Cas de manipulation ??

Auteur  
# 12/10/2015 à 05:54 Stellam74
Bonjour,

Je me permets de vous contacter car je souhaiterais vous faire part d'une situation que rencontre une de mes connaissances et pour laquelle je souhaiterais pouvoir bénéficier d'un éclairage.

Voilà, on va dire que j'ai un jeune homme dans la tête. Et qu'alors que notre relation s'engageait vraiment bien, son ex - avec qui la rupture était récente- est revenue, l'a relancé. Il m'a exprimé son besoin de souffler, de réfléchir, de prendre du temps pour lui, m'a dit que c'est lui qui allait revenir. Et depuis, rien. Aucune nouvelle. Silence radio. Depuis maintenant un mois.
On pourrait me dire, comme me l'on dit certains de mes amis, "oui mais laisse tomber, il ne veut pas toi, il s'est juste foutu de toi en fait". Mais le problème c'est qu'au fond de moi, je ne suis pas sure du tout que ce soit parce qu'il ne veuille pas de moi…mais plutôt parce qu'il ne PEUT pas à cause de son ex qui a probablement une vraie emprise sur lui….

En effet, il m'a beaucoup parlé durant les quelques jours ou nous avons échangé de cette relation. RIEN dans son discours ne transparaissait comme étant une relation positive, épanouissante et constructive pour lui. Il s'agissait d'une personne à priori maladivement jalouse, à un point que "l'on n'imagine même pas". J'ai malgré tout pu le constater moi-même puisque, lorsqu'elle est revenue vers lui, je l'ai entendu lui faire une scène monstrueuse alors qu'il était au téléphone avec moi….Je sais que, durant leur relation, elle checkait son téléphone, son facebook, l'a coupé de toutes ses amies et l'a passablement éloigné de tous ces amis aussi qui, de plus, ne supportaient vraiment plus sa manière de faire et d'être. Même agacement chez sa famille. Il a eu un coup de coeur pour elle et ils ont très très vite emménagés ensemble. Lui m'a dit n'avoir jamais douté en un an et demi de ses sentiments pour lui mais en même temps parvenait malgré tout à reconnaitre que les choses n'allaient qu'a sens unique: il n'y avait que lui qui faisait des efforts, des concessions. Il en faisait beaucoup beaucoup plus qu'elle, si ce n'est tout. Il n'y en avait que pour elle, il était aux petits soins, fou amoureux il cédait à tous ses caprices. Ils n'avaient quasi rien en commun et même sur la seule chose qui les réunissaient ils parvenaient à se disputer. Dans son discours, il transparait le fait qu'il s'est complètement oublié lui-même dans cette relation, a vécu a travers elle, à travers ses passions, s'est endetté, n'a pas évolué du tout professionnellement et donc à titre personnel, n'a pas avancé. Il se disait heureux, sur le moment, parce qu'il l'aimait, qu'il était avec elle, qu'il passait du temps avec elle et que c'était l'essentiel pour lui…mais dans le fond, je n'ai pas l'impression que tant que ça…..

Je précise aussi qu'ils se sont séparés il y a deux mois (enfin maintenant 3) de son initiative à elle, après qu'elle l'aie trompé puis sois partie pour cet autre homme. Elle est revenue ensuite un mois plus tard, sans le moindre once de sentiments, en le laissant espérer et en lui faisant croire qu'il lui fallait du temps pour que tout revienne….Il n'a pas supporté cette situation et a mis un terme un mois plus tard. Et là, une semaine après cette rupture, alors qu'il commençait doucement à prendre du recul, à "aller mieux", à "l'oublier", bam, la voilà qui revient, comme si de rien n'était, toute mielleuse et gentille, à lui dire tout ce qu'il a toujours voulu entendre durant le mois ayant précédé….Et du coup, cela l'a perturbé, car il avait malgré tout encore des sentiments pour elle, même si quelques jours auparavant, lorsque nous nous sommes vus, cela semblait clair que pour lui c'était fini. Il m'avait néanmoins exprimé avoir peur qu'elle revienne, qu'elle cherche à tout prix à la contacter, il la connaissait bien, il savait je pense de quoi elle est capable….Lorsque je l'ai au téléphone la dernière fois, il y a un mois donc, il était vraiment perdu, il avait du mal à croire sur le moment en sa sincérité mais en même temps avait tendance à prendre cette crise de jalousie comme un témoignage d'amour, une preuve qu'elle tenait à lui malgré tout….

Sans peut-être aller jusqu'a la perversion narcissique pure, serait-il possible que nous soyons là face à une situation d'emprise, à une personne ayant potentiellement des tendances manipulatrices ??
Bien sûr, vous allez me dire, il faut rester prudente car je ne connais pas forcément toute l'histoire, je ne la connais pas elle, pas beaucoup lui et je n'ai que sa version des faits….Néanmoins, au travers du discours qu'il m'a fait de cette relation, je ne vois rien de positif…En plus, il s'agit de quelqu'un qui se décrit volontiers comme "faible et naif", qui manque de confiance en lui, s'engage à 200% dans une relation, possède sans doute une certaine fragilité narcissique et un grand besoin d'amour…le profil "idéal" à mon sens pour ce genre de comportement d'emprise et de manipulation….

Et si nous sommes bel et bien potentiellement dans ce cas de figure, auriez-vous également quelques conseils pour essayer de l'aider à se détacher un peu de cette situation, à ouvrir un peu les yeux etc ??

En vous remerciant par avance pour vos réponses.
# 12/10/2015 à 19:25 Halto
Bonsoir Stellam
Franchement le profil de cette jeune femme est typique. Elle joue, sait qu'elle a l'ascendant. Lui, admet sa soumission...sa dépendance?
Le probleme est là.Dépend-il d'elle? Profondément, malgré lui dépend-il d'elle? Vous avez une différence d'âge avec lui?
# 12/10/2015 à 20:04 Stellam
Bonsoir,

Merci pour votre réponse. Cela confirme donc mon intuition .... Et ne me rassure pas malheureusement.

S'il est dépendant d'elle? Je ne saurais répondre avec certitude à cette question. Malgré tout, oui, je pense quand même un peu à minima...il me semble y avoir une faille à ce niveau là en tout cas oui...

Concernant la diffèrence d'âge j'ai 3 ans de moins que lui. Et lui a 4 ans de moins qu'elle.

Du coup, concretement que faire ? Comment me positionner, comment agir? En sachant que j'ai l'impression qu'elle sait le "danger" que je répresente et qu'elle semble chercher à lui faire couper les ponts avec moi...

J'ai peur. Pour lui d'abord. Parce que je sais les dégâts que peuvent faire ce genre de personne. Pour "nous" ensuite, je culpabilise beaucoup du coup de l'avoir laissé filé il y a deux ans...et de l'avoir donc jeté dans ses filets. J'ai vraiment peur de le perdre car quelque chose au fond de moi me dit que j'ai quelque chose à vivre avec lui. Je n'ai pas envie de "lâcher l'affaire", de le lâcher lui, je suis prete à me "battre" s'il le faut...mais là je suis un peu perdue car j'ai le sentiment d'être , pour l'instant, dans une impasse et cela me préoccupe beaucoup...
# 13/10/2015 à 19:28 Halto
Bonsoir Stellam,
Pour se battre il faut connaitre l'ennemi. Si elle est une manipulatrice, il va peut-être falloir lui ouvrir les yeux à lui et s'il n'y parvient pas, il va peut-être falloir attendre qu'il se brûle les ailes...
Quand l'emprise est là malheureusement le Job est compliqué...Peut-être en lui proposant de le voir amicalement, et en le faisant parler sur ce qui se passe entre elle et lui (il n'est pas interdit d'être malin face à un PN, au contraire).
Si elle est PN, la souffrance viendra et il aura besoin de vous, même s'il n'arrive pas à mettre des mots sur ce qui se passe. Les PN sont des sortes de vampires qui détournent leur proie de leur intérêt propre. Totalement.
# 14/10/2015 à 07:35 Stellam74
Bonjour,

Merci à nouveau pour votre réponse.

Quand je disais "me battre", c'était aussi et surtout dans le sens "ne pas lâcher l'affaire". Je pense que cela vaut vraiment la peine d'essayer en tout cas.

Attendre qu'il se brûle les ailes ? C'est triste, quel gâchis..Surtout quand on sait les dommages que peuvent causer de telles personnes….et la difficulté de la reconstruction qu'il y a derrière du coup….

Je ne saurais ni pourrais affirmer avec certitude qu'elle est effectivement PN…mais je pense que, en tout cas, la manipulation et la situation d'emprise est une réalité, malheureusement…..

Je compte tout faire pour reprendre le contact. Ce n'est pas évident car, sous son impulsion je pense, j'ai été visiblement bloquée sur son téléphone à lui….Je vais essayer de le joindre depuis un autre numéro….Si je n'obtiens vraiment pas de réponse…Est-ce que je peux envisager de me rendre directement chez lui ??
J'aurais vraiment besoin de conseils sur la marche à suivre car j'ai le sentiment de devoir marcher sur des oeufs…Si elle a réellement de l'emprise sur lui, si elle le manipule réellement, j'ai bien conscience que le moindre "faux-pas", la moindre "maladresse" de ma part pourra m'être "fatale" dans le sens de compliquer réellement la situation voire risquer de me faire perdre toute possibilité de contact….

Durant la courte période de rupture, il avait commencé à prendre du recul, à sortir un petit de son aveuglément…Donc je pense qu'il est capable, en soi, d'ouvrir les yeux….Mais maintenant, s'il est retombé dans le truc, je ne sais pas….Et si je parviens à rétablir le contact avec lui, si nous parvenons à nous voir (ou tout du moins à discuter), quelle attitude adopter ? Est-ce que je dois y aller "frontalement", en essayant de lui mettre franchement sous le nez la problématique de la situation….ou dois-je plutôt essayer d'amener cette idée "en douceur", en essayant de le faire verbaliser sur ce qui se passe et en tentant de l'amener à réfléchir à la situation ??

L'inconvénient, ici, c'est que nous nous connaissons encore peu….Donc je ne sais pas quel niveau de confiance ou de crédibilité il est prêt à m'accorder….

Ma question est aussi de savoir si l'on peut vraiment se sortir d'une situation d'emprise, si la victime peut réellement un jour parvenir à se débarrasser de cette personne toxique…ou si, malheureusement, ce genre de personne aura toujours tendance à revenir….. ??
# 14/10/2015 à 09:34 Halto
Bjr Stellam
Vous dites:" J'aurais vraiment besoin de conseils sur la marche à suivre car j'ai le sentiment de devoir marcher sur des oeufs…Si elle a réellement de l'emprise sur lui, si elle le manipule réellement, j'ai bien conscience que le moindre "faux-pas", la moindre "maladresse" de ma part pourra m'être "fatale" dans le sens de compliquer réellement la situation voire risquer de me faire perdre toute possibilité de contact…." Et effectivement le problème est là qu'un PN est à l'affut des interférences, et s'emploient à couper tous les liens autour de sa proie.C'est pour ça que je vous conseillais de reprendre contact amicalement afin de voir où il en est réellement. Des questions frontales sont possibles mais pas trop quand -même car s'il est sous emprise, il réagira en fonction d'elle et de son intérêt à elle...C'est délicat et il n'y a pas vraiment de recette miracle d'après moi.
.Et si je parviens à rétablir le contact avec lui, si nous parvenons à nous voir (ou tout du moins à discuter), quelle attitude adopter ? Est-ce que je dois y aller "frontalement", en essayant de lui mettre franchement sous le nez la problématique de la situation….ou dois-je plutôt essayer d'amener cette idée "en douceur", en essayant de le faire verbaliser sur ce qui se passe et en tentant de l'amener à réfléchir à la situation ??
Soyez amicale, intéressez-vous à lui en général et en particulier mais n'en faites pas trop non plus. Tendez lui une perche avec un numéro de tél et des jours ou créneaux horaires où vous êtes dispo. Y aurait-il une activité que vous pourriez avoir en commun? Bref, je pense qu'il faut être prudent et généraliste au début et surtout trouver le moyen de s'inscrire dans la durée par des possibilités de contact
Ma question est aussi de savoir si l'on peut vraiment se sortir d'une situation d'emprise, si la victime peut réellement un jour parvenir à se débarrasser de cette personne toxique…ou si, malheureusement, ce genre de personne aura toujours tendance à revenir….. ?? Se sortir d'une emprise peut mettre des années, des dizaines d'années... Désolée de ne pas vous rassurer mais c'est vrai. Voilà pourquoi il faut absolument maintenir le lien avec la victime. Pas un lien de harcèlement où vous seriez dans la vérité et lui serait dans l'erreur. Un lien qui vous permette de bien comprendre où est son intérêt à lui et où est le votre. Désolée ça fait préchi-précha tous ces commentaires que je vous fais, mais il faut prendre le temps d'évaluer pour aider.
# 14/10/2015 à 14:01 Stellam74
Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse.
Bon…il faut donc falloir être patiente et s'armer de courage, de persévérance mais aussi de tact d'après ce que je comprends….

Je pense que, aux vues de la situation, la première étape délicate va être de renouer contact….j'ai son numéro mais visiblement j'ai déjà été bloquée….il faut que j'essaie de le contacter depuis un autre numéro, voir s'il me répond……J'appréhende le fait de l'avoir déjà "perdu", de ne pas parvenir à le recontacter…enfin il faut que je reste positive !! Mais je pense qu'il faut que je me décide, car cela fait déjà un mois, et je pense qu'en ce genre de contexte, plus le temps passe, plus c'est compliqué, non ??

Il est certain que si nous arrivions, à court terme, à nous revoir ce serait top…. Dans le pire des cas, vous pensez que lui écrire une lettre pourrait être une alternative intéressante (bien qu'il existe le risque qu'elle intercepte aussi son courrier…) ??

Et aussi, c'est sans doute une question bête, est-il réellement possible qu'une personne manipulatrice soumette tellement sa victime, aie tellement d'emprise sur lui, que cette dernière cesse effectivement tout contact avec tout ou partie de son entourage, quand bien même il n'en aurait pas l'envie au fond de lui ? Je veux dire par là, est-ce que je suis dans le vrai de penser - si la situation est bien celle envisagée- que son silence radio est du au fait qu'il ne PEUT pas me contacter et non qu'il ne le VEUT pas ?

Vous avez bien raison concernant le fait d'évaluer pour aider. Surtout que je ne suis pas sure, forcément, qu'il se rende bien compte de son manège (et puis aussi il existe toujours la probabilité que ce soit moi qui me trompe)…et comme il est un peu "faible" de caractère, je ne suis malheureusement pas sure qu'il arrivera à s'en dépêtrer tout seul si tel est bien le cas…..

En vous remerciant, à nouveau ,par avance pour vos réponses.
# 16/10/2015 à 10:15 Halto
Bonjour Stellam
invitez le formellement, par exemple pour une soirée entre amis et voyez ou il en est...Patience, et ne vous mettez pas trop la pression si vous pouvez, car cela ne changera rien.C'est votre bien être qui compte!
# 16/10/2015 à 19:39 Stellam74
Merci.
Dans les fait, je pense que s'il est avec elle et que je l'invite lui amicalement, il ne viendra pas. Lorsqu'il est en couple, il n'a a priori déjà pas tendance à faire des choses de son côté…mais alors avec elle dans les parages, je pense que c'est encore pire…..Et puis en plus, je doute malheureusement qu'il me réponde….

J'avais eu une idée sinon, mais je ne sais pas si c'est la bonne…En effet, il y a une activité que nous aimons tous les deux. Lui la pratique en club. Moi, non, pas encore. Du coup, je me demandais: et si je m'inscrivais également à son club, de mon côté ? Le seul problème est que c'est aussi une activité qui les relie eux deux (la seule d'ailleurs), que cette fille fait aussi partie du club donc….donc ma présence serait peut-être a double tranchant…mais pour autant, elle m'apparait, actuellement comme une solution pour pouvoir reprendre (et garder ensuite) le contact….(et pouvoir aussi un peu observer d'un regard discret et extérieur comment elle se comporte avec lui, comment lui est avec etc)….Qu'en pensez-vous ?
# 17/10/2015 à 09:11 Halto
Bonjour Stellam,
Non honnêtement je pense que s'ils sont ensemble et qu'ils pratiquent déjà une activité ensemble en club, il ne faut pas vous joindre à eux. Votre attitude ressemblerait à de l'ingérence, du voyeurisme...Quelle satisfaction pour vous d'être dans cette posture ? Vous allez vous en vouloir d'être dans cette situation.
Je ne crois pas à cette solution personnellement. Laissez passer un peu de temps et invitez le ou même invitez les et vous verrez s'il est dominé sous emprise etc...Vous en aurez le coeur net et ensuite passez à autre chose car vous êtes en train de vous faire du mal avec cette histoire. Désolée d'être directe ...
# 17/10/2015 à 10:54 Stellam74
Ne vous inquiètes pas, je n'ai pas l'impression de me faire du mal même s'il est certain que oui, cette situation m'attriste, je ne peux pas dire le contraire. Et il est vrai que je suis aussi frustrée, car notre relation était tellement bien partie...

En fait, j'ai du mal à me résoudre à lâcher l'affaire. Car je sais que s'il est vraiment sous une relation d'emprise etc, il est "en danger", il va y laisser beaucoup beaucoup de plumes….et comme, du coup, il est assez isolé sur le plan de l'entourage, il n'y a pas vraiment grand monde pour essayer de l'aider….

Je sais qu'on ne peut pas absorber les problèmes des autres. En même temps, cela fait partie de mon caractère, j'ai besoin de ça. Et j'ai du mal, j'avoue, à classer cette affaire sans savoir si tout va bien pour lui, s'il est heureux, car dans le fond, c'est tout ce qui m'importe. Et comme j'ai quand même une forte intuition, pour le coup, par rapport à cette nana, ben, oui, j'en doute….

J'ai envie de me dire que cela vaut quand même le coup d'essayer. Mais peut-être que je me trompe complètement….
# 17/10/2015 à 12:42 Halto
Je comprends que la séparation soit incompréhensible pour vous étant donné le portrait qu'il avait fait d'elle mais s'il est retourné volontairement vers elle, c'est son "choix"(plus ou moins bien inspiré, je suis d'accord) . Je pense sincèrement que vous vous faites du mal à espérer qu'il revienne vers vous en essayant de le manoeuvrer. Peut-être qu'il reviendra, mais ce sera de son fait à lui. C'est pour ça que vous devez juste laisser une porte ouverte pour le cas où, et sans plus.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×