Protéger mon fils

Auteur  
# 15/09/2011 à 10:26 Cedric
Bonjour,
il y a quelques années, alors que j'étais marié et avais 2 enfants, j'ai rencontré une femme et ce fut le coup de foudre. Ca n'allait plus du tout dans mon couple et j'ai donc quitté ma femme et me suis installé avec cette personne. J'étais éperduement amoureux. Je croyais avoir trouvé l'amour fou. J'étais à la fois heureux mais sentais que quelquechose clochait. Quand je pleurais d'avoir "quitté" mes enfants, au lieu de me réconforter, ma compagne me disait méchamment que je n'avais qu'à retourner avec mon ex-femme.
Je pensais qu'avec le temps ce comportement changerait. Elle était tres froide avec mes enfants, me disait que ma fille (de 5 ans) avait un regard méchant, des choses de ce type. Mais j'étais comme aveuglé.
Et puis, au sortir d'un rdv chez la gynéco, elle m'a dit etre stérile, en pleurs, disant qu'elle ne devait plus prendre la pilule, que c'etait inutile. Forcément, elle est tombée enceinte 3 mois apres notre rencontre. Je trouvais que les choses allaient vite, ms j'etais tellement amoureux, et croyant qu'elle etait sterile.. c'etait une chance.
C'était la complicité absolue, ou quasi. Le rêve.
Et puis notre enfant est né. Elle est devenue exclusive avec lui. Moi qui suis un père tres présent, j'étais petit a petit écarté. Mes enfants plus grands n'avaient pas le droit de le toucher. Cela engendrait de plus en plus de conflits.
Elle ne partait pas en vacances avec nous, refusait de voir mes amis de mon "ancienne vie", me coupait de tout.
Jusqu'au jour ou à un retour de vacances dans ma famille, elle m'annonce qu'elle allait se prendre un appartement, histoire de faire le point. Je n'avais plus le droit de la toucher. Ou alors nous commencions, faisons des préliminaires, et, au moment de l'acte, me disait que non, en fait, c'était trop tot. Elle envoyait des textos dans les toilettes, découchait en prétextant etre chez une copine (ce qui s'est infirmé par la suite). Je devenais parano mais des que j'apportais une preuve concrète de son infidélité, elle me renvoyait l'accusation. Je croyais devenir fou, voir des choses qui n'existent pas.
Elle s'est installée dans son nouvel appartement mais continuait une relation ambigue ou elle promettait qu'on se retrouverait puis l'inverse le lendemain.
J'ai meme fait une "fausse" tentative de suicide pour l'appeler à l'aide. Elle s'est moqué de moi en le racontant à ses amis pour montrer a ses amis a quel point j'étais déséquilibré.
J'ai appris par la suite qu'elle racontait à nos collègues (nous travaillions dans le meme service à l'époque) que je buvais, la battais toute la journée, que j'avais pleins de maitresses, et toutes sortes d'horreurs. Lorsque cela m'arrivait aux oreilles (ce qui était rare), elle niait avoir dit cela en prétextant que c'était tous les autres qui voulaient lui nuire.
Les gens me connaissaient mais elle était tellement persuasive qu'elle leur a semé le doute. En tout cas pendant quelques mois.
Je passe les nombreux détails de l'horreur que j'ai vécu.
Pour notre fils qui avait bientot un an, j'ai spontanément mis en place une garde alternée. Cela a commencé alors à se dégrader davantage.
Elle a commencer à m'accuser de mal m'en occuper, de manière insidieuse. Jamais par écrit mais toujours à l'oral (sa grande capacité à ne jamais, jamis laisser aucune trace de ses "folies"). Elle s'est remarié tres rapidement, sans m'avertir ni inviter notre fils. J'ai fini par demander la garde de notre fils car je voyais que ce comportement n'étais pas "normal". Jusqu'au jour ou elle a décidé que je ne reverrais pas mon fils. Sans jugement, je n'avais aucun recours immédiat. J'ai du attendre 2 mois avant que le juge ne remette la garde alternée en attendant une enquête sociale. Celle ci concluait a l'instabilité de la maman et demandait une expertise psychologique.
Une semaine apres, a nouveau, je n'ai pas pu récupérer mon fils pour les grandes vacances pour un prétendu retard. Toujours aucun recours possible via les gendarmes malgré le premier jugement.
Contre toute attente, un premier juge lui donne la garde disant que je ne prouvais pas assez son instabilité!?!
Ayant fait appel immédiatement, j'ai enfin obtenu la garde de notre fils depuis le mois de juillet.
Depuis 2 ans, j'ai essayé de maintenir au mieux les relations entre parents mais toute information concernant notre fils se "retourne" contre moi. La moindre activité que nous faisons. Elle veut tout savoir et lorsque je protège ma vie privée elle m'accuse de rompre les liens, de refuser le dialogue. J'ai tout essayé. Je ne trouve pas de solutions. Quoi que je fasse, cela se retourne contre moi. Je suis continuellement victime de harcelement (menaces, pneus crevés etc.) mais sans jamais aucune preuve physique.
Je suis en plein désarroi. Cela se passe bien avec mon fils meme si sa mere lui manque (il a 4 ans). Je sais qu'avec le temps il trouvera son rythme. Mais comment me dire que cela va durer toute notre vie?
Je sais qu'avec les manipulateurs, il vaut mieux les fuir. Mais la, comment faire? Nous avons un enfant en commun. Comment dois je me comporter? Aidez moi. Quel que soit mon comportement, je "perds". C'est une angoisse permanente.
D'autant plus qu'étant le père, c'est encore plus difficile. Les mentalités ont encore trop peu évolué et il faut toujours prouver plus. Etre totalement irréprochable. C'est une pression permanente.
Aidez moi, j'ai besoin de vos conseils.
Cedric
# 16/09/2011 à 08:45 Victime
Bonjour Cedric,
Ton témoignage est poignant, il m'a beaucoup ému. Avec les enfants c'est extrêmement délicat, peut-être que d'autres sur ce forum ont vécu cette expérience et te donnerons de meilleurs conseils que moi.
Ce que je peux détecter c'est que tu as l'air de quelqu'un de sincère et qui veut que les choses soient bien à leur place...les manipulatrices le savent et jouent contre ça, provoquant les discussions sur des petits choses pour pouvoir les grossir et faire perdre patience. Tu n'as pas la vrai possibilité de fuir, alors je pense qu'il va te falloir prendre des façons de faire dont tu n'as pas l'habitude. Avant tout ne plus discuter, ne plus lui montrer qu'elle a tord, ne plus lui montrer...je dirais même plus : ne plus lui démontrer. Je pense que c'est dans le livre de Marie France Hirigoyen qu'il y a une série de conseils donnés pour les cas où la rupture avec le manipulateur n'est pas possible. Ne plus répondre à ses provocations, faire le blasé mais sans trop le montrer, ne lui donne plus l'occasion de s'accrocher à des mots, des faits, tu dois devenir lisse pour elle. Ne craint plus ses colères, voit les comme une faiblesse. Lorsqu'elle te fait des reproches directes, tu restes vagues et ta phrases préférée sera : c'est toi qui le dit (mais sans te fâcher en restant neutre). Si elle te repoche encore de vouloir couper la relation tu lui sors 'c'est toi qui le dit ça, pas moi' et si elle épilogue pour elle se donner raison tu trouves un prétexte pour partir (excuse moi j'ai quelque chose de prévu à ...).
Je pense qu'il ne serait pas inutile d'avoir l'assistance d'un psy, il pourra te donner des conseils, tu vas commencer un long combat, tu ne devras pas perdre ton calme surtout. Si vous entrez malgré tout encore dans des discussions difficiles, prends la peine d'acheter un dictaphone que tu planqueras et enregistre, récolte un maximum de preuves. Ne perds pas ton temps à la prévenir de ceci ou cela, si elle ne respecte pas ses engagements il faut agir dans son dos (avec la justice bien sûr), tu dois toujours avoir un coup d'avance, car elle ça sera sa spécialité. Avec le temps tu vas comprendre sa façon d'agir et tu pourras anticiper et même en rire. Tu vas devoir abandonner ton honnêteté envers elle, toujours rester discret ou vague.Et si elle t'accuse de ne plus lui dire ce que tu fais tu lui affirme que si 'tu viens de lui dire', si elle rétorque mais pas grand chose, tu lui réponds 'c'est déjà pas mal' mais tache de rester zen.
Courage tient nous au courant, je te souhaite du bonheur et de la chance.
# 16/09/2011 à 09:17 Victime
Cedric,

Voici encore un autre site qui pourra aussi t'aider :
www.manipulationperverse.fr/contre_manipulation.html

Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×