on s'en sort

Auteur  
# 21/10/2015 à 19:20 June
bonjour

je me suis sortie d'une relation avec un manipulateur. mon histoire serait trop longue à raconter, j'ai pu en tirer des leçons et des réponses à mes très nombreuses questions Ces réponses m'appartiennent je n'ai pas la prétention de détenir une vérité, ni de faire la morale.

pour moi :

mon comportement a induit celui de l'autre, je n'ai pas clairement dit mes attentes et mes besoins ce qui a déclenché une sorte de fonctionnement dans lequel je me suis inscrite inconsciemment, fonctionnement que j'ai mal identifié par manque de lucidité et discernement parce-que j'étais amoureuse

le manque de confiance en moi, je me suis laissée "avoir" par la séduction, le charme, le charisme et le fait d'avoir été choisie, comme une élue, ce qui était très valorisant et ce qui a maintenu mon estime de soi à un certain équilibre.

une personnalité en face fragile, morcelée, qui avait besoin de se harponner à une personne naïve et soumise comme moi pour se sentir admirée, vivante et forte.

un jeu de miroir évident entre 2 personnes, comme l'amour du début ou la passion qui fait qu'on se calque sur l'autre pour lui plaire.

une souffrance personnelle qui a trouvé une résonnance avec cet homme qui me "comprenait" , une souffrance passée non résolue. une mauvaise estime de soi, des parents "absents" , un père narcissique et une mère culpabilisante qui s'identifait à moi dans un jeu de transfert.

une relation avec une collègue de travail et des similitudes frappantes avec cette relation manipulatrice, " Tout ce qui ne remonte pas à la conscience, revient sous forme de destin " disait JUNG, j'ai eu sur mon chemin des personnes comme cette collègue qui m'a remise dans une problématique non résolue et l'occasion de la résoudre en essayant de comprendre comment je peux attirer ces personnes.

j'ai mis 5 ans pour m'en sortir, l'histoire ayant duré 10 ans, la durée de guérison est proportionnelle à la durée de la relation.

m'en sortir pour moi c'est que ma vie ne tourne plus autour de lui, de ce qu'il m'a fait, je ne rumine plus les souffrances, je n'ai plus de colère, j'ai des projets , je n'ai plus envie de le voir, il ne me manque plus comme une drogue, je ne suis plus maso à vouloir y croire.
m'en sortir c'est aussi avoir su retrouver une estime une confiance, c'est identifier plus facilement et rapidement les gens toxiques. c'est éloigner les personnalités nocives, les parasites, c'est être "moins" empathique, c'est ne plus donner l'illusion aux personnalités fragiles que je pourrais les soigner. c'est donner mais en connaissant mes propres limites, c'est écouter mon instinct sans le regretter.
comprendre que les personnalités narcissiques ne sont pas forcément visibles en apparence (bien habillé, beaux etc) c'est leur fonctionnement qui le montre
c'est enfin toujours se fier aux actes plus que les mots.

on peut s'en sortir mais c'est un long travail personnel, d'acceptation de ses faiblesses, de bienveillance vis à vis de soi. de régler les choses du passé, on ne rencontre pas un mp par hasard, il fait écho avec ce qu'on cherche quand les problèmes ne sont pas résolus. on cherche chez eux une réponse alors que c'est nous qui avons ces réponses.

je vous souhaite bon courage dans cette épreuve et je suis convaincue qu'on peut se sortir de cette histoire pour en faire une expérience qui nous aura fait voir la vie moins naivement.
# 18/11/2015 à 17:57 Victime
La lucidité dans ce message est étonnante.
Vous avez résumé beaucoup de choses. Citez des choses que les gens n'osent s'avouer.
Bravo. Je vous souhaite bon vent dans cette nouvelle vie,vous le méritez clairement.
Merci pour ce beau témoignage.
# 28/12/2015 à 16:54 June
merci Victime pour ton message, c'est très gentil. je viens rarement sur ce forum.
oui je crois que pour comprendre une telle relation il faut remettre en question ses propres fonctionnements qui prennent racine dans un passé. j'ai traversé des périodes très noires, des dépressions, des doutes, je me suis demandée si ce n'était pas moi la manipulatrice, en fait mon comportement n'était pas clair parce-que timide de nature, incapable de gérer certaines émotions, avec une recherche affective, la peur de blesser l'autre à cause d'une éducation basée sur la culpabilité,une hypersensibilité , du coup je sonnais "faux" à moi même car au lieu de m'écouter, d'écouter mes besoins, de me dire non là ce n'est pas bon pour moi, j'acceptais qu'on me "maltraite" psychologiquement, qu'on me parle mal, qu'on me prenne pour une imbécile, j'étais une gentille, ma mère me parlait "mal", elle me culpabilisait, ne me prenait pas au sérieux, me dictait tout ce que je devais penser, j'étais devenue son ombre et elle était narcissiquement rassurée. je me suis opposée à elle elle ne le supportait pas et m'agressait toujours en niant ma personnalité, elle voulait que je sois à son image.

en plus je déteste les conflits (ma mère les cherchait) et j'ai toujours été face à des personnalités dominantes comme elle ou mon père qui m'empêchaient de réagir,

Je ne dis pas que tout est de ma faute bien entendu, nous sommes des victimes mais sortir de ce rôle de victime est indispensable pour guérir et surtout avancer.

Je reconnais bien maintenant les personnalités narcissiques. c'est fou les points communs qu'ils ont tous, cette incapacité à se remettre en question, à reconnaître leurs torts même si on les leur met sous le nez, ils nieront avec un applomb à nous faire douter ! , leur impression d'être au dessus des autres.

Je leur en ai voulu par la haine quand j'ai réalisé tout ce qui m'arrivait, une rancune tenace parce-que je trouvais tellement injuste le fait qu'elles puissent continuer leur travail de sape sans en être inquiétées, mais je me suis rendue compte que la rancune, la rancoeur empêchent d'avancer. ça me maintenait dans ces histoires comme si je ne voulais finalement par en sortir. tant que je reste à ruminer ma vie n'avance pas. et quand on focalise sur l'autre c'est un pretexte pour ne pas s'occuper de soi, de ses besoins. abandonner le manipulateur et essayer de vouloir le comprendre (peine perdue bien entendu) c'est ne plus vivre pour soi et pour ceux qu'on aime.

il faut sortir du rôle de la victime pour prendre les rênes de sa vie, sinon nous ne faisons que nous autoapitoyer, tourner en rond. ce n'est pas positif. on peut en vouloir toute sa vie à ces personnes de nous avoir gâcher une partir de notre vie mais il faut se servir de ces histoires pour rebondir et changer de fonctionnement. c'est facile à dire je sais,j'y suis arrivée quand même. j'ai eu envie de les poursuivre en justice, de me venger, de leur faire payer, je ne voulais pas lâcher. et puis on finit par lâcher. qu'ils vivent bien ou non ce n'est plus mon problème.

J'ai du démissionner d'un travail à cause d'une collègue qui m'a fait douter de moi de mon travail au point d''arriver au burn out. j'ai replongé parce-que le manipulateur avait un autre visage, il n'étais plus celui du petit copain séducteur et charismatique mais celui d'une personne avenante en apparence mais terriblement instable à l'intérieur, le point commun c'était ce regard qu'elle me lancait parfois comme mon copain à l'époque, un regard entre deux conversation, qui me fixait, qui avait l'air de m'écraser, c'est là que j'ai réalisé et que je me sui rendue compte de ces jeux pervers qui m'a fait basculer petit à petit parce-que j'ai été naïve.mais j'ai moins souffert que la première fois car pas d'amour. seulement j'ai perdu mon travail.

on devient forcément lucide et sûrement trop après ces histoires mais je préfère la lucidité à la naïveté, un jour un homme m'a dit que j'étais trop lucide et que du coup il se demandait si la vie n'était pas trop violente, le fait de ne plus rêver... j'ai réfléchi à ça, la naïveté m'a fait plonger dans des souffrances dont je me serais bien passées et pour moi la lucidité me fait voir la vie, les relations autrement. elle me sauve des personnes toxiques. je rêve toujours mais pas de prince charmant,ni de passion dévorante mais de relations simples, profondes et sincères.

Et vous Victime êtes vous sorti de votre relation toxique ?
# 28/12/2015 à 16:57 June
correction je voulais dire qu'il fallait abandonner le manipulateur et ne pas essayer de le comprendre pour avancer.
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×