Réponse à Fleur : Comment tenir le coup une fois le manipulateur quitté

Auteur  
# 24/02/2011 à 10:05 Victime
Bonjour Fleur,

Malheureusement pas de recette miracle comme tu t'en doutes. Ce que j'ai fait c'est tout noter, tout ce dont je me suis souvenu avec les dates ou les moments précis, j'ai tout raconté en concret en étant honnête avec moi même. Sans me chercher ni lui chercher d'excuses. Au début c'était les évènements les plus récents, ensuite au fil des semaines et des mois de plus en plus de petites choses sont apparues, des évidences cachées. J'ai à présent quelques dizaines de pages et il m'arrive encore de noter

Le premier effet c'est que ça m'a permit de me décharger en partie de ce poids (de toutes façon personne ne m'aurait cru), ensuite ça m'a donné une logique, car je lisais relisais et finalement je ne voyais pas où javais fauté, bien au contraire. Ensuite chaque élément complétant le puzzle, j'avais enfin des preuves. Chaque chose que je ne trouvais pas normal elle les tournait à son avantage, dans sa normalité et je me laissais mener par le bout du nez sans comprendre. Lorsque je lui reprochais elle détournait sa responsabilité "Si tu l'as fait c'est parce que tu l'as bien voulu, je ne t'y ai pas obligé, etc...), avec ces écrits j'ai pu voir clairement sa manipulation.
Un autre effet, c'est que relisant j'attrapais du dégoût pour elle, quand je voyais la perfidie, l'irrespect dont elle a fait preuve.
Et last but not least...Ils reprennent toujours contact, et cette fois j'étais prêt, tout était noté, évidemment sur base de ce que j'avais noté je ne me suis plus laissé embobiner. Ses tentatives pour noyer le poisson ne fonctionnait plus, les 'Je n'ai jamais dit ça', "Je ne voulais pas", " Je n'ai pas fait ça pour ça" , "Je faisais ça pour toi", étaient en face de mes écrits que j'avais pensés et repensés. Je ne me suis pas énervé, je l'ai laissé sortir le plus de choses possibles et là j'ai recommencé à noter. J'ai pu comparer et j'ai vu clairement les mensonges, les contradictions et alors surtout le côté abracadabrant des ses justifications. J'ai réfléchi à tout ça et je lui ai posé calmement des questions "Pourquoi ça alors qu'avant tu m'avais dit ceci ?" Evidemment elle a nié ensuite elle a trouvé des excuses franchement risibles et j'ai encore tout noté.
J'en suis venu à pouvoir rire de ce qu'elle osait me dire, ses justificatifs gros comme des maisons n'avaient plus d'influences sur moi.
J'ai aussi eu des preuves flagrantes de ses mensonges (là j'ai prêché le faux pour connaître le vrai), mais aussi jouer l'amnésique sur certaines choses pour lui faire répéter des choses qui étaient complètement contradictoires avec ce qu'elle affirmait avant.
Le fait de tout noter m'a permis aussi de tendre l'oreille (et ouvrir les yeux) sur ceux qui m'entourent et me rendre compte que mon comportement est 'normal' que tout ce qui m'était reprochés ne méritait pas de l'être, que c'était uniquement parce que ça fait partie de mon caractère et pas une tare.
J'ai essayé d'être le plus concret possible.
Bon courage.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×