le MP et la sexualité

Auteur  
# 04/07/2012 à 13:09 Alicia
sujet plus intime. mais nécessaire à mon sens.
la sexualité du MP. chacun exprimera ce qu'il est capable de dire sur ce sujet.
avec ce MP. la sexualité était très présente. elle était même , pour moi, le centre de notre relation. notre attirance physique était forte, très forte.
dans l'acte, il y avait un rapport de domination de lui sur moi. Il ne me quittait pas des yeux non plus, me scrutant même parfois. je me souviens que la dernière fois que ça s'est passé, je le regardais et je ne voyais rien dans son regard. cela m'a gêné, j'étais mal et je voulais arrêter. par la suite j'ai cessé de le faire. ce regard m'avait tout coupé. Il était aussi grossier, vulgaire et pouvait me dire des mots crus sans problèmes.Et veuillez m'excuser pour ce détail, la majorité du temps il finissait en se faisant plaisir tout seul et me frustrant.
le rapport de domination était clair. un jour il m'a mit sa main sur mon visage pour le cacher.
cette sexualité je ne l'avais jamais connue auparavant. ce qui me gêné c'est cette pulsion de sa part que je sentais incontrôlable, il pouvait "se jeter" sur moi.
je crois que ce sujet est très important, car j'ai pu lire que la sexualité chez un MP est particulière.
# 04/07/2012 à 20:42 haltomanipervers
Ah oui la sexualité d'un MP est déviante mais ça prend des formes très différentes...celle de leurs fantasmes en fait, qu'ils agissent puisque les lois et les règles ne sont pas pour eux.
Mon MP me demandait de me mettre en mini jupe. Il était fier d'exhiber sa grande tige!
Un jour il m'a demandé si je serais prête à me prostituer...J'ai ouvert des yeux comme des soucoupes, et il m'a dit qu'il plaisantait et me testait.J'ai été très choquée et ça m'est resté.
Il faut savoir qu'un PN(à l'époque je ne le savais pas) lance toujours des avertissements de ce qu'ils sont et de ce qu'ils ont l'intention de vous faire...Tous les prémices de la relation avec un MP sont à enregistrer sur disque dur et d'ailleurs ils le sont de fait, puisqu'ils nous restent à tout jamais.
Ensuite il n'a plus rien tenté de déviant car il avait compris que l'excentricité sexuelle n'était pas mon truc.Mimétisme et cie jusqu'à ce que ...
Un MP quoi!
Heureusement qu'on commence à les connaître et à les reconnaître ! Quelle sale engeance...
# 05/07/2012 à 07:46 Victime
Bonjour Alicia,

Merci d’avoir lancé le sujet, effectivement très important, car je pense que la vraie personnalité ressort dans ces moments là, c’est là qu’on peut retrouver ou non le respect.
Je n’ai eu aucun rapport avec ma manipulatrice mais nous avons eu des discussions à ce sujet.
Elle était très perturbante sur ce sujet, elle disait ne pas avoir de fantasme de cet ordre et paradoxalement pouvait me décrire des situations coquines tout en me disant qu’elle ne s’imaginait rien, refouler les idées lorsqu’elles se présentaient à elle car c’était inutile d’après elle. Choquée que j’ai avoué (après qu’elle m’ai posé la question) avoir déjà eu envie d’elle, alors qu’elle ne se gênait pas pour insérer des descriptions de situations ’délicates’. Lorsque je parlais de moi, elle était contrariante jugeait très vite et n’hésitait pas à me rappeler à quel point c’était ceci ou cela, je m’en défend car il ne s’agissait que de choses que je trouve simple et gentille des petits jeux complètement innocents, je ne me permettrais pas de faire quelque chose que ma partenaire ne désirait pas).
Voilà, sujet délicat.
Bonne journée à toutes et tous.
V.
# 05/07/2012 à 08:12 Alicia
Halto et Victime bonjour,

merci pour vos témoignages. X était très branché "cul" et voulait qu'on regarde un film porno ensemble au début, j'ai refusé. il faisait aussi des allusions liées à cela, on dit que le MP est resté au stade "anal" , il est vrai que X était parfois vulgaire, sa sexualité était avilissante pour la femme. il m'a d'ailleurs dit un jour après que je lui demande ce qu'il cherchait avec moi, "je suis avec toi comme avec toutes les femmes et c'est ce que j'aimerais changer". c'est à dire vous allez me dire :) ? et bien je ne sais pas bien sûr puisqu'il ne s'expliquait jamais après avoir lancé des phrases comme celle ci. mais ce que je comprends c'est qu'il n'aimait pas les femmes pour moi.

je reprends cette phrase d'Halto

"Il faut savoir qu'un PN(à l'époque je ne le savais pas) lance toujours des avertissements de ce qu'ils sont et de ce qu'ils ont l'intention de vous faire.."

pourquoi lance t'il des avertissements ?

et que penses tu de cette phrase Halto. quand j'ai commencé à me "rebeller", à réagir, à me mettre en colère, il m'a répondu tout de go, "si j'avais voulu être pervers avec toi tu ne t'en serais même pas rendue compte"... alors que pas une fois je n'avais prononcé le mot "pervers" , cette phrase fut comme un détonateur , une réaction en chaine s'en est suivie, c'est à partir de là que j'ai compris à qui j'avais affaire. pourquoi dire cette phrase ? est ce que c'était pour me mettre sur une piste ? pour me faire prendre conscience ? et dans ce cas encore pourquoi me faire prendre conscience de son état ? pour que je sorte de sa vie ? pour que je réagisse ?
# 05/07/2012 à 12:31 Victime
Alicia,

Cette phrase qu’il a prononcée n’a, à mon avis, aucun rapport avec le fait qu’il se juge ‘narcissique’, je crois qu’elle tenait plutôt du fait qu’il avait en tête des schémas, des scénarios et des demandes certainement très excentriques.
S’il a prononcé cette phrase ce n’est pas pour te faire partir c’est, à mon avis (d’homme) pour savoir si tu le suivrais et pour montrer toute la puissance dévergondée dont il est capable, pensant peut-être te faire ‘rêver’. Mais pour montrer une fois encore à quel point il est supérieur car toutes ces choses, que tu refusais (de plein droit j’insiste, pas de jugement ici) lui il comptait bien les pratiquer. Une façon de prêcher pour savoir si tu le suis.
Je crois qu’ils doivent savoir très bien s’y prendre et se consacrer exclusivement à leur partenaire mais un temps seulement, tout comme leur méthode de love bombing, histoire de ne montrer que l’agneau qui est en eux. Une fois satisfait(e) leur partenaire est conquis et refuse moins vite des choses plus décadentes et là à mon avis apparaît leur vrai personnalité.
Je pense que c’est différent pour les femmes manipulatrices, je pense qu’elle n’agissent pas par des méthodes comme celles là mais jouent plutôt à ‘Je veux’ – ‘Je ne veux pas’, peut-être contrôlant ses envies pour dire non au bon moment histoire de frustrer et placer le partenaire dans l’état d’un ‘vicieux qui ne pense pas qu’il y a d’autres choses à faire’. Là je spécule car je n’ai pas cette expérience.
V.
# 05/07/2012 à 13:51 haltomanipervers
Si j'avais voulu être pervers avec toi tu ne t'en serais même pas rendue compte...
J'en ai froid dans le dos!
Pour moi ça veut dire qu'il sait parfaitement manipuler les femmes, et qu'avec vous il s'est abstenu au maximum de le faire parce qu'il vous aimait. Je crois deviner qu'il était comme le mien maître chez lui, et que sa mère devait plus ou moins ramper devant ses désirs, non? Est-ce qu'en même temps elle l'a rejeté? ça m'intéresserait bcp de savoir comment étaient les relations entre lui et sa mère, dans les grandes lignes bien sûr.

Quand il dit je suis avec toi comme avec toutes les femmes et c'est ce que j'aimerais changer
...pour moi il voulait dire encore ses sentiments pour vous, mais avec ce problème d'avoir énormément de mal à être dans une relation équitable, d'honnêteté, de confiance, de partage etc...

Vous êtes encore ensemble ou bien est-ce qu'il est avec quelqu'un d'autre?
# 05/07/2012 à 17:52 alicia
V, cette phrase qu'il m'a dite n'était pas dans les moments intimes, elle a été dite quand je lui ai, à la fin, dit qu'il mentait. J'ai pu lire que les femmes , sexuellement, leur mode de fonctionnement était de frustrer l'autre. comme tu dis "je veux je veux pas"

halto, "aimer" ? je m'avancerai pas sur ce terrain là, les MP ne sont pas capables d'aimer ou d'avoir des sentiments non, enfin c'est ce que j'ai lu ?, il ne m'a jamais fait part de ceux là, oui des sentiments m'a t'il dit un jour mais si vague... j'attendais ces mots comme la goutte d'eau qui m'abreuvera enfin :)) et ils ne sont jamais venus.

je ne l'ai plus vu depuis + d'1 an.. il m'a manqué, de moins en moins.

les relations avec sa mère n'étaient pas simples t'imagine bien ! une mère envahissante, un peu la même que la mienne mais avec un tempérament cyclothymique, très lunatique ? je me souviens qu'il me disait que petit, il se levait seul et qu'elle était fatiguée alors elle le laissait faire les choses seul. je ne sais pas quel âge il avait. il était pas prolixe, ne s'étendait pas trop sur sa vie. j'ai connu sa mère et elle était "connue" pour être lunatique et difficile. dépressive aussi à un moment je me souviens, angoissée.
il est avec une autre femme actuellement et il a l'air amoureux à voir sur les photos.. il m'a zappé du coup depuis longtemps..
# 05/07/2012 à 19:12 haltomanipervers
Alicia,

D'accord pour sa mère. Son profil se rapporte aux profils de mères toxiques et à l'origine des personnalités à tendance perverse. On dit que ces mères réagissent en décalage, à contretemps...Il faut que je retrouve le lien qui explique ce comportement, et je te l'enverrai.

Si, je crois qu'ils peuvent être amoureux tant qu'on nourrit leur narcissisme défaillant. C'est quand on ne veut ou peut plus leur renvoyer une image valorisante d'eux-mêmes qu'ils deviennent dangereux et destructeurs. Ils s'aiment aussi à travers nos yeux, tant qu'on les porte et qu'on les nourrit. Mais cet amour s'évanouit très vite et se transforme très vite en haine, si on les repousse ou les remet en question.

Pour la frustration, c'est pas obligatoirement sur le plan sexuel qu'ils vont l'infliger. Mon PN était attentif sur la question, mais pour le reste il n'avait aucune empathie, ni compassion. Aucun geste tendre ou affectueux. Il ne rayonnait pas du tout en fait, et m'angoissait complètement...

Je t'envoie un lien très intéressant pour le cas où tu ne le connaîtrais pas:
http://profil-pervers-narcissique.blogspot.fr/p/psychogenese-et-enfance.html
# 06/07/2012 à 08:43 haltomanipervers
Bonjour V,

D'après SOS P..., les manipulatrices sont frigides. Ils les appellent les "poupées maléfiques "et "poupées tueuses"...Ce ne sont pas exactement les mêmes, mais les deux sont perverses.
Les premières passent par la soumission (apparente) pour contrôler les hommes et les détruire, et les secondes passent par la domination pour les détruire aussi, bien sûr.
# 06/07/2012 à 09:53 Victime
Merci beaucoup Halto,
Je n’ai pas ‘testé’ avec la manipulatrice, avant tout parce que je suis marié et que je suis fidèle et ensuite parce qu’elle aussi se dit fidèle.
Nous avons eu des discussions assez poussées à ce sujet et, comme pour beaucoup de choses, elle était très paradoxales, je ne peux pas donner de détails ici, ça serait trop vite reconnaissable.
Ce que je peux dire c’est qu’au fil des discussions je me sentais très mal, très sale, j’avais des remarques (sur le ton de l’humour qui passaient presque inaperçues), il m’a fallu longtemps pour m’en remettre.
V.
# 06/07/2012 à 12:29 haltomanipervers
V
...en fait elle a tenté de vous manipuler, et symboliquement elle vous a fait passer pas loin de l'infidélité. Poupée maléfique apparemment...elles empoisonnent sans poison...stade ultime du raffinement...Dur, dur!

Mon ex PN joue les Sex Friend pour bobos parisiennes type "poupées tueuses"(refus et haine de la suprématie patriarcale)... Il est désormais avec une manipulatrice : Vicomte de Valmont et Marquise de Merteuil...Curieuse de voir comment leur histoire va tourner...Lol

Mais bon c'est à moi (et à mes enfants bien sûr) que je dois penser, c'est vrai!
# 06/07/2012 à 14:29 Victime
Halto,

Effectivement tout le symbolique prenait le dessus, le nombre de fois où elle me disait tromper ma femme en étant proche d'elle (alors qu'il n'y a jamais eu un geste déplacé), mais alors ça me culpabilisait et tendais à lui donner raison lorsqu'elle me disait que ses agissements étranges étaient du à notre comprtement 'malsain', qu'elle avait l'impression de tromper tout le monde, tous ses amis, son mari...et tout ça à cause de qui ???? de bibi.
Effectivement c’est à vous et votre fille qu’il faut penser et je pense que votre fille en d’en d’excellentes mains. Vous avez beaucoup à donner, ça se sent et vous avez ces mauvaises expériences qui vont profiter à votre filles par le biais de votre clairvoyance.
V.
# 06/07/2012 à 15:43 haltomanipervers
V,

Oui d'accord...elle vivait ses fantasmes avec vous sans toutefois passer à l'acte, et elle vous faisait en plus porter le chapeau! C'était vous le malhonnête, ou en tous cas celui qui la pervertissait elle, la Pure etc...
ça me glace le sang aussi. Insidieusement elle a crée une sorte de chantage, là où si vous lui échappiez et refusiez de jouer à ses "jeux" fantasmagoriques, elle pourrait pratiquement dire à votre femme que vous l'aviez trompée, c'est ça?
Quelle S..... si je puis me permettre!!!
Vous êtes remis de cette manipulation maintenant?

Mes enfants sont très forts dans leur tête et dans leur coeur. Je les ai éduqués à éviter les pièges. Je ne leur ai jamais menti : je leur ai toujours dit que leurs grands parents ont été très cruels avec moi mais que s'ils ont été comme ça c'est à cause d'une souffrance d'enfant qui les a dénaturés. Je leur ai dit que le pardon ne sert à rien si les gens ne sont pas en mesure de changer. Je leur dis d'observer, d'analyser et de rejeter ce qui est malsain pour eux. Pour leur père(le PN), je leur ai expliqué qu'il est comme ça à cause de sa mère à lui et de son beau-père et de l'éducation à la toute puissance qu'il a reçu dans cette famille d'inaptes-arrogants...Bref, je leur dis ce qui est, afin qu'ils développent la volonté de rompre avec la malédiction des pathologies trans-générationnelles, et afin que leur libre arbitre se positionne dès maintenant devant ces réalités.

Ne croyez pas que je ne souffre pas. Je suis aussi meurtrie que le merveilleux Cyrano condamné par son nez à aimer en secret, mais de toutes ces violences que je porte en moi comme le nez au milieu de la figure, je veux faire de l'amour et de la bonté. Peut-être est-ce ma seule façon de ne pas en mourir...Je crois! Je crois que c'est pour survivre...comme un condamné à brève échéance par une maladie grave ne renoncera pas à la vie pour autant, mais en profitera au contraire pour réaliser ses derniers désirs.
# 06/07/2012 à 17:35 haltomanipervers
(suite)
Ce qui est important pour mes enfants c'est qu'ils ne me voient pas dans le pathos. S'ils me surprennent en larmes, c'est déjà arrivé, soit il y a cette foutue allergie au pollen qui me défigure(larmes brèves), soit c'est la fatigue, car je suis fatiguée, mais fatiguée de chez fatiguée(grosse crise de larmes)!!!!
Je ne veux pas qu'ils aient l'image d'une mère faible, détruite, désespérée...Je veux qu'ils voient une mère qui se bat encore et toujours, et qui toujours se battra pour leur montrer que le combat et l'espérance sont la solution à tous les problèmes. Et quand je marche avec eux dans la rue, je me tiens droite ! Non mais.

Regardez le courage de Gentric! N'est-elle pas incroyable cette femme? Je l'imagine en train d'écrire, vaillante comme pas deux, malgré toutes les attaques qu'elle subit. Comme je l'admire en ce moment même et comme je pense à elle!

bon allez en courses maintenant

A bientôt
# 18/08/2012 à 20:01 Butterfly
... Concernant la sexualité avec le mari bizarre que j'ai eu pendant 17 ans, je me retrouve tout à fait dans le message d'Alicia, qui a lancé ce sujet très intéressant...

...le regard, surtout, qui m'a marqué dès le début.... qui me mettait mal à l'aise...un regard comme de curiosité "malsaine" et sans émotion ... une façon d'observer mon intimité comme s'il me "disséquait"... je me sentais objet... cadavre...

... il ne tenait aucun compte du langage de mon corps... dont apparemment il était incapable d'interprêter les signes : tout devait être verbalisé ("comment tu veux que je sache, sinon..?)... ça j'aime, ça je n'aime pas... mais le plus souvent, il faisait le contraire de ce que je verbalisais... une sorte de "jeu"... "il n'avait pas bien compris...", "oh, désolé..."... "ben, t'as qu'à être plus claire"..."tu n'as qu'à me dire non"...

... peu à peu, l'impression très nette qu'il ne voulait plus voir mon visage... mon regard...

... le plus souvent, et quelque soit le plaisir que j'aie trouvé dans nos relations, elles se sont terminées par ces mots fantastiques "... et merde..."... parce que je ne n'atteignais pas l'orgasme (... ben, c'est pas facile dans ces conditions ;-)... et je me sentais coupable (au début) ou très en colère (de plus en plus) et "sale" parce que le plaisir que je prenais était toujours disqualifié ("oui, mais tu n'as pas jouis"... )... et que ma jouissance était devenue son enjeu... un de plus...

... nos relations intimes se sont totalement terminées lorsqu'il m'a dit un jour, alors que j'essayais encore de le "guider"..." tu ne pourrais pas te taire et être juste mon trou...?"....comme j'avais déjà vaguement une idée de ce qu'il était, j'ai éclaté de rire (eh, oui... ça me semblait trop énooormmme...), j'en ai reparlé avec lui le lendemain et de nombreuses autres fois... et comme il m'a assuré ne pas coir le problème... j'ai commencé à mettre un terme à notre relation, à commencer par les relations intimes....

Oui, je crois qu'alors, il m'a tendu comme une "perche" (si je puis m'exprimer ainsi...) ...c'était comme s'il me disait "mais ne vois-tu pas de quoi je suis -in-capable...?"...

Nous avons de plus en plus souvent puis définitivement fait chambre à part...
# 18/08/2012 à 22:36 APRIL
c'est l'heure des papillons de nuit, et effectivement, une clé est ...leur regard; extrêmement dérangeant car étrangement lucide et froid; un peu comme celui d'un gynécologue, c'est d'ailleurs ce que je lui ai dit un jour. Il n'a pas démenti et a ri d'un rire de bébé, une de ces techniques; il tournait alors la tête et riait d'un petit rire d'acteur histoire de masquer cet indice terrible:le regard. Jamais ébloui, hagard, perdu, joyeux,ironique, un regard insondable et sans fond; je pense que cela épargne beaucoup de détails; c'est avec ce même regard qu'il a tenté de métrangler un jour ; mais sans laisser de traces, juste histoirede me foutre la trouille de ma vie.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×