Comment m'en défaire ?

Auteur  
# 06/01/2015 à 15:37 Baptiste
Bonjour,

je vais vous expliquer mon cas, bien qu'à la lecture d'autres posts, je me dis que cela peut paraître finalement plus simplet, mais néanmoins je souffre énormément de cette relation et je n'arrive pas à m'en détacher.
J'ai rencontré mon bourreau il y a presque 3 ans sur mon lieu de travail où elle était stagiaire. Au départ je ne ressentais rien pour elle, mais elle était très séduisante et très gentille avec moi et petit à petit, j'ai commencé à ressentir des sentiments très forts pour elle, mais je les ai gardés pour moi entre autre en la voyant flirter avec un autre collègue. Mais elle est devenue de plus en plus gentille, s'est rapproché de moi et a réussi à me mettre en confiance. J'ai fini par lui avouer mes sentiments, mais sans rien attendre d'elle. Elle m'a dit qu'elle était surprise et qu'elle aussi ressentait quelque chose de spécial pour moi mais sans pour autant dire qu'elle avait envie d'entreprendre quoi que ce soit. J'en suis donc resté là. Entre temps elle a quitté notre lieu de travail et nous sommes restés en contacts. Après une sorte de malentendu qui m'a fait m'éloigner d'elle parce que (déjà) j'ai eu l'impression qu'elle se fichait de moi, nous nous sommes de nouveau retrouvés à travailler ensemble. Là j'ai appris qu'elle avait un nouveau compagnon. Ce qui ne l'a pas empêché de se rapprocher à nouveau de moi de façon beaucoup plus "sensuelle" en me disant qu'elle avait eu peur de me perdre. Est arrivé l'erreur de ma part où je l'ai embrassée, de là tout à commencé. elle a quitté son petit ami, pas pour moi mais parce que ça se passait mal entre eux, disait-elle. Pour autant nous ne sortions pas vraiment ensemble, nous ne nous voyions jamais en dehors du cadre professionnel quand bien même je le lui proposais. quelques mois sont passés de la sorte sans qu'il ne se passe rien de physique entre nous hormis des baisers et quelques vagues attouchements dirons-nous, puis elle a repris contact avec un ex qu'elle connaissait depuis longtemps et tout en me mentant quand à l'intérêt qu'ils se portaient se sont revus quotidiennement. Nous avons eu une nouvelle brouille, soit-disant un autre malentendu pour elle, et elle est ressortie avec lui (et elle est toujours avec). Elle est revenue vers moi, et tout a recommencé comme avant, les excuses incohérentes pour qu'on ne se voit pas, les phases de douches froides à répétition, les" oui mais non, mais peut-être" qui finissent toujours pas un "non". Elle me dit qu'elle en a marre de son compagnon, mais tout passe après lui dans sa vie, moi le premier bien qu'elle prétende m'aimer passionnément, qu'elle serait anéantie si je la quittais, qu'elle ne voit pas sa vie sans moi et qu'elle me le dise très souvent. Elle ment beaucoup, entre autre sur sa relation avec lui, même quand je lui montre la preuve par neuf que je le sais, elle insiste et devient complètement incohérente dans ses explications. J'en viens par douter de tout. J'ai droit au fameux "quand nous vivrons ensemble" elle et moi, mais depuis quelques mois ils vivent ensemble chez elle, mais elle prétend ne pas l'avoir choisi, que c'est lui qu'il lui a imposé et que c'est juste temporaire le temps qu'il trouve autre chose. Elle se dit constamment victime des situations et dès que je lui dit que cette situation me rend malheureux ou que je ne supporte plus de passer après lui pour tout, elle rejette toutes les fautes sur moi en disant que je ne la comprends pas, que je ne sais rien de sa vie, que j'avance de fausses allégations sur sa vie, que ça n'est pas ce que je crois, que je vois tout en noir et que je devrais être plus positif, ect... J'ai essayé de la quitter plusieurs fois, j'ai toujours recraqué, parce qu'elle a toujours su y faire et bien entendu parce que je l'aime. Depuis qu'il vivent ensemble, j'ai la certitude de n'avoir plus rien à attendre, je sens qu'elle se ment aussi beaucoup à elle-même, mais comme pour tout, elle ne l'admettra jamais. Elle retourne sans cesse les situations et m'accuse systématiquement de faire de même, lorsque j'essaie de lui mettre un miroir devant les yeux. Lui faire le quart de ce qu'elle me fait est sujet à une crise majeure. Elle dit me beaucoup de belles choses, mais n'en fait rien pour autant ou fait tout son contraire. Et c'est moi qui pâtit de tout cela. Deux ans de douches froides et d'espoirs déçus, deux ans à avoir l'impression qu'elle me tient juste par la bride. (imaginez donc ce qu'elle en dit quand j'ose lui dire que c'est de cette façon que je me vois avec elle... c'est encore une fois du grand n'importe quoi, du mélodrame comme elle dit)

Je veux la quitter, me débarrasser définitivement d'elle, lui retirer le beurre et l'argent du beurre en quelque sorte, mais je ne sais plus si c'est moi qui exagère tout ou elle qui est une manipulatrice née qui me garde juste sous la main pour combler certaines lacunes de sa vie. Je ne sais plus quoi faire de moi ni de ce "nous" de pacotille.

Merci à ceux qui m'auront lu et bon courage à ceux qui traversent des épreuves bien pires.
# 07/01/2015 à 18:49 halto
Bonsoir Baptiste,
"Quand nous vivrons ensemble" (avec vous) alors qu'elle est engagée dans une vie maritale avec un ex re-séduit, c'est ça?
Elle joue avec les hommes. Peur de l'abandon, peur de l'engagement... C'est une manipulatrice, pour moi, qui sait parfaitement comment retirer "quoi" et "à qui" pour compenser des carences ou des angoisses. Elle me fait penser à l'héroine de "Sueurs Froides" d'Hitchcock : Kim Novak, qui manoeuvre James Stewart pour le profit d'un tiers. Finalement elle devient à la fois manipulatrice et amoureuse de James Stewart. Schizophrénie, pôles opposés et impossibles à concilier.
Prenez du recul!!!!
Apprenez la contre manipulation, et avant tout la détection du manipulateur. Elle doit émettre des tas de signes de discordance. Devenez extrêmement fin et réceptif et vous allez finir par piéger son complexe ou sa malhonnêteté fondamentale.
Qu'en pensez-vous?
# 08/01/2015 à 13:08 Baptiste
Bonjour Halto,

en effet j'ai reperé depuis longtemps beaucoup de signes d'incohérence dans son discours et ses actes. Elle sait tellement bien tourner les choses sur le coup qu'elle réussi à m'endormir à chaque fois, c'est dès qu'elle n'est pas là qu'après coup je réflechis et comprends qu'à chaque fois elle dit des choses qui ne correspondent pas à ce qu'elle a pu affirmer avant.

Une de mes collègues qui travaille avec elle m'a souvent dit qu'elle optait régulièrement pour une attitude charmante avec ses collègues (masculins ou féminins) ce qui visiblement séduisait un peu trop les collègues masculins. Il est arrivé plusieurs fois que certains de ceux-là finissent par lui faire du rentre dedans. Et là bien sûr pour elle, c'est juste de la gentillesse et c'est mal compris... A chaque fois que je mets le doigt sur une de ses incohérences, elle s'emporte en disant que je me fais des idées, que je suis méchant, que je ne la comprends pas, ect... Elle m'a déjà dit qu'elle avait peur de l'engagement, mais elle vit maintenant avec l'homme avec lequel elle est revenu il y a deux ans (soit-disant, comme je l'expliquait plus haut, "malgré elle" : c'est parce qu'il n'arrivait plus à payer son loyer qu'il s'est installé chez elle le temps de trouver autre chose... s'il n'a pas pu payer là, il ne saura pas plus payer un autre appart, elle est loin d'être naïve et dit souvent que personne ne lui dicte ses choix, donc elle a choisi aussi cette vie à deux, mais ne l'avoue pas selon moi, et d'autres signes qui le prouvent).
Elle me dit un jour qu'elle étouffe et qu'elle en a assez de sa relation avec lui, puis m'annonce le lendemain qu'elle part quelques jours prendre l'air... avec lui... :/ Quand je lui explique encore une fois que son discours vis-à-vis de lui est totalement discordant, elle s'emporte à nouveau en me répondant que je ne connais rien de sa vie avec lui, que ce n'est pas ce que je crois, ect, mais quand je lui demande une énième fois de m'expliquer elle se braque ou parle d'autre chose. Quand je lui demande ceci ou cela concernant leurs projets, elle me répond sa fameuse phrase "ça n'est pas prévu", plutôt qu'un oui ou non explicite, maintenant je sais que cela signifie "oui ça se fera"... Cent fois je lui ai répété qu'elle avait fait un choix entre lui et moi, et à chaque fois elle me dit "ça n'a rien à voir"... elle me l'a en quelque sorte imposé dans ma vie, mais je suis sensé voir le coté positif de notre relation. Pour elle oui, mais quel côté positif pour moi ? Elle ne reconnait quasiment jamais ses torts dans notre relation et me les imputes systématiquement. Je suis perdu. :(

Depuis quelques jours, nous ne nous parlons plus, suite à une légère dispute toujours au sujet de son compagnon (comme depuis deux ans), elle me reproche à moi de se sentir seule alors qu'elle vit avec lui, quand je lui ai demandé pourquoi elle ressentait ça, et que je lui ai dit que si elle se sentait seule, ça n'était pas avec moi qu'elle vivait, donc que ce n'était pas à moi de s'en prendre, elle s'est de nouveau braqué. Et depuis silence radio, je que je considère comme un break. A force de lire pas mal de choses sur les manipulateurs ces derniers temps, (21/30 au questionnaire du manipulateur) je me dis que ce "break" est pour moi un excellent moyen de couper définitivement court à cette relation, j'ai installé un bloqueur d'appel et de sms, mais nous n'en sommes pas au premier break... :(
# 08/01/2015 à 14:46 Baptiste
Au final j'ai l'impression que dès que j'essaie de mettre un miroir devant elle, elle n'y voit qu'une glace sans tain.
# 08/01/2015 à 23:09 Scarlett (site web)
Baptiste,

Si vous voulez être dans une belle relation amoureuse, qui soit sereine et épanouissante, un seul conseil et vous le savez déjà puisque vous l'écrivez vous-même :
suivez votre intuition et profitez de ce break pour couper définitivement les ponts.

Si vous voulez rester dans cette relation émotionnellement instable, où visiblement vous n'êtes pas épanoui (si j'ai bien compris ce que vous écrivez), acceptez cette femme comme elle est car elle ne changera pas. C'est une manipulatrice qui joue avec vos sentiments parce qu'elle sait que vous allez l'attendre, quelle que soit son attitude. Vous avez déjà accepté un certain nombre de dépassements, manques de respect et autres infidélités, cela lui montre que la limite n'est pas encore atteinte. Par contre, soyez lucide et n'espérez pas un changement car vous pourriez attendre longtemps et laisser passer quelqu'un de bien, qui s'intéresse réellement à vous en tant qu'individu et non en tant que jouet.

Ce que je dis est terrible mais c'est la réalité. Les manipulateurs considèrent leurs victimes comme des marionnettes sans émotions et sans sentiments. Tant que vous restez (même si vous dites non), vous lui donnez le feu vert pour continuer le jeu. Tout ça n'est qu'un jeu pour elle. Relisez votre témoignage et vous le verrez. J'ai mal pour vous et pour les autres victimes qui restent sous emprise. La vie est trop courte pour perdre plus de temps avec quelqu'un qui n'a aucune considération pour vous.

Bon courage
# 09/01/2015 à 00:19 Baptiste
Merci pour vos avis Halto et Scarlett. Je crois qu'au fond de moi, j'ai aussi beaucoup besoin d'avoir ces avis là, comme des encouragements à fuir cette personne. Elle m'a envoyé un SMS ce soir, je n'y ai pas répondu, je ne veux plus lui répondre. J'en ai assez. Comme vous le dites sur un autre post, la vie est trop courte ( et malheureusement, l'actualité est là pour nous le rappeler constamment) pour s'embarrasser de ces personnes et comme je ne veux plus revivre une année comme les deux précédentes, j'ai conscience que c'est à moi de tirer un trait. J'espère vraiment y arriver ! (j'ai vraiment l'impression de parler d'un sevrage tabagique, c'est troublant ... :/ )

Merci encore :-)
# 10/01/2015 à 07:25 halto
Bonjour Baptiste,
Ladouleur et les regretsdans le cas d'une rupture affective, et le MANQUE dans le cas d'une relation de dépendance et d'emprise....Vous êtes dans le deuxième cas.
En vous lisant , j'essaie de voir les stigmates de votre manipulatrice:
1) la séduction omniprésente. Pas de manips sans séduction qui est la phase sine qua non de la future emprise
2) l'auto-détermination."Personne ne lui dicte ses actes"! Et pour cause, ses actes sont des manoeuvres orchestrées et il manquerait plus que quelqu'un intervienne là-dedans.
3) Les faux-semblants : Elle "étouffe" avec lui, mais c'est avec lui qu'elle part respirer quelques jours à la mer ou à la campagne...Le vrai problème étant que OUI elle étouffe avec lui et au milieu de ses manigances, mais que c'est avec lui qu'elle a envie de se mettre au calme et de prendre du recul.
4) Le fait qu'elle s'en prenne à vous lorsqu'elle est sous pression est typique aussi de ces gens qui sont en réalité des faibles et des lâches. Tous les MP sont des êtres inconsistants humainement, très faibles et laches et qui projettent les problèmes sur les autres plutot que de tenter de chercher le début du commencement du courage ou de l'honnêteté pour les résoudre!!!
Maintenant soit vous coupez net cette relation , soit vous avez déjà beaucoup de recul et vous l'observez comme un entomologiste observerait un cloporte sous une cloche de verre. A vous de choisir, et bon courage.
Amitiés et solidarité
# 10/01/2015 à 15:27 Baptiste
Bonjour Halto,

en effet, elle est du genre à beaucoup compter sur moi lorsqu'elle va mal, je comprends en effet que lorsqu'elle me dit qu'elle va mal, comme hier encore (toujours aucune réponse de ma part), c'est parce qu'elle sent que je m'éloigne, comme si elle sentait que sa proie lui file entre les doigts. Parfois lorsque je regarde ça de l'extérieur, je me sens plus comme un anthropologiste qui regarde la personne se débattre dans ses contradictions et sa façon d'agir, et cela me fait sourire (jaune). Mais dans ces cas-là, j'en viens à me demander si ce n'est pas moi le manipulateur. Et ça me perturbe pas mal. :(
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×