Comment lâcher prise..

Auteur  
# 08/02/2014 à 09:20 Lorence
Bonjour a tous,

J ai vécu l enfer avec un pervers narcissique pendant 2 ans et demi ...et impossible aujourd'hui de dépasser cette douleur qui martèle ma tête , mon cœur et continu de faire de ma vie un enfer!

Etant Psy, , j ai doublement honte d avoir laisser faire . Terrible et douloureuse, culpabilite car j avais identifié ses comportements , rien a voir avec un manque d humilité , on est tous humains , mais cet écho a mon enfance maltraitée a ravivée des émotions connues .

Le fait de le mettre en exergue chez lui que j avais perçu sa mécanique perverse a précipite le processus violent du PN .. L enfer..
Avec le chaud et froid, les mensonges, l infidélité, la diabolisation ., sa victimisation ..menaces ect ...

J ai fait une dépression , cela m a isolée anéantie ... J ai quitté la maison pour dormir dans mon bureau histoire de me reposer un peu me disant que je serais a distance plus objective ..
Ne supportant pas d avoir été perce a jour , il a mis alors la machine destructrice en route X 100. Me decribilisant professionnellement. , Humainement.. je vis dans une petite ville et c est moi qui est stigmatisee comme "la psy complement folle", faisant passer cette info sur Facebook

Aujourd'hui . Il me nargue avec la femme avec qui il me trompait et il vit a 10 mètres de chez moi, en mode pervers petite jouissance triomphante .....
C est mortifère...j en peux plus et je suis a deux doigts de commettre l irréparable !

Il a attendu le jour de son anniversaire pour m abandonner enceinte (accident) , alors que qq jours avant me disant vouloir un enfant et me désirer et m aimer profondément ... Les mots des PN s inscrivent comme on investit un rôle de cinéma , tout est creux , vide , fausse empathie et fausse générosité orientées a leurs intérêts!

Le jour de son anniversaire il m a quittait alors que la vielle il m écrivait une lettre d amour , et il m a froidement dit qu il s offrait pour son anniversaire , le plus beau cadeau d anniversaire de sa vie et qu en plus, il avait qq un de bien plus beau que moi dans sa vie , que je n étais et ne valais rien comparée a cette femme que tout le monde aimait contrairement a moi .

Ensuite, Il ne s est intéresse qu a ma grossesse que pour passer l info sur Facebook, disant que j avais acheté un test positif sur internet aux USA , car j étais vexée d être larguée selon ses mots... Tant de stupidité , de méchanceté .. Impossible de l intégrée , de digérer cette douleur .. J ai fais une fausse couche un mois après. . entourée d amis, de mon ex mari avec qui j ai vécu 13 ans de respect et d amour ( nous avons simplement décide de choisir des chemins différents... ) .. Qui ont cru en moi ...aujourd hui , je passe ma vie a me justifier , comme si la perverse c était moi ,...

Je lui vendu une partie de la maison a un tiers de sa valeur , car il me faisait peur et me du chantage affectif . J ai vécu l enfer , et aujourd'hui hui j ai honte, peur et je me sens salie .. Violée intimement ..

J ai depuis 8 ans une asso pour aider ce type de violences invisibles , et comble de dérision aujourd'hui hui c est mon tour et personne pour me donner la main.. J'ai consulte et mes collègues , et ils me disent ce que je dirais a mes patients , que c est une réaction normale post traumatique , et que je dois me détacher et lâcher prise , mais avec tout ce je sais de cette pathologie je ne trouve aucune réponse , aucune paix .. Je dors 4 h par nuit depuis 6 mois .. Je suis épuisée... Comment lâcher prise, abandonner l idée de faire justice , de supporter qu il et la femme avec qui il me trompait me lancent leur bonheur au visage..
Il a fait vivre la même histoire a son ex femme , et je l ai plains.. Pauvre victime de sonnex ....La récurrence me rassure sur ma ce que je suis mais la douleur se fait suffocante .. Lancinante ...plus d issue ..
Que de la douleur.. Comment lâcher prise , comment vivre a nouveau.?
# 08/02/2014 à 14:55 Halto
Chère Lorence,
Votre cri de douleur me fait mal. Croyez bien que vous n'êtes pas seule!!! Nous sommes comme des animaux marqués au fer rouge, dépecés vifs après des rencontres aussi diaboliques, mais vous n'êtes pas seule... Moi aussi j'ai un ex qui m'a beaucoup aimée et dont je suis séparée depuis 25 ans et bien qu'il ne m'ait jamais ni oubliée ni abandonnée, cet ex s'est fait retourner le cerveau par le Pervers sur un seul et unique appel téléphonique! Ils sont surpuissants dans la haine et la volonté de nuire et le drame est qu'on ne peut les voir venir si l'on n'est pas pervers soi-même. Cela veut juste dire que vous êtes saine au contraire, même si vous avez été rattrapée par vos souffrances anciennes et refoulées . En tant qu'enfant maltraité on a hélas un format. Chère Lorence, je suis jolie, grande et élancée, de plus je suis intelligente et vous savez quoi? En raison de mes blessures et de mes lignes de faille je n'ai rencontré que des salopards ma vie durant. Ils m'ont adorée puis ils m'ont détruite alors même que je tentais l'impossible : la confiance!De plus j'ai quasiment une licence complète en psychologie moi aussi....
Les psys ne peuvent pas reconnaitre un Pervers pas plus que les experts psychiatres s'ils n'ont pas déjà été la proie de ces monstres, ou s'ils ne sont pas pervers. c'est impossible! Enlevez-vous cette culpabilité en tant que professionnelle. Des avocats se font rouler et manipuler par ces créatures, des Juges aussi. Ils sont INDETECTABLES pour qui ne les a pas expérimentés à leur détriment!
Surtout ne faites pas de bêtises pour ce monstre, car alors vous laisseriez le Mal triompher or c'est le Juste et le Bon qui doivent gagner, et vous gagnerez si déjà vous vous pardonnez cette erreur. Tenez bon!!! On est là.
Voyez un psychiatre en urgences psychiatriques si vous êtes trop mal. Il vous conseillera, et cela vous aidera à vous oter cette culpabilité de n'avoir rien vu car les mêmes les experts psychiatres se font enfumer du matin au soir par les pervers.
Je vous embrasse bien fort, et j'attends votre réponse
# 22/02/2014 à 07:02 Lorence (site web)
Chère Halto,

Merci de votre douce réponse, elle me fait chaud au cœur.
En effet ,6 mois et pourtant difficile de se réparer, la souffrance est martelante!
Besoin d être reconnue en tant que victime pour qu il soit lui reconnu en tant que sociopathe.. Bourreau ! . Cette étape franchie , je pourrai alors sortir de ce statut de victime et vivre a nouveau .je passe ma vie a expliquer que je ne suis pas mythomane et qu il a renversé les rôles! Bien sur mes amis , me croient et c est déjà un soulagement !

Moi aussi Halto , je suis grande , jolie (c est que l on dit de moi comme de vous), j ai fait des études, je suis drôle et je plais beaucoup .. Mais tout ça n existe plus, mon ex PN , a dévoré tout ce qui faisait ma lumière .. Vole , viole mon âme.. Je me sens vide et inexistante ...perdue , incapable d amour a part pour mes enfants...

Aujourd hui même , il emménage dans la maison que je lui ai cédé pour rien sous chantage et violence psychologique . Il s y installe avec sa nouvelle proie avec qui il me trompais , je suis déchirée de sa provocation et de sa petite jouissance . On me dit de vendre , mais ce serait encore lui faire un cadeau , mettre a son actif une victoire de plus ! Non pour l instant j essaie de résister mais a quel prix!

Ma maison est enfin habitable depuis 3 semaines et je n y ai dormi qu une nuit tant il m est insupportable de le voir au quotidien agir comme un gourou avec ses disciples et prôner de grandes valeurs, une fausse générosité et humanité. . Dans sa technique de séduction , Il feint de se remettre en question , de douter , mon dieu quel manipulateur.. Puis il séduit , il flatte l ego de chacun pour mieux le rendre dépendant et le manipuler ... Et personne ne le voit !

Je continue a être active dans mon asso qui lutte et soutien depuis 10 ans les victimes de souffrances et violences invisibles... Tellement de témoignages , de personnes qui ont vécu l enfer du pendant et celui de l après avec un PN .

Comme pour des victimes de guerres... Les plaies ont du mal a se fermer et les cicatrices a s effacer... Mais ce que je sais, c est qu une fois passées de l ombre a la lumière , les victimes vivent plus pleinement , plus intensément leur vie car elles sont libres ....

Halto , j entends aussi que vous avez souffert .. Notre enfance nous conduit hélas , sur bien des chemins de souffrances , difficile de vivre cette voie.

J avoue avoir pense au pire ces derniers jours , pour que cette douleur s arrête , cette culpabilité s estompe. ... J ai pense que l enfer revenait en force avec cet ex PN en voisin qui trône sur un monticule d orgueil , tout comme Napoléon .. Je me sens abusee , car il continue a jouir impunément d un bien au tiers de sa valeur, qu il a eu de façon sale et abusive ...

Le PN est un sociopathe dépourvu de conscience , ses petites jouissances sont liées au mal être d autrui ( une proie en particulier) , nous le savons toutes et tous ....mais la compréhension ne suffit pas toujours pour avancer ..

Horloge interne ? Certainement , le temps de la résilience est propre a chacun .. Je nous la souhaite ..

Bien a vous Halto, lorence
# 22/02/2014 à 11:50 halto
Bonjour Lorence,
Quel soulagement d'avoir de vos nouvelles. J'avoue m'être inquiétée! Je venais chaque jour quêter de vos nouvelles.
D'après moi la résilience peut-être teintée de souffrance. Je ne la vois pas comme une béatitude.Et ainsi je souffre encore des violences morales, sociales, financières que le Pervers m'a fait subir car elles me poursuivent concrètement et matériellement au quotidien.
J'ai quatre enfants de ce monstre narcissique, et dès que je me suis trouvée en position de faiblesse (fatigue intense entre un travail très envahissant, les quatre enfants sans famille pour me soulager, des décès traumatisants autour de moi, et des problèmes de santé: double hernie cervicale), il a attaqué.Au moment où j'aurais eu besoin d'aide et de soutien, il a attaqué. Il guettait le moment de faiblesse tel un prédateur pour donner l'assaut.
En général je vais beaucoup mieux mais je réalise que les périodes où je dois combattre seule des imprévus, des difficultés, des inquiétudes etc...ma Haine à l'égard de l'ordure ambulante ressort.( J'ai les enfants à ma charge intégrale, we compris sauf pour les filles qui y vont un jour seulement tous les 15 jours, et non pas le we complet sur décision du Juge)
Bon assez parlé de moi.
Je vais me permettre un conseil que vous ne m'avez pas demandé, mais je pense comme vos amis que vendre peut-être une solution, car il vous met au supplice ne se pavanant avec sa nouvelle conquête devant vous. Il jouis intensément du mal qu'il sait vous faire en agissant comme ça. Notre souffrance les nourrit en profondeur. Notre souffrance est leur but et leur nourriture, et nous ne devons pas malgré notre format de victime (en tant qu' enfant ayant subis des maltraitances psychologiques), continuer à être leur complice.
C'est parce que vous êtes mieux que lui dans plein de domaines qu'il souhaite vous voir souffrir encore et encore. Narcissiquement vous lui faites de l'ombre, et ce crime de lèse majesté est une condamnation à mort symbolique dès le début de la relation. Celle qu'il a choisi dernièrement connaitra le même sort, aussi ne l'enviez pas.
Ce qu'il a fait par rapport à votre grossesse est IMMONDE! Déclarer que vous vous êtes fourni un faux test de grossesse est abject, et je reconnais bien là leur vice destructeur sans aucune limite.
Oublier la haine contre lui mais aussi contre la proie innocente que vous avez été est la seule solution. Je ne me sens bien que lorsque je n'éprouve pas cette haine. Lorsqu'elle m'envahit, je la repousse désormais (mais j'ai deux ans de recul)en me disant que je suis désormais à l'abri avec mes enfants qu'il commençait à vouloir détruire eux aussi(les garçons ont demandé au Juge de ne plus le voir et ont obtenu ce droit car c'est à eux qu'il s'en prenait. C'est eux qu'il voulait détruire, en plus de moi)
La pire punition que vous pouvez lui infliger si vous ne voulez pas vendre est de vous moquer de lui dans quelques temps (quand vous aurez un peu récupéré) en le saluant avec un sourire, et un petit mot sur la météo en même temps que vous l'imaginerez couvert de variole, ou de vérole : ) Il n'en reviendra pas de vous voir détendue, même s'il est assez habile pour vous rendre le change. Ils sont très futés évidemment.
Tous mes encouragements et pensées positives pour vous
# 22/02/2014 à 13:03 Lorence
Merci Halto de votre conseil !
. J ai en effet pense a mourir .. Et encore aujourd hui cela me traverse l esprit , mes 2 filles d un autre compagnon m enracinent encore encore a la vie .. C est une lutte contre moi même .
Élever 4 enfants seule est difficile mais j imagine moins que de vivre avec un PN .. Nous sommes libres .. C est un bon début..... J écris ton nom liberté !

Ces manipulateurs sont des monstres d égoïsme , de cynisme , d inhumanité ..et je vous rejoins sur le fait que la haine , n était pas pour moi un sentiment connu avant lui , et qu aujourd hui cette haine a envahie mes pensées , ma vie, mon cœur, mon corps.. Je ne suis pas encore libre!

Ils n ont pas supporte que notre être soit plus brillant, plus attractif que le leurs , donc comme des enfants capricieux , ils ont detruit le jouet qu il ne pouvaient avoir... L ayant détruit , ils passent a un autre jouet, ou objet ...

Je sais qu il faut du temps , 6 mois c est peu .. Je suis heureuse que vous alliez mieux , ça me donne un peu d espoir ...

Bien a vous Halto,
Lorence
# 22/02/2014 à 13:49 halto
Oui six mois c'est encore assez récent. Le temps fait naturellement son érosion des pics de souffrance, et vos filles ont besoin que leur mère leur montre qu'on peut surmonter les accidents de la vie. Pour ma part, je compare l'attaque d'un PN à un accident de voiture à 130 km/h dont l'impact se ferait dans la tête, et le coeur. C'est un énorme traumatisme.
Lorsque j'ai compris que le Pervers voulait me détruire j'étais tombée à 48 kgs pour 1.75. Je pensais que j'avais franchi le point de non retour, et que j'allais mourir quand je regardais mon corps desséché dans la glace(je suis plutôt athlétique de surcroit). Je me croyais incapable de pouvoir à nouveau manger et grossir et je pensais que j'allais continuer à perdre des kgs chaque semaine. ...aujourd'hui j'essaie de me débarasser de cette petite bouée récalcitrante et de revenir à mon poids d'origine qui est de 57 kgs car je suis à 63 kgs : )
Cela prouve qu'aussi bas qu'on puisse tomber, on peut remonter!
C'est l"objet" brillant et rayonnant qu'il a voulu détruire, je pense comme vous. Lorsqu'il vous verra à nouveau jolie, coquette, pleine d'allant il sera face à son échec et puni pour la première fois de sa vie si ça se trouve!
# 13/10/2015 à 20:01 raphaelle
Bonjour Lorence
je me demandais ou vous en étiez
Concernant ce type de rencontre ,c'est très dur mais une chose est certaine : la lumière intérieure n'est jamais dérobée car il est impossible au pervers d'assimiler cela.
Un pervers peut pomper l'image de soi et l’énergie vitale mais jamais la lumière et la réalité profonde et intemporelle de qui nous sommes..cela leur est impossible ,ils n'y ont pas accès et jamais ils n'y auront accès ,c'est d'ailleurs pour cela qu'ils sont ce qu'ils sont.
Lorsqu'on perd l'image de soi on trouve profondément qui on est ,c'est à dire une émanation de la source créatrice ,c'est vrai c'est une course de fond ensuite pour se reconstruire une image extérieure et soigner les failles ,peu importe le temps et les fatigues occasionnées puisque la lumière intérieure ne bouge pas et ,au contraire devient plus puissante après ces rencontres qui ne sont fatales que pour l'ego
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×