comment la faire réagir ? ( suite )

Auteur  
# 01/08/2011 à 11:56 mathilde
Je n ai pas precisé que le copain de notre fille habite à 200km de chez nous, et se trouve dans la ville ou (je n ai pas trouvé l accent pour mon u !! ) notre fille fait son sport et ses etudes depuis 5 ans !!
De ce fait nous en sommes à nous demander si nous ne devrions pas lui changer de lycée pour la rentrée prochaine..
J ai oublié de preciser aussi que la seule fois ou son ami est venu à la maison , jai retrouvé toutes les lettres et photos des amis de ma fille à la poubelle !!! et de plus il est parti avec l ordinateur portable de notre fille dans son sac ...
Mais pour ma fille tout est normal,elle en arrive à nous mentir pour le proteger
Depuis que nous avons decouvert son vrai visage , il ne nous reponds plus au telephone .
# 18/08/2011 à 12:27 Victime
Bonjour Mathilde,

J'ai lu également les autres postes vous cernant.
Votre fille est effectivement dans une très mauvaise posture. Pas évident, faire le black out total c'est se risquer d'avoir l'opposition par principe, c'est à dire que votre fille risque de s'opposer à vos remarques les plus pertinates.
La prise de conscience doit venir d'elle, sans dire qu'il ne faut pas intervenir car à mon sens vous devez le faire, qui aime bien châtit bien...
Essayer de lui lire ou lui faire lire des ouvrages qui concerne les manipulateurs. Parlez lui en le plus calmement possible, soyez sûre de vous, ne vous montrer pas en colère, ça ne ferait que rajouter de l'indécis.
Le point de vue de votre fille c'est que vous être un barrage pour une histoire merveilleuse et plus vous placerez d'obstacle plus cet 'amour' prendra de l'importance, car plus il y a d'obstacles, plus elle aura envie de savoir ce qui se cache derrière.
Evidemment il ne s'agit pas d'amour, mais pour elle bien. Sachez que par amour, certain(e)s sont prêts à mentir, défier leur proches, leurs parents, tout plaquer, donc attendez vous à beaucoup de difficultés.
Si elle revient à la raison brusquement, méfiez vous également, ça peut-être une manoeuvre pour apaiser votre méfiance.
Continuez surtout à dialoguer le plus calmement possible, parler lui de l'amour (sans l'idéaliser car en idéalisant vous vous éloigner de la vérité ou plus exactement vous la placer à un endroit que nul (et donc pas non plus votre fille) ne eut atteindre, cause perdue qui justifierait de continuer dans son 'vice'). Parlez lui des choses qui sont acceptables en amour, de ces choses qui font mal parfois, qui nous déstabilisent parfois mais qu'on accepte par amour et de ces autres choses qui ne sont pas de l'amour mais qui sont juste 'profiter' de l'autre. Parler de ces défauts qui sont acceptables dans une relation. Parlez de choses concrètes, ne paraphrasez pas, ne donner pas des exemples vagues, parlez de vous par exemple ou de proches.
Courage, c'est un long combat, mais dans son droit vous ne pourrez que gagner.

Victime
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×