Tellement dur

Auteur  
# 14/10/2013 à 16:13 Lueur1975
Bonjours à tous et à toutes,

Il y a un an, que j'ai rencontré mon bourreau. Celui ci est un manipulateur relationnel, sympathique, séducteur et dictateur.Nous sommes séparés depuis avril 2013. Au début de notre relation, je dois avouer que je lui ai mené la vie dure, mon amour pour lui était partagé avec mon ex mari. Eh oui, j'ai divorcé pour mon pervers.
Début janvier, lors d'une beuverie, un collègue m'a embrassé...mon pervers l'a vu...le collègue ko et moi oeil au beurre noir et coxys cassé.
Et là, commence le cauchemar, il me coupe de ma famille, de mes amis, de mon fils, psy...Je vis dans la peur, dans la crainte de ses crises,...un jour, ca va, le lendemain, il me menace de me jeter par la fenêtre...Je fais tous ce qu'il me dit, tous,...je n'arrive plus à me respecter, je perds toute ma personnalité.
De jours en jours, je perds confiance en moi, car apparemment, je suis une nulle, une incapable, fromage blanc dans la tête....
Pas questions de me faire aider....
Il me trompe, va voir d'autres femmes, communique avec elle sous mon nez, s'inscris sur des sites de rencontre...Je nai que mes larmes comme échappatoire
Je décide de partir un jour d'avril à 5h du mat,...je n'en peux plus, je ne vis plus...
Silence radio pendant 3 jours, il me manque et je lui manque...pourtant il ne me pardonne pas...je dois faire mes preuves.
Je fais ses caprices à nouveau, même sexuels, je ne me reconnais pas...
Je persévere et espère, espère, espère...
Plus les jours passent et plus la vie me devient insupportable...
Il y a quelques semaine mon garçon de 10 ans, vient près de moi et me dit : "maman, j'ai le cafard", je lui demande pourquoi et là, il me répond "parce que tu pleures toujours et que tu es triste..."Là, je me prends une enième clacs mais positive.
IL est temps de me resaisir, je prends rdv chez la psychiatre, traitement médical...mais....rien, le néant, je me sens toujours aussi mal, je suis toujours manipuler par mon bourreau...
La semaine passée, je craque, je n'en peux plus...rdv en urgence chez la psychiatre, il faut trouver une solution, je ne VEUX PLUS ETRE SA PROIE...
Je veux le détester, l'ignorer, l'oublier...je veux lui dire NON...
Mais plus facile à dire qu'à faire....
Une collègue me parle de sa psychologue, elle pratique le EMDR, ainsi que l'hypnose.
Je lui sonne, lui explique en 2 mots ma situation, rdv le jour même, elle va travailler en parallèlle avec ma psychiatre.
Je ne suis plus seule...et je veux m'en sortir, c'est très dur... car mon pervers me sms constamment...mais je veux y arriver, je veux revivre, je veux sourire...
# 14/10/2013 à 19:14 Halto
Vous êtes en très bonne voie même s'il vous semble que le sol est mouvant, l'air est toxique, la douleur viscérale.
Ne lachez plus rien et surtout pas la lueur.Dans quelques temps vous réaliserez que le tyran est si faible et lâche qu'il lui faut la force d'un autre pour exister.
Courage! Je pense à vous et vous accompagne dans l'épreuve
# 14/10/2013 à 19:37 lueur1975
Merci beaucoup Halto . J ai tellement peur d échouer, pour de ce tyran.
# 15/10/2013 à 11:52 Halto
Bonjour Lueur,
Non vous n'échouerez pas! Vous rechuterez peut-être mais vous n'échouerez pas. Quand on a compris la phénoménale ambilence psychologique et affective de ces êtres tantôt purs et rayonnants comme ruisseaux au soleil et tantôt orduriers et pestilentiels et contagieux comme les décharges à ciel ouvert, on sait que le combat est perdu d'avance. Avez-vous lu les liens passionnants du Web master en marge (les encadrés verts)? Il y a aussi le site SOS Pervers qui propose un test entièrement gratuit pour mesurer la perversité du "tyran" domestique. Les gens qui ont crée SOS Pervers sont des psychologues en psychologie sociale-chercheurs. Ils sont pointus.
Pour m'en sortir(17 ans avec un tout-puissant compensé matériellement du fait de n'avoir été désiré ni accueilli à sa venue au monde, instrumentalisé pour la vitrine bourgeoise,éduqué au sein d'une famille où le personnage principal a toujours l'argent...) ils m'ont bien aidée avec leurs guides à télécharger. Ces guides coutent une poignée d'euros, mais peuvent baliser le chemin de votre libération!
Courage et revenez autant que vous en aurez besoin. Toutes les personnes du site ont vécu l'enfer de l'emprise et de la manipulation : )
Amitiés
Halto
# 22/10/2013 à 10:50 Lueur1975-
Bonjour,

Suite à ma décision de couper les ponts avec mon pervers, au bout de 4 jours de silence radio. Il décide de m'envoyer un sms pour un doc administratif. Etant de marbre avec lui, il me demande cmt je vais...je vais bien, ayant fais une promesse, je lui dis que j'ai rencontré quelqu'un..Le coup de poing pour lui car il reprenait contact avec moi, pour me dire qu'il m'aimait, que je lui manquais...(J'ai eu la peuve par son ex femme avec qui il a discuté)
Samedi toute la soirée, il essaye de me joindre, sms...il me supplit d'aller le voir pour discuter...jusque 2h du matin...il arrete pas, me dit qu'il se sent mal....je reste de marbre et ne réponds pas ou très peu....
Je décide de le faire patienter... Le lendemain, je décide quand meme d'aller le voir, j'impose l'heure...pas le choix pour lui...
On discute, il pleure....jamais vu mon pervers comme ca.
Je craque....Les retrouvailles....On travaille et puis on se retrouve... Je lui dis pas questions que je revis avec toi...Il annonce à ses enfants nos retrouvailles...
Malgré ts, les retrouvailles sont difficiles, bcp de questions et de reproches...Je ne me laisse plus faire...Je continue mon traitements psy et medicamenteux...A prendre ou à laisser.
Je continue ma lecture sur les manipulateurs...
Ms je ne sais pas où ca va me mener...
Merci pour vos conseils et témoignages

Lueur 75
# 24/10/2013 à 09:38 Halto
Bonjour Lueur,
Faites attention à vous. Tant que vous avez la baguette du dresseur en mains tout va bien, mais lorsque vous aurez besoin de douceur, de tendresse,de confiance, d'attentions etc...?
Les Manipulateurs pervers attendent toujours que leur victime ait refermé le piège sur elle pour attaquer. Ils attendent l'instant de faiblesse (même maladie ou deuils, aucun scrupule chez eux).
Attention aussi à leur charme et à leur pathos désespérés. Ils n'ont pas d'affects authentiques mais jouent la comédie comme des dieux de la scène. Bref, je pense bien à vous et vous conseille une grande méfiance malgré tout
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×