Fuyez

Auteur  
# 18/05/2012 à 08:06 Nathalie
Je vis dans les illusions parfaites qu'il a créer pour moi avec l'aide de mes confidances.
Fuiez fuiez, Priez pour ne jamais connaître cette 4 eme dimension où vous resterez prisonnier bien longtemps après que vous ne soyez qu'un souvenir parmi tans d'autres.... Souvenirs flou d'un moyen utilisé pour atteindre ses fins un moyen un façon un défoulement une vengeance une soif de destruction un moyen.... pas une personne.... Je serai libérer que lorsqu'il se sera trouvé un autre moyen..... un moyen....une personne.... Fuiez Fuiez et Priez de ne jamais connaître .... la 4eme dimension!!!!
# 18/05/2012 à 16:14 Nathalie
Je suis incapable de raconter mon histoire mais j'ai affaire a un manipulateur pervers sadique qui me harcèle qui m'a battu et j'ai même peur qu'il me tue
# 19/05/2012 à 08:43 haltomanipervers
Bonjour Nathalie,

CONSEILS :

Restez calme et SANS DEFI, comme SEREINE mais déconnectez une partie de vous-même. Une partie de vous est là qui observe ce qui se passe et assure votre protection.

La partie de vous qui est en contact avec lui, lui renvoie ce qu'il vous fait vivre. Exemple : il vous menace, vous lui demandez comment il se sentirait s'il était dans votre situation? Demandez lui ce qu'il ferait? Comment il se protègerait? Comment il supporterait?

Le SADIQUE veut voir votre souffrance,mais si vous le rebasculez vers sa propre souffrance et impuissance, il redevient une MERDE. Donc en miroir, à fond par le biais de questions. Ne jubilez pas.
Vous ne souffrez plus : ni affectivement, ni physiquement.Ne montrez plus que vous êtes effrayée ou sidérée. Dites lui que vivre dans la peur et les menaces, ça suffit. Exemple, dites-lui : "tu pourrais vivre en te demandant si tes collègues vont te foutre sur la gueule le matin en arrivant au travail?", "Comment crois-tu que je vis ça moi? Tu t'y vois? etc..."

Sortez dans la rue ou sur le palier pour parler: pas de huis clos.N'ayez pas peur de déranger les voisins, ou d'etre surprise par des témoins : ce sont autant de gens qui pourront témoigner.

Restez CAAALME!Vous n'êtes plus seule : vous êtes deux. Appuyez vous sur cette autre vous-même qui va vous servir de vigie et vous protéger. Vous lui en serez reconnaissante au final, et vous serez renforcée en vous-même par la suite.

Le commissariat peut le convoquer pour lui demander de se calmer aussi si vous faites mains courantes et dépots de plaintes ( a partir de deux menaces de mort, on peut porter plainte)

Donnez moi un numéro de téléphone si vous voulez et je vous appelle.

Bises et courage. Ne lachez pas.
# 19/05/2012 à 08:48 haltomanipervers
Déconnectez cette saleté de pervers amorphe par tous les moyens : déménagement, réponse très tardive aux textos ou pas de réponses du tout etc...
Mettez toutes les protections formelles possibles autour de vous. Et si vous n'en avez pas, trouvez-en ; associations pour les femmes battues etc...
# 20/05/2012 à 22:01 Nathalie
Mon numéro de téléphone :) Je suis du Québec :P
Mais je relis vos conseils chaque jours ça m'aide beaucoup MERCI. Ici c'est le calme avant la tempête qu'il me prépare... J'ai contacté des associations mais bon... Je sais que dans quelques jours il reviendra à la charge. Il me prend pour sa propriété il m'a bien fait comprendre que je croiserais sa route à vie!!!!
# 21/05/2012 à 11:12 haltomanipervers
Bonjour Nathalie,

Si vous pouvez commander le GUIDE D'AUTO DEFENSE sur SOS PERVERS, vous comprendrez comment fonctionnent ces machines vivantes et comment les déconnecter. ca coute un peu (dans les 9 euros), mais ça m'a tellement aidée.

Tenez bon, jouez la fine! vous pouvez par exemple accepter de le rencontrer pour parler du "problème" au café ou au restaurant. Un lieu idéal pour contre-manipuler, car il y a des témoins et il ne pourra pas se laisser aller autant qu'il le ferait seul avec vous. IL FAUT TOUJOURS UN TIERS : ici c'est le cadre et les clients.
ça vous protège et ça le neutralise un peu.

Ne lui faites pas sentir que vous savez qu'il est fou, pervers etc... Faites lui plutot comprendre en passant par ses ressentis qu'il faut de la force pour porter qqu'un, et que cette force ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval.
NE DITES PAS "JE" SI VOUS LE POUVEZ mais restez généraliste. Et sachez que la peur n'évite pas le danger.ALors affrontez! Courage, je suis entièrement à vos côtés.

Qu'est ce qui la valorise narcissiquement chez vous? Beauté, argent, force intérieure?
# 21/05/2012 à 12:39 haltomanipervers
Pour vous manipuler, il s'appuie sur vos ressentis.donc hormis l'instinct de survie, vous n'en avez plus, d'accord?
Absence d'affects(comme lui) + les protections formelles autour de vous : il ira chercher une autre proie bcp plus rapidement que vous ne l'imaginez...
# 21/05/2012 à 23:02 Nathalie
Bonjour Haltomanipervers encore une fois merci pour les conseils très utiles. Je me questionne mais en quoi ma force intérieure ou ma beauté peuvent le valoriser narcissiquement. Je veux dire de quel façon histoire de comprendre le fonctionnement...
Merci !!
# 22/05/2012 à 08:55 haltomanipervers
Parce que si c'est un pervers, il n'a pas été aimé dans son enfance, ni surtout pendant ses premières années. On lui a appris à fonctionner sur le registre des apparences. Il a l'air normal parce qu'il maitrise tous les codes du langage social: verbal, gestuel, comportemental... seulement intérieurement il ne s'est pas construit. Sur le plan psycho-affectif,c'est un avorton. En plus il est haineux, envieux...de même que les chiens sevrés trop tôt sont méchants.

Donc ces Inhumains recherchent des gens qui vont leur apporter les pulsions de vie, et le bagage affectif et moral qui leur manquent par procuration, mais en même temps ils détestent la personne qui possède toutes ces choses qu'il n'ont pas, et ça on le découvre justement quand on veut les quitter...Apparemment il y a l'amour, mais au fond il y a la Haine et la Jalousie.

Votre beauté, richesse, position sociale, popularité etc...sont des signes extérieurs(ils ne connaissent que ça)avec lesquels ils essaient de se donner une valeur qu'ils n'ont pas puisqu'on ne les a pas aimés. Vous comprenez? Mais en réalité ce qu'ils HAISSENT par dessus tout en vous c'est les moyens et les ressources que vous avez pour obtenir ce que vous obtenez ou être ce que vous êtes.

Bref, pour moi ils veulent les signes extérieurs mais haissent le parfum de votre personnalité, le ruisseau de vos ressources intérieures, votre rayonnement...Tout ça ils veulent le détruire. Et tout ça c'est VOUS!!! Donc en réalité c'est vous qu'ILS veulent détruire. Voilà pourquoi tous les spécialistes disent qu'ils faut fuir, fuir, fuir et se protéger par tous les moyens ensuite, car c'est incurable, et ils peuvent décider de reprendre la manipulation quand ils le veulent..en vous faisant croire qu'ils ont changé etc...("vous" en général)

Bon , ça fait grande pretresse tout ça, mais si je me permets de dire toutes ces choses de manière aussi catégorique, c'est que j'en ai SUBI chaque lettre et chaque virgule, et que j'ai aussi malheureusement une mère PN qui a instrumentalisé chacun de ses enfants.Je reprends aussi ce que j'ai lu sur la question, après les événements, pour comprendre. Sur le vif(phase de destruction), on a juste besoin d'aide.

A partir de maintenant, je mettrai tout ce qui est "théorie" de cette maladie mentale en italique, et les conseils en script normal.

Ce qui est très important c'est de comprendre ce qu'est cette pathologie de la haine en général, mais surtout de ne pas chercher à le comprendre lui. Pour lui, personne ne peut rien. Personne ne peut remonter au jour de sa naissance et lui donner la chaleur, les sourires, l'amour, le soutien, le réconfort qu'il n'a jamais eus. Vous ne l'aiderez pas en lui donnant ces choses : au contraire vous augmentez encore SA HAINE et son désir de vous DETRUIRE dès qu'il le pourra. Il faut vous comprendre vous-même : ce que vous ressentez, où vous en êtes, pourquoi vous avez été la proie d'un pervers? PAS LUI

Il doit juste trouver une autre matrice, et quelqu'un d'autre(qu'il n'aimera pas non plus) avec qui se valoriser narcissiquement pour oublier qu'il est une merde écrasée...pleine de haine!!!

Bon courage Nathalie
# 22/05/2012 à 21:30 Nathalie
Vous dites que vous avez SUBI et non pas un autre mot comme attiré ou autre mot et en majuscule en plus alors que vous aussi vous dites avoir eu un parent PN ... Moi aussi ben mon père était PN bien que je ne connaissais pas les mots exactes pour se type de personnage... Je connaissais par coeur le personnage... Alors pourquoi j'ai su éviter se genre de personne toute ma vie et au moment ou je suis le mieux du mieux dans ma vie comme pas possible je le rencontre. Et je sais intérieurement à qui j'ai affaire et par coeur mais je voulais pas le croire il était pour moi impossible que quelqu'un d'aussi perver que mon père existe sur la terre qui ressemble un peu oui mais pas aussi fort et même mieux ....

Il ne cesse de me harceller oui je répond plus oui je mets des défences autour de moi, je l'ai mis à la porte avec l'aide des policiers mais il a tout détruit autour de moi. J'étais heureuse comme pas possible à mon boulot il me l'a fait perdre je viens de réalisé que c'est lui je ne sais par quelle manière mais je sais à 100%. Il m'a battu et m'envoies par texto que je suis une pute et toutes sortes d'insultes fausses et dit que j'ai tout détruit que lui m'aimait pour vrai etc etc mais pas un mot sur ses agissement et promesse d'alcoolique ni sur le fait qu'il m'a battu. Oui il essaie de me culpabilisé et reconquérir en même temps je ne répond pas mais c'est blessant car je sais qu'il est conscient de tout le mal mais qu'il a choisis de le faire par plaisir. Je connais son passé très lourd (enfance très difficile)mais le mien l'est encore plus et je suis pas devenu comme ça!! Encore la je n'explique pas tout l'histoire je me sens tellement honteuse de m'être fait avoir comme une touriste et y a des mots des parles qui ne s'explique pas des pics des méchancetés jour après jour et son rôle de bon gars qui a de la classe et tellement bon se monsieur il jettais de la poudre aux yeux de tout le monde bah des choses qui jours après jours après jour détruisent mais ne se comprenne pas à moins peut-etre d'avoir vraiment vécu ça et des tonnes de ''incide'' blessant que personne ne comprendra jamais mais au combien méchant.

Tout celà pour dire que j'ai de la difficulté à voir cette rencontre comme le fruit du hasars, comme quelquechose que je subi..... Tout comme je n'accepte pas d'être qualifié de victime je ne suis pas une mollesse je suis une battante dans la vie mais il se sert de tout se qu'il peut psychologiquement pas facile tout cela et il est souvent deux coup d'avance sur moi dans cette espèce de jeux d'échec...

Merci vraiment de vos conseils c'est utile je suis épuiser je dors plus alors je n'ai pas toujours la tête clair... MERCI
# 23/05/2012 à 05:50 haltomanipervers
Bonjour Nathalie,

Il faut dormir...Ce soir vous devez dormir pour reprendre un peu de forces, quoi qu'il arrive.

Pourquoi on tombe sur des personnes perverses quand on a eu un parent pervers? ...
pour nous délivrer de la relation toxique avec ce parent peut-être?
Pour comprendre comment ça marche?
Parce qu'on est formaté à n'être qu'un objet, une chose....?
Ce que je sais c'est que le lien avec ma mère est totalement démysthifié: elle peut jouer n'importe quel rôle, je sais où elle en est en réalité. Les choses n'étaient pas si claires avant car je lui pretais des sentiments humains et une morale.

Vous êtes battante, rayonnante...voilà pourquoi il veut vous "avaler" et voilà grace à quoi vous vous en sortirez. Je suis comme vous. On ne baisse jamais les bras et on s'en sort.Au final vous aurez le deuil d'une possible relation avec votre père, le deuil d'une enfance malheureuse comme moi, et le libre choix d'un partenaire bon pour vous.Vous allez voir tout ce que la libération va vous apporter!!!

Pour l'instant vous êtes en enfer et il veut vous mettre dans l'état d'un avorton comme il l'est lui-même en permanence, mais ça va passer. Les insultes sont des agressions insupportables : "pute", "tas de merde" etc..Je connais!!! c'est l'horreur, et s'ils disent ça c'est parce qu'ils savent que ça nous touche, mais il parait que c'est en fait la projection de ce qu'ils pensent d'eux -mêmes. Sur le coup évidemment qu'on le prend pour soi, et ça tue...

Qu'est ce que vous répondez dans ces cas là? Moi je le traite de "paillasse à bidasses" et lui dis qu'"il doit bien regretter l'armée..."et tout un tas d'horreurs pour lui montrer que je n'ai pas peur de lui. Je lui dis que s'il veut me faire du mal qu'il n'a qu'à venir, "on" l'attend et que les flics se feront un plaisir de le corriger ! Bref, je ne le laisse pas m'insulter de but en blanc. Je ne sais pas si c'est ce qu'il faut faire mais puisqu'il s'agit d'être en miroir face à eux, je renvoie....

Gaffe à vous quand même...racontez- moi ce soir si vous n'êtes pas trop fatiguée parce qu'il n'y a que les gens qui sont passés par là qui comprennent vraiment ce qu'il se passe, mais surtout dormez. Vous avez besoin de votre santé pour tenir.

Vous allez vous sentir à l'état de foetus ces prochains temps. c'est ce qu'il veut. Il vous dépossède de tout pour vous faire dégorger un concentré de souffrance(la sienne) et le venin de sa Haine, mais tenez bon à travers l'horrible supplice.

Cajolez la petite fille qui souffre en vous .Rassurez la avant de vous endormir.Parlez lui et dites lui qu'elle va s'en sortir, qu'elle a souffert, subi comme les héros et héroines de films des choses abominables, ignobles mais qu'au bout du tunnel il y a la libération! Dites à l'enfant que vous avez été et que vous portez encore en vous, que vous allez la sauver et obtenir justice pour elle, qu'elle n'a pas subi pour rien et qu'elle mérite d'être définitivement libérée des gens qui ne savent et ne peuvent pas aimer.

Je reste à vos côtés si vous le voulez bien, car j'ai vécu tout ça...
# 28/05/2012 à 15:42 Nathalie
Je vous lis encore et toujours et vous remercie encore une fois.

Pour le moment il a réussi a me reparler au téléphone et sur internet et je me suis presque encore fait avoir de le reprendre encore une fois. C'est belles paroles , ses explications, me faire sentir coupable de ses actes ... et je le suis aussi en plus :(

C'est qu'il est tellement merveilleux quand il ne consomme pas oui je sais que ce n'est que des illusions mais elles ont été si réelles

Il y avait plus de jours ou l'illusion était parfaite que de jours de crises mais elles devenaient plus violente et plus rapprocher.

Des fois je me demande même si c'est moi la manipulatrice perverse...

Il n'agit pas selon ses dires mais il manipule tellement bien par la paroles que j'en viens à oublier les FAITS !!! Et il y avait des côtés merveilleux à vivre avec lui..... que j'ai jamais connu ailleur.....

Je me sens faible et idiotte
# 29/05/2012 à 19:43 haltomanipervers
Il y avait plus de jours ou l'illusion était parfaite que de jours de crises mais elles devenaient plus violente et plus rapprocher.

Des fois je me demande même si c'est moi la manipulatrice perverse...


Bonjour Nathalie!
c'est exactement ce qui s'est passé pour moi. c'est parce qu'il sent que vous "débranchez" avec lui. Il sent vos doutes, réticences etc..et il essaie de garder le contrôle par les crises qui entrainent la peur chez vous. Ils aiment la souffrance chez les autres, ou alors ça ne les dérange pas et ça leur donne une bonne raison de vous mépriser encore plus.

Je suis sure que vous n'êtes pas perverse sinon vous ne seriez pas sur ce site...
Si vous SOUFFREZde cette relation, c'est vous la victime et lui le manipulateur.

Ecrivez par exemple sur une feuille, tout ce que vous avez fait et proposé pour arranger les choses et tout ce que lui a fait CONCRETEMENT (pas les discours à deux balles)...Ya pas photo comme on dit ici, non?
LUI est toujours dans la contradiction et les changements de point de vue, changements d'options...c'est ça? Il ne tient parole en rien, ne s'engage sur rien, il fait tout porter sur vos épaules: les décisions, les faits, les engagements et vous vous CULPABILISE en plus, c'est ça?

C'est LUI et LUI SEUL le manipulateur. Nous on est juste formatées par des parents manipulateurs a tomber dans le panneau face à ce genre de personnages, mais si vous vopus libérez vous les sentirez à 10 kms...Promis juré!!!

Continuez à vous protéger svp. Il faut que ces créatures sans projets à deux sinon la vampirisation, mordent la poussière.

Bises et à bientôt des nouvelles

P-S : ne vous sentez pas idiote ou faible. Etre manipulée c'est être manoeuvrée sur la base de nos sentiments REELS, car nos sentiments à nous sont VRAIS. Donc vous êtes vous-mêmes et c'est de ça qu'ils se servent pour satisfaire leurs désirs égoistes et sans projets pour nous. On n'est pas idiote ni faible d'être soi-même. C'est eux qui sont des bouses urbaines et ne respectent rien chez les gens qui aiment normalement...Vous êtes humaine pas lui!
# 29/05/2012 à 20:01 haltomanipervers
Un signe absolu, c'est s'IL fait s'écrouler tout ce que vous mettez en place pour que les choses s'arrangent : ils ne veulent pas CONSTRUIRE une relation, ils veulent PRENDRE et PROFITER de ce qu'on donne NOUS....
ça ne les empêche pas d'être gentils, mais avez-vous remarqué que leur comportement change quand ils ont obtenu ce qu'ils voulaient? Ce sont des prédateurs et des violeurs de sentiments humains et de générosité. c'est eux qui méritent le mépris, pas nous!
# 30/05/2012 à 12:35 Victime
Bonjour Nath,

Je garde toujours le haut de la vague, voilà déjà quelques mois, je ne crains plus la rechute, je doute qu’elle puisse encore arriver mais je reste prudent. Merci de t’inquiéter pour moi.
Et toi comment te portes-tu ? Quand je te lis, je te trouve sur la bonne route, tu es une battante .
As-tu d’autres nouvelles de AD ?
Effectivement grande question : comment faire lorsque nous croisons notre manipulateur/trice.
Ca m’est déjà arrivé, j’étais en colère et c’était au début de mon repli, je l’ai ignorée.
Lors de sa reprise de contact elle n’a pas manqué de me le faire remarquer, mon impolitesse, mon manque de savoir vivre etc…je n’ai rien eu à craindre de sa remarque puisqu’elle n’a pas fait autre chose que de m’ignorer également (mais ça je ne lui ai pas dit histoire de garder ma victoire pour moi seul).
J’ai donc réfléchi depuis et tout comme toi, je ne m’écraserais pas, je me montrerai comme je suis, confiant, heureux de vivre, bien dans ma peau. Par contre je garde dans un coin de ma mémoire à qui j’ai affaire, et donc j’aurai gardé les réflexes que je prépare depuis si longtemps : je ne répondrai à rien de personnel me concernant, je resterai vague dans mes choix, mes attitudes, je ne relèverais pas les pics ou les insinuations, je garderai le silence quand les questions seront trop indiscrètes. Je montrerai clairement qu’elle n’est que ce qu’elle aurait du toujours être : une personne que je croise – sans plus !.
J’ai senti une rupture ces dernières semaines, comme si mon esprit était détaché du siens, je la vois comme une boîte noire pour laquelle je ne ressens rien, que je suis prêt à laisser dériver sans m’en inquiéter, sans rien demander.

Attention Nathalie, c’est vrai que je me suis aussi posé la question de savoir si le manipulateur n’était pas moi, ça m’a poursuivi pendant un long moment, me demandait si ce n’était pas moi qui dirigeait tout, qui était le charmeur qui demandait trop, qui exigeait trop (alors que je ne demandais rien – absolument rien).
Donc méfiance quant à ces réflexions : j’ai trouvé la réponse en interrogeant mes amis et amies, voir si j’étais ceci ou cela ou comme ci ou comme ça et heureusement j’ai pu démentir ces doutes.
Tu n’es pas faible sinon tu ne t’en rendrais pas compte, et la faiblesse n’a rien de culpabilisant de toutes façons, tout le monde a les siennes, le plus embêtant est de ne pas se rendre compte.
Travailles sur toi même comme tu as commencé à le faire, surtout arriver à « accepter tes faiblesses « comme tu le dis, passé un cap tu seras pleinement consciente du personnage et surtout tu arriveras à le contenir dans ses assauts de façon à ce qu’il ne te touche plus ou beaucoup moins car tu auras une longueur d’avance sur lui. Surtout fixe toi un mini objectif, pas la peine d’espérer tourner la page en une demi seconde et pouvoir tout oublier même si toutes les bonnes raisons sont devant toi.
Chaque fois que tu vois clair c’est une victoire, chaque fois que tu te dis « non plus lui » c’est une victoire, craquer n’est pas une défaite mais un chemin obligé. Tu te demandes probablement si tu es normale à ce sujet ? Alors trouves moi sur ce site quelqu’un qui n’a pas replongé au moins une fois…tu ne trouveras personnes, faiblesse ? non chemin obligé. Je n’encourage pas les reprises de contact (bien au contraire) mais ne fustigeons pas ce qui est ‘normal’ dans le processus de guérison.
Parle ici tant que tu veux, tu es la bienvenue, pas de honte, pas de gêne, nous avons tous un parcours commun avec des gravités différentes.
Etape par étapes tu vas te reconstruire, grandir
Je vous souhaite une belle journée ensoleillée.
Amicalement.
V.
# 31/05/2012 à 10:46 haltomanipervers
Bonjour V,
Nathalie a besoin de vous! Moi je suis une technicienne en quelque sorte de la contre manipulation , mais Nathalie a besoin de vos conseils et de votre soutien en tant qu'homme. Père et ex conjoint toxiques : Il lui faut le regard d'un homme sain et clair, pour l'aider à départager le bon du mauvais, le vrai du faux. Je connais la grande empathie et la grande intelligence humaine qui font votre sceau et m'ont servie à apaiser la rancoeur et la colère d'avoir été trompée au coeur même du sentiment. Ce n'est pas du misérabilisme à l'égard de Nathalie. Je suis sure que vous pouvez l'aider concrètement à voir plus clair dans la psychologie masculine.
Je reste auprès d'elle pour la guider dans le "rétropédalage" et la reprise du contrôle de sa vie.
Bises à vous V. Vous êtes un baume au coeur éclairé et éclairant sur ce site
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×