne vous apporte que du mauvais.
2°) avoir réellement conscience que vous êtes formidables et que vous pouvez vous en sortir
Ensuite...c'est une question de temps, de mises à l'épreuve et de courage (exploités dans les derniers retranchements...je l'avoue).
Courage Gaëlle, prenez votre futur en main, accordez vous du temps pour y arriver, il y a des échecs et c'est normal.
# 17/10/2013 à 22:32 Gaelle
Bonsoir ,

Ce soir je viens ici sans êtres au plus mal comme c'est souvent le cas...du coup je suis plus objective.
On a passe une journée ensemble a Paris pas de dispute certes mais j'ai ressentie un vide immense toute la journée .. Une terrible sensation d'être seule mais en pire car il était la et du coup j'étais pas bien ...
Quand je prends un peu de recul je réalise que finalement ce que je qualifie de " bons moments " est loin d'être si bon que ça ...loin d'entre si beau ...c'est vide ...

Je ne ressens plus d'amour mais un lien fort d'attachement et de dépendance...et surtout le manque de courage de tout devoir recommencer a zéro ...les années passent et parfois je me sens résignée ...je n'ai plus l'énergie il m'a tout pris ...

Et pourtant parfois je rêve de tomber sur un homme bon et vrai ...d'aimer et être aimée sincèrement ...

On me dit que je ne dois pas le quitter que je ne suis pas prête alors que faire ?

Merci

Gaelle
# 19/10/2013 à 09:12 Halto
Gaelle,
Si vous décidez d'en finir avec cette relation violente moralement, et très déstabilisante, je vous aiderai à remonter la pente. c'est un peu long mais chaque jour on récupère. L'humain est fait pour s'en sortir seul : on nait seul, on quitte cette terre seul, et au cours de la vie on a des périodes de solitude . On est fait pour pouvoir traverser ces choses même si c'est douloureux pendant quelques temps. courage et repos aussi. Vous êtes fatiguée
# 19/10/2013 à 09:29 emilie
coucou

Vous ne pouvez pas, vous consacrer à chercher ou à tomber sur un homme bon et vrai si vous êtes encore avec lui, sous sa coupe, pour cela, il y a que la solution de le quitter. Qui vous dis de ne pas le quitter ? C'est à vous seule de prendre la décision de partit ou non, mais plus vous allez attendre et plus il sera difficile pour vous le quitter. Vous dites vous même ne plus l'aimer et ne plus avoir de sentiments pour lui et surtout que les bons moments c'est du vent, du vide ... alors pourquoi vous embêter avec un homme que vous n'aimez pas ? le courage vous allez le trouver, il vous faut un déclic supplémentaire, mais vous devez penser à vous et être heureuse ENFIN. Des hommes, il y en a partout, et des célibataires, des divorcés ... il y en a plus d'un, donc facile à trouver ne vous inquiétez pas pour cela. Tout recommencer à zéro, c'est faux car avec Douglas, vous n'avez pas vraiment construit, on va dire que cette relation vous a permis de voir qu'il y a sur la terre de mauvaises personnes et qu'il ne faut pas se laisser influencer, et se laisser tromper.
Je vais vous dire la même chose qu'Halto, si vous décidez de le quitter, je serai la pour vous remonter la pente, nous serons toutes la . C'est vrai qu'il y aura des haut et des bas. Au début beaucoup de bas, du au manque mais plus le temps passe et les bas se transforme en Haut et on trouve un réel bonheur et un grand apaisement ... courage à vous, prenez du temps pour vous, respirez, réfléchissez, et reposez vous

coucou à ma petite Halto, j'espère que vous allez bien et que le moral est bon et que les enfants vont bien gros bisous
# 21/10/2013 à 17:51 Halto
Coucou Emilie : )
Je pense souvent à vous comme à une personne précieuse et dont je me préoccupe...Comment va-t-elle? Est-elle heureuse????
Moi j'ai la grippe! J'inaugure comme tous les ans...Là je lis Tchekhov en russe avec quatre mots qui se battent en duel de ma collection personnelle, et un gros dictionnaire , plus ce cher Google Trad. Mes enfants font le ménage et les courses. Impossible de sortir tant je suis glacée.
De grosses bises ma chère Emilie. elles ne sont pas contagieuses
# 22/10/2013 à 18:48 emilie
Coucou Halto,

Petit problème de téléphonie ou j'ai perdu tout mes contacts snif snif, plus moyen de prendre de vos nouvelles. Je vais bien aussi, toujours pareil et avec mon chéri nous parlons bébé et mariage (je sais c'est du rapide) mais je vois que c'est quelqu'un de très très très gentil qui en a bavé dans sa vie aussi. Malgré cela, nous restons raisonnable et attendons le bon moment et une situation financière et un logement commun pour nous lancer dans l'aventure d'être parent. Soignez vous bien, bon rétablissement, c'est vrai que l'an dernier vous l'avez eu aussi cette grippe ... courage des bises
# 23/10/2013 à 20:32 Gaelle
Bonsoir ,

Je pense que cette fois ma décision est prise je ne peux plus continuer de vivre dans l'illusion et surtout je ne le supporte plus!
Il commence a me dégoûter , peu a peu je le desteste , je n'aime plus rien chez lui même physiquement il ne me plait plus du tout ...

Ce soir j'invite tout le monde au restaurant ( lui et les enfants ) plus pour eux une sorte de d'adieu ... Bien sur je ne dis rien pour ne pas leur gâcher leur soirée mais je le sais au plus profond de moi !

Il est la avec son téléphone ...du coup je prends le mien aussi et la il me dit : tu ne t'occupes pas de nous ? Je lui réponds : tu es avec ton téléphone aussi et tu ne me parles pas ! Et la il me dit :tu cherches les problèmes toi donc je joues a min tel !

Bref une fois de plus il est grave

Gaelle
# 03/11/2013 à 13:27 emilie
Coucou Gaelle, ou en êtes vous ? c'est une sage décision et vous allez être enfin heureuse
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×