j en peux plus,je ne sais plus,perdue

Auteur  
# 05/12/2012 à 23:01 sacha
mon ex m a appelé apres le travail pour me dire que le pret qu il a demandé pour racheter notre appart a lui tout seul a ete refusé. 6 mois d attente et que ca dure pour avoir un refus et c est non. outre le fait que nous ne sommes pas pret de signer les papiers de l appartement que nous avions acheté ensemble,je suis triste ce soir.
je vous lis tous regulierement mais ne reponds pas toujours ou ne conseille pas car je suis moi meme prdue.
je vois mon ex quasi tous les jours au travail et ca se passe bien depuis un moment,mieux meme car on se parle et rigolons ensemble. ils nous arrivent de nous donner l un l autre des gateaux ( que je fais).je ne devrais pas je sais mais ca me fait plaisir de lui en offrir et j ai peur qu il manque de quelque chose du fait qu il paye toujours le credit integrale a lui tout seul vu qu on a toujours pas signé.
a le voir au travail ca va bien mais il m a fait comprendre par tel ce soir qu il fait semblant. quasi 2ha se parler et il a fini par me demander si j allais mieux depuis notre separation. lui ai dis que ca va dans l ensemble mais qu a certains moments c est pas evident. lui espere encore,me dit qu il comprends pas que je sois parti alors qu il avait fais des efforts. que je lui ai toujours menti,que je l ai trompé mais qu il m a pardonnè et que je n en ai pas tenu compte,que je me suis fais influencer par ma psy et mon entourage ou vous,ceux des sites a qui l on se confie. que je n ai dis que des choses negqtives sur lui et que mon entourage a jugé sans savoir car il n a eu qu une version. que les psy pensent tout savoir et dicte la vie des autres et conseil en n ayant qu un son de cloche. qu en entendant les histoires des autres,qu il se dit qu il n est pas si mauvais et qu il y a pire que notre histoire et qu on auraiy du affronter les problemes au lieu de fuir.et là je me dis qu il a raison. je suis une merde qui n a fais que le critiquer au lieu de me endre conpte des efforts fait pour moi,pour notre couple. que je prefere les connards et salops (mon ex qvec qui je l ai trompè etait mechznt envers moi plus jeune). je me suis moi meme demandé si j etais pas taré car j ai quittè un homme qui m aime vraiment et j ai tout fais capoter. parce que j estime ne pas avoir droit au bonheur?je ne sais pas. je suis triste je n arrete pas de pleurer car il me manque et en meme temps je me sens plus libre. etrange comme sensation car j ai pourtant l impression que si ce n est pas lui l homme de ma vie,il n y aura personne d autre. j ai juste envie de me faire encore plus discrete au travail caf j ai honte. jsl ai trompé,je lui ai menti plein de fois c est vrai,parce que je n arrivais pas a dire les choses,j etais bloqué. qu il m adit que j etais folle pendant mes depressions ar il avait peur de cette maladie mais qu il
# 06/12/2012 à 08:58 emilie
Sacha,

Maintenant, séchez vos larmes. Avez vous remarqué tout ce qu'il vous a dis ? un discours remplie de double sens, entre les "tu me manque" et "c'est tout la coupable". Alors suffit maintenant, il a juste voulu vous rendre coupable et vous rendre responsable de l'échec, et bien sur il veut continuer de vous détruire. Bientôt il va vous rendre coupable de ne pas avoir reçu les prêts ... Vous n'êtes pas responsable de tout les mots de la terre. Comme par hasard, il n'aime pas les personnes qui vous aident à vous sortir de ce trou noir, et il va continuer de les critiquer pour vous en éloigner et vous avoir encore plus sous domination. Alors stop ne craquez pas, ne pleurez plus, restez forte et courageuse. Et bien oui, vous l'avez trompé avec votre ex et alors ? c'est le passé, et ne faut plus revenir dessus demandez vous plutôt pourquoi vous l'avez trompé ? Et bien parce qu'il était pn, et ensuite vous dites que vous n'arriviez pas à dire les choses, et bien une fois de plus vous étiez sous domination du tyran comment vouliez vous réagir à part par le silence et les mensonges ce n'était que des questions de survie.
Pour la dernière de vos phrases, il a dis que vous étiez folle, et bien combien de fois il me l'a dis "tu es folle", "ta dépression te rend débile". Mais c'est comme pour le reste, ils veulent nous réduire à néant alors la meilleure solution est de nous rendre folle, un jour, le mien m'a même conseillé l’hôpital psychiatrique ... Faut passer au dessus, ce sont eux les fous et pas nous. NOUS NE SOMMES QUE DES VICTIMES
bon la prochaine fois que vous voulez craquez à l'appel ou si il appel pensez à votre état d'hier soir et vos pleurs et ne craquez pas, et le lendemain regardait votre état vous serez sereine et surtout apaisée et fière de vous. Essayez une fois, pour voir. Et après faites votre choix ...
Mais des crises de manque vous allez encore en faire plus de une mais voila il faut ne pas craquez et IGNORER
courage je suis en retard
# 06/12/2012 à 10:38 april
Emilie, pardon de vous négliger dans cette période charnière, merci à Nanou et Halto; j'ai à coeur que l'être de valeur que vous êtes sorte de cette histoire avec la même "brillance".
Sacha, relisez bien Emilie et relisez-vous ( et je vous le dis en connaissance de cause; le "vieux dossier", dans mon cas, est le dossier qui lui a servi d'arme "fatale comme dirait Emilie, après la maternité ( autre arme fatale, et de taille celle là).Il y a toujours un "vieux dossier" aux origines diverses dans la mise en culpabilité d'un pv, et s'il n'y en a pas, ou si le vieux dossier est somme toute vide, il lalimentera lui-même. Bref, son discours est le "meuble à tiroirs" cité par le Webmaster, dans sa rubrique de présentation. Vous lui manquez, mais c'est votre faute à vous, et aux psy et ( discours idem chez le pv avec qui je vis; et comment que ça les met en difficulté qu'on se renseigne..);il vous pardonne, mais vous rappelle à votre tromperie; induit culpabilité et honte;honte de quoi, au juste? Ne lui aviez vous pas signifié maintes fois, pour reprendre vos premiers posts votre besoin? Ne deviez-vous pas attendre "plus tard", comme un petit chien sa promenade mais après le film à 22H20?
On en revient à cette maitrise de lespace et du temps,et l'annihilation de votre personne par le biais de vos envies et de vos besoins qu'il va "brider".. .pour vous faire vaciller, entre frustation et...culpabilité...
Sacha, je dois y aller; reprenez s'il vous plait votre discours; ses "efforts" "je suis une merde"; et vos efforts à vous? Non? Aucun effort, Sacha? Que la fuite? Vraiment? Et la fin de votre post..."je me sens plus libre".
Ce que vous sentez, Sacha, c'est le message que votre corps vous envoie...c'est Emilie qui confiait tout à coup "respirer"....
# 06/12/2012 à 12:35 Halto
Bonjour Sacha,
Je vous mets en dessous ce que le Webmaster a ajouté au forum récemment dans les encarts à droite. Cela pourra peut être vous aider à sortir de la suggestibilité, et à vous demander si vous n'avez pas un peu trop tendance à vous remettre en question de manière exagérée.
Bises à mes comparses, et à vous.

Les croyances à oublier

Lutter contre la manipulation c'est aussi renoncer à certaines croyances irréalistes mais sur lesquelles le manipulateur prend prise sur vous :

Plusieurs d'entre elles peuvent peuvent favoriser la manipulation. En voici quelques-unes :

Je dois absolument être aimé de tous … ou d’une personne en particulier.
Je dois aider les autres pour être reconnu, aimé, important (sauveur).
Il faut tout savoir, ne jamais se tromper.
Je dois être parfait.
Il ne faut jamais changer d’avis.
Il faut toujours être généreux, ne jamais être égoïste.
Il faut toujours répondre aux demandes sous peine d’être un ingrat.
Il ne faut pas se plaindre, il faut endurer.
On ne peut pas me faire confiance.
Je n’ai pas de valeur.
On ne peut pas m’aimer.
Je ne sais pas prendre soin de moi
Les autres sont plus intelligents, plus performants, plus habiles que moi.
Il va finir par comprendre.
Il va finir par changer.
Il faut le comprendre (excuses).
Il faut être gentil tout le temps, sinon…
Il faut absolument s’entendre entre collègues, entre membres d’une même famille.
# 16/12/2012 à 21:06 sacha
bonsoir Emilie, April, Halto et toutes celles et ceux qui viennent sur ce site
Emilie, vous avez raison sur ses paroles sans cesse contradictoires, et je m'en rends compte moi même
il a tout fait pour me faire culpabiliser la semaine dernière par téléphone, en me rappelant mes erreurs, mes mensonges, ma trahison. Il me disait qu'il comprenait toujours pas que je sois parti après tous les efforts qu'il a fait, qu'il partirait vivre à l'étranger l'année prochaine, dans le pays qu'il a toujours adoré, s'il venait à se faire licencier, car il n'y a que comme ça qu'il pourrait tourner la page. qu'il m'a laissé du temps pour réfléchir car je lui ai dis que j'avais besoin d'être seule, sans pour autant lui dire que j'allais revenir. et me dit ensuite que de toute façon, il ne pensait pas pour l'instant à se remettre avec moi. alors pourquoi me dire tout ça? je ne comprends pas. pour me chambouler la tête? il a réussi.
et malgré ça, je mange avec lui mardi, pour parler du problème que l'on a avec le prêt car il a vu une autre banque ce week end. mais lui m'a dis que vu l'importance, qu'il fallait qu'on se voit vite, et je pensais qu'il parlait du prêt mais j'ai cru en fait qu'il parlait de nous 2 et notre relation. comme je lui ai dis, je veux pas le voir, mais ne veut pas qu'il espère quoi que ce soit, et que c'est pour ça aussi que je le contacte pas en dehors du travail. car il me reproche de lui avoir dit que je voulais bien passer du temps avec, mais que je prends jamais de ses nouvelles pour autant. Je lui ai donc dit que je n'avais pas le droit de lui laisser croire que ce soit, et de jouer avec ses sentiments alors que c'est moi qui suis partie. Je suis donc contente de le voir dans 2 jours pour manger avec et pouvoir le voir en dehors du boulot et parler, mais j'appréhende malgré tout que ça se passe mal, car je pense qu'il parlera encore de ce dont nous avons déjà parlé plusieurs fois, choses sur lesquelles j'aimerais ne plus revenir. je lui ai dis que je suis partie aussi car le fait que je l'ai trompé reviendrais à chaque fois sur le tapis, qu'il m'en parle chaque fois qu'il en a l'occasion pour me blesser ou me culpabiliser et que ça ne nous a pas aidé à repartir du bon pied.
je suis donc d'accord avec tout ce que vous dites, mais n'arrive toujours pas à ne pas douter, car il continue de me manquer. les moments de complicité et de tendresse que nous avions tous les 2 collés devant la tv, son odeur, son rire, etc... tout ça de lui me manque, alors j'ai parfois peur de craquer car je ne sais pas pour autant ce que cela donnerait;
Emilie, April, Halto, vous paraissez tellement fortes, tellement sûres de vous et enjouées que j'aimerais être comme vous; je viens sur le site quasiment tous les jours et vous lis dans le train sur le trajet pour aller travailler, mais ne prends pas le temps de vous répondre car je n'ai pas autant d'anecdotes et de connaissances que vous. je ne m'exprime pas de la même façon alors que vous lire fait du bien, ça m'apporte du soutien, me permets de ne pas flancher par moment et me dis que oui, j'ai bien fait. mais le lendemain, en le voyant, le doute revient.
Halto, les croyances que vous avez copié ici sont vrai me concernant. J'ai encore un long travail à faire sur moi, pour penser à moi justement, ne pas m'en vouloir de devenir égoiste, d'arrêter de faire en fonction du regard des autres, de penser que je suis "nulle" etc... mais comment faites vous pour annuler celles-ci ?
vous faites parties de mon quotidien, et avec vous, on se sent moins seule
mais mes angoisses sont toujours là malgré tout. la peur de l'avenir, peur de la solitude qui me pèse de plus en plus, peur de prendre un an de plus bientot
par contre, je me lance dans l'orthodontie, car j'ai toujours été complexé par ma dentition, alors que ma famille et mes amis me disent qu'ils n'ont jamais fais attention. moi, je le vois, et malgré que j'ai peur du regard des gens d'avoir un appareil à 35 ans, je me lance car j'ai toujours voulu avec un beau sourire, alors je vais penser à moi, et foncer. mon ex trouvait que je n'avais pas besoin de ça, mais m'avait fais la remarque comme quoi j'avais les dents de travers, ce qui bien sûr m'a blessé car il savait en plus que j'ai toujours été complexé. Donc c'est tout un mélange d'émotion que je ressens depuis quelques mois, appréhension, soulagement, bien être, puis doute, angoisse, peur
et là, j'ai peur, une fois de plus, de ne pas refaire ma vie si ce n'est pas avec lui, j'aurais encore moins de chance de la refaire avec un appareil. c'est bête de dire je sais, mais c'est moi, et ma "tête"
merci à vous trois de m'avoir répondu, d'être là, ainsi qu'aux autres, merci pour vos récits, qui parfois redonne le sourire et l'espoir
# 16/12/2012 à 22:09 april
Sacha,je suis contente d'avoir de vos nouvelles et vous lirai plus longuement à mon retour; Sacha, ce forum est fait pour apporter un éclairage, conseiller, soulager,voire éviter ou faire éviter les attaques de panique; ce n'est pas un prix Goncourt, ( quoique certaines anecdotes s'en rapprochent!); écrivez quand vous en ressentez le besoin; parfois, cela permet de "sortir" de la confusion que de mettre des mots sur tout cela! Et n'oubliez pas que cette maitrise des mots en faite est souvent l'héritage d'un parent pv! Et la raison pour laquelle nous mettons un "soin" particulier dans nos posts, c'est parce que nous avons conscience du mal que l'on peut faire avec...de simples mots......mais aussi du bien....avec de simples mots (bon, et quelques brioches)
# 17/12/2012 à 09:03 Halto
Chère Sacha,
Comme vous êtes touchante, attendrissante et je le dis sans aucune pitié car j'aime trop les gens et je les respecte trop pour les prendre en pitié. Je préfère nettement les secouer comme des pruniers, mais le plus rarement possible.
Comme je sens en vous une petite fille insécurisée, peu sure d'elle et de ses atouts! On est souvent dans ce cas là à l'origine d'une rencontre avec un PN : besoin de reconnaissance, besoin de justice, besoin d'amour, besoin de partage, de confiance, de sécurité etc...Et on est si peu capables de par notre histoire de mettre ces choses en place. On est souvent à nous offrir nous mêmes en sacrifice pour l'ombre de ces choses dont on a tant manqué.
Vous savez Sacha cette innocence et cette pureté que vous avez en vous, si vous apprenez à les respecter, à les protéger, à en faire une force plutôt qu'une faiblesse, elles deviendront une grâce. La maturité de ces qualités est la grâce!
Alors oui vraiment faites tout ce que vous devez faire pour vous sentir belle et sure de vous, mais n'oubliez pas non plus que la beauté vient toujours de l'intérieur. N'oubliez pas les autres en souffrance aussi, avec un sourire, un petit mot, un petit encouragement...Ils vous en seront reconnaissants vous savez! Consolidez votre confiance en vous et restez ouverte aux autres, si vous me permettez ce conseil.
Quant à votre ex, pourquoi ne pas consulter un thérapeute de couple pour dénouer tout ça? Il a l'air aussi perdu que vous dans cette histoire compliquée...
Plein de bises et là pour vous
# 17/12/2012 à 12:28 sacha
April,
je vais tacher de venir parler sur le forum chaque fois que j en ressentirais le besoin et ferait en sorte de prendre le temps aussi de soutenir vous toutes et tous qui venez parler de votre vécu.
car comme le dit Halto,quelques mots peuvent apporter tellement de bien a certaines personnes que je me dois d apporter mon aide et une ecoute si je le peux en retour.
concernant mon ex Halto,nous avons vu une therapeute 2 fois mais en partant de la 2eme seance,il a dit qu il ne voyait pas l interet de payer pour avoir des conseils sur comment se comporter et que les psys nous retournent le cerveau de toute facon. nous ny sommes donc pas retournés ensemble,mais moi seule uniquement. il m a dit qu il n avait jamais dit qu il ne voulait plus y aller,ce qui est vrai mais vu sa remarque sur le fait de devoir payer pour etre quelquz part manipulé je me suis ditqu il se forcait mais n avait pas envie d y aller. c est moi qui ai payé les 2 seances et ne voyait donc pas en quoi ca lui posait probleme.
et il a dit lors d une seance que je n aimais pas son meilleur ami et sa femme car il pensait que je ne voulais pas passer le jour de l an avec eux. ce qui etait faux et j ai trouvé ca gonflé car c est lui qui a dit qu il se mefiait de la nouvelle femme de son meilleur ami car elle est psy.et son ami en 6 mois de temps s est marié et a fait un enfant donc mon ex disait qu elle lui avait retourné le cerveau pour que ca aille aussi vite entre eux. il dit donc que c est moi qui ne les aime pas aloes que c est lui qui etait distant avec elle alors que moi je les apprecie beaucoup et m entendais tres bien avec elle. bref tout ca pour dire que c etait pas top d aller voir une psy ensemble. on a essayé mais j avais l impression qu il me faisait porter le chapeau pour des choses que lui faisait ou pensait,comme dans ce cas.
# 17/12/2012 à 13:36 Halto
D'accord! ça change tout en effet.Si c'est un manipulateur, il se victimise au lieu d'avancer. c'est typique de ces gens là : les pretextes, les fausses bonnes raisons de ne pas faire ce qu'il faudrait faire...Le mien m'a fait tout cela aussi.Ils minimisent, ils minimisent mais se font prendre au final car leur façon de minimiser finit pas devenir caricaturale et énorme. ça produit l'effet inverse au bout d'un moment.
Vous lui avez dit qu'il condamne volontairement votre relation en refusant de l'aide?
Bienvenue pour l'aide mutuelle, c'est que l'oignon fait la force dans les pots de soupe!...? Enfin ...je crois...Lol
# 17/12/2012 à 15:48 april
Sacha, vous avez eu raison pour cette thérapie, dont le bénéfice est au moins de vous enlever les derniers doutes:vous avez tenté.
Mon pv les a refusées, aux mêmes motifs;
vous avez, en l'anecdote du meilleur ami, l'exemple des contradictions dans lesquelles il va faire macérer votre cervelle, comme une rondelle de banane dans de la sangria. Quand ça a trop macéré, la banane se transforme en filaments éparses, et pour les remettre ensemble, c'est pire que Dora l'Exploratrice...
Il vous impute la faute de l'échec de votre couple à cause de votre infidélité (mais bizarrement, aucune remise en question sur la cause elle-même de cette infidélité...la frustration, et qu'il a pourtant lui-même mise en place; car le sexe est le "Fou": Le pion des diagonales, le pion de toutes les chances ).Il vous rebalance ce" vieux dossier "(observez ces sentences et voyez si elles sont semblables; il y de grandes chances que oui. Et avec le même ton. Du Molière).Il semble regretter cette relation, parle même de quitter le pays, mais ne voudrait pas la reprendre ( la phrase à tiroirs , celle qui vous plonge dans la confusion;celle qui, vous trottant dans la tête vous fait rater votre train...) .
Je sais bien qu'à ce niveau de la relation, soit avant les enfants, vous êtes encore "sous le charme" ou dans le "désir", car il aura su vous cerner et vous offrir des "prestations"dont il sait qu'elles ont vos faveurs, mais avec un doigt sur le compteur... Avez vous envie de voir ressurgir ce vieux dossier à chaque fois que vous ne serez pas d'accord et vous sentir devoir "expier" votre faute pendant que lui, à l'abri dans l'affichage permanent de sa vertu ..tiens, mais au faite, lui, il est pénard.... Alors mieux vaut être succint lors de cette rencontre..Car au jeu des mots, ils gagnent toujours.Et vous feront toujours partir la tête basse..
Salut Sacha,je pars avant que mes brioches ne sentent l'oignon...
# 17/12/2012 à 15:48 sacha
les 2 seances cher la psy date de plus d un an.
il a fait des efforts depuis l annee derniere et avant qu on se separe. il etait plus present plus attentif attentionné donc normal qu il ne comprenne pas que je sois parti le pauvre.il me laissait des mots doux parfois par sms ou par post it.le soucis ptincipal a ete qu ensuite,depuus un an il parlait de ma trahison. je suis donc loin d etre un ange Halto. j ai fais ce qu il y a de pire et dit que je lui ai toujours menti. c est arrivé souventque je mente c est vrai.
il dit que c est normal car j ai grandi la dedans,ce qui est vrai dans un sens mais lui meme ment aussi parfois sur des ptites choses,meme a sa famille. donc la dessus aussi il me fait culpabiliser encore aujourdhui de ca alors que lui meme l a fait. il dit que pztit ou gros mensonge c pareil c est mentir.c est comme si chaque fois dans mon cas c est horrible mais lui c different. j ai envie de nous laisser une chance car une collgue me dit que je suis trop rancuniere et qu il a du comprendre depuis notre separation.pour repartir sur de bonnes bases il faut que lui et moi arrivions a ne plus nous reprocher nos problemes passés et j ai peur que si lui y arrive,que nii je ny arrive pas. car malgre ses efforts il fouillait sans arret dans mes affaires. il a eplucher ma boite mail mon comte facebook,fouillait dans mon tel quans j allais sous la douche. a meme epluché mes comptes bancaire via internet puisqu il a su où j avaus vu mon amant,le prux de l hotel etc...il m a meme dit par tel y a 2 semaines que j avais du voie des voyantes quand on etait ensemble et lui ai dis oui effectivement au debut où nous etions ensemble. j ai fais expres de lui dire au debut pour voir ce qu il dirait et il m a dit " mais pas qu au debut arretes !!". donc je me doure et suis quasi sure qu il a epluché mes relevés de compte sur plusieurs mois,voir annee car on avait pas de compte joint. voila pourquoi je reste perplexe quand a reprendre malgre qu il me manque et que je ne pense pas refaire ma vie avec un autre. meme si c est quelqu un de bien,qui a malgre tout de belles qualites et de belles valeurs,j ai peur que cette trahison reste entre nous et qu il m en reparle chaque fous qu il y aura un different.je suis consciente du mal que ca a du lui faire et je regrette. donc quoi faire? on verra comment se passrra notre soiree demain
tout en vous ecrivant,jai cette peur qu il lise mes messages et qu il arrive a trouver tout ce que je fais sur internet tellement il est doué en informatique. je lui ai demandé y a plus d un an comment il avait fait pour recuperer des messages privés envoyé sur facebook a des amies,que j avais pourtant supprimé. il m a dit:t as oublié que j etais malin. et ne m a pas dit comment il a fait
# 17/12/2012 à 15:56 april
L'hôtel par cb? Pas bien!!!
# 17/12/2012 à 16:11 april
Mince, c'est parti avant que je corrige! ( pasvrai). Alors là on a tout le "coffret" de noel pour un pv, Sacha: la culpabilité ad vitam eternam...et qui fait se taire...ad vitam eternam....
Vous le dîtes, "je ne suis pas un ange"; êtes-vous supposée être un ange? Depuis quand?
Dans la trahison, on peut pardonner ( eh oui) ou on peut au contraire ne pas digérer et rompre. Quel type de relation instaure-t-on dans l'intimité si cet amant revient taper à la porte à chaque discussion? Car en vérité , pv jubile :son aversion pour l'intimité" durable" aura un alibi de taille:ce type, existant ou fictif, qu'importe.... "C'est vous qui"."je suis malin"....Ah,Sacha !
# 17/12/2012 à 17:41 Halto
Sacha
Je ressens que vous avez des tas de choses à lui dire qu'il refuse d'entendre et que vous même n'osez pas dire, et sans dialogue franc, cartes sur table une relation meurt asphyxiée. Si vous le voyez demain, il faut vraiment parler et tout mettre à plat : les manques, les attitudes inacceptables...Voyez s'il écoute et se remet en question, si c'est vous "qui-que-quand" tout le temps, ce n'est pas possible! Je pense comme April(et d'ailleurs les psys le disent), que l'infidélité est un symptome, un appel au secours depuis un couple en panne de communication ou en déséquilibre.Vous avez déjà parlé des causes de cette tromperie?
Ce qui est très très mauvais signe par contre c'est l'espionnage en règle et systématique! ça c'est inacceptable et typique aussi des manipulateurs : espionner pour controler.Mon ex MP m'a fait ça aussi...
Prudence Sacha. Prenez du recul, et parlez lui. Dites tout ce que vous avez sur le coeur à votre ex, mais pour vous, pas POUR LUI.Pour y voir plus clair, vous.
# 17/12/2012 à 19:20 emilie
Sacha, je viens de lire vos derniers posts,

Je suis contente d'avoir de vos nouvelles, mais vous ne devez pas craquer. Un an de plus et alors ? Ce n'est pas le seul homme sur la terre que je sache et il ne vous mérite aps avec toutes ces critiques et ses remarques. Vous l'avez trompé et alors ? Si vous l'avez trompé c'est bien qu'il y avait un malaise entre vous. Une femme ne trompe pas son compagnon par hasard. Et puis non de non, vous ne devez pas craquer, vous êtes partie alors maintenant couper tout les ponts et toutes les passerelles entre lui et vous.
Vous devez vraiment le voir mardi pour les prêts ? Si non, alors annuler le rendez vous. Si oui, faites ce rendez vous dans un endroit public et ne vous retrouvez pas seule avec lui, sous peine d'endormissement du serpent.
Vous ne devez plus l'écouter, vous avez fait des erreurs et alors ? Vous devez oublier ce passé et continuez d'avancer doucement vers un avenir meilleur. Et puis quand vous voulez lui parler, qu'il vous manque, et bien au lieu de faire la bêtise de l'appeler, venez ici, racontez nous votre manque, vos faiblesses. Ici on est anonyme, on peut tout dire, tout écrire et surtout personne pour juger car nous avons vécu la même histoire. Nous aussi nous sommes passées par des périodes de faiblesse, des périodes de manque, mais ce sont des phases normales de l'après pn ... Alors courage à vous et résistez bientôt ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir et puis pensez au lendemain qui chante quand vous n'avez pas craquer à l'appel de lui parler.
Avez vous encore des choses, des vérités à lui dire, des paroles que vous avez sur le coeur ? Et bien noté tout, et dites lui tout ce que vous voulez et dites vous que c'est la DERNIÈRE fois que vous le voyez et pour cela vous devez lui sortir ses 4 vérités et après vous coupez TOUT les ponts et vous ne le voyez plus jamais. Moi, la dernière fois que je l'ai vu, je lui avait écrit une immense lettre ou je lui est dis tout ce que j'avais sur le coeur, je l'ai regardé, fixé même et je lui est tendu le dernier cadeau qu'il m'a demandé ... et je suis partie sans pleurer, je suis ensuite monté dans la voiture et j'ai fendu en larmes, et c'est la dernière fois ou je l'ai vu. Alors faites pareil, fixez vous un objectif, dites vous que c'est la dernière fois, dites lui tout ce que vous avez sur le coeur et tournez les talons vers l'avenir et reconstruisez vous, le manque passe avec le temps. Et en cas de perturbation, nous sommes la, et puis utiliser la méthode du oust oust dégage quand vous pensez à lui ...
Et surtout faites moi plaisir, arrêtez de vous rendre coupable de l'avoir trompé et arrêtez de vous rendre coupable de l'échec, c'est lui seul le coupable ...
Courage à vous
# 17/12/2012 à 21:24 sacha
April, oui, vous avez raison, une fois de plus, sur le fait que resasser le passé ne fait pas avancer,et reparler de ma trahison, ne fait que renforcer cette "honte" que j'ai de l'avoir fait, et cette culpabilité, qui du coup, m'empêche d'être moi, bien, à l'aise.
Tout en vous écrivant, je me dis que s'il savait que je continue d'écrire sur des forums,et de parler de lui ainsi et de notre relation, il le vivrait très mal. Car il avait réussi à trouver également mes discussions sur des forums alors que mon pseudo n'avait rien à voir avec mon prénom. Voilà pourquoi je me suis même demandé s'il n'avait pas mis un truc dans l'ordi qui enregistrait tout ce que j'y faisais et y tapait.
je n'ai pas votre talent pour trouver des ptites phrases et anecdotes si marrantes, si proche de ce que nous vivons ou avons toutes vécu. il le dit lui aussi, et me l'a redi y'a 2 semaines, qu'il m'a pourtant pardonné ce que j'ai fais de pire, et que je n'en tient pas compte; que lorsqu'il entend les histoires des autres, il se dit qu'il y a pire que lui, et que notre relation n'était pas si catastrophique au point de partir. que je préfère les hommes qui m'en font baver, qui me font du mal, pour être retourné le temps d'un moment ( celui avec qui je l'ai trompé ) avec celui qui m'a fait tourner en bourrique et me prenait pour une... étant plus jeune. Je n'y étais pas allée pour ça à la base, mais juste pour lui parler, le voir, car lui et moi avions le même passé, et avec lui, le temps d'un instant, je ne me suis pas sentie bizarre ou mauvaise, mais juste humaine, vivante.
Vous dites April qu'il s'en servait comme excuse pour ne pas à avoir à faire " l'acte", mais je ne sais pas, car c'est moi qui était devenu complètement bloqué au fil des années, et qui appréhendait le moment où il aurait envie. lui venait vers moi plus qu'avant, mais je m'étais refermée, je n'arrivais plus à lacher prise, à ne pas cogiter. ce fut l'accumulation de plein de petites choses, qui au fil des années, a fait que je me suis replier sur moi meme.
Halto,pour l'espionnage, ça a commencé en fait avant qu'il sache que je l'avais trompé, car on avait eu une discussion un soir, après qu'il soit tombé sur une page d'un forum que j'avais oublié de fermer.J'ai du coup tout dit ce soir là, mais je l'avais trompé un an auparavant et ça, je ne lui en ai pas parlé, je ne lui aurais jamais dit s'il ne l'avait pas découvert, car je ne voulais pas le faire souffrir. on a donc tout mis à plat, mais mon ex me sentant distante par la suite, à dû commencer à fouiller pour finir pas trouver ce qu'il cherchait de toute façon. je ne lui avais pas reproché d'être absent, c'était nos différences, sa façon de me reprendre, de ne pas s'intéresser à ma vie, mes amis, ma famille. et lui a tellement eu peur de me perdre, qu'il était tout le temps et constamment après moi, avec mots doux, mais c'était trop, ce n'est pas ce que je demandais. J'avais l'impression d'étouffer et lui s'est mis à fouiller. tout ça était en juin; J'ai compris en aout qu'il avait fouillé et il me l'a avoué. mais après qu'on se soit tout dit, j'ai changé de numéro, pour lui prouver que je n'avais plus de contact avec "mon amant", qu'on avait vu la psy ensemble pour repartir sur de bonnes bases, il a continué de fouiller, et je lui ai caché une fois mon rdv chez ma psy, ce qu'il a découvert en fouillant dans mes relevés mutuelle.
je n'arrivais pas à lui parler franchement, car je savait ce qu'il pensait des psys.
Enfin, tout ça pour dire qu'il a continué de fouiller, peut être jusqu'à la fin. voilà pourquoi j'ai toujours cette peur, meme en vous écrivant, qu'il arrive à tomber sur ce forum et qu'il sache tout ce que je fais via le net.
Emilie, je ne peux pas ne plus le voir, nous travaillons au même endroit, nous nous voyons donc tous les jours, hormis le week end, donc pas facile de tourner la page dans ces conditions.
je verrais comment se passe notre rdv de demain, car malgré tout, ça me fait plaisir de le voir. c'est le seul homme qui m'a, malgré tout aimer, et pas pour mes "fesses" depuis plus de 10 ans, alors oui, malgré tout ça, je n'arrive pas à me convaincre qu'il soit vraiment manipulateur.
C'est peut être fou, mais vous le dites, ils ont un charme fou, et le mien est beau, à mes yeux.
Il a l'air de tellement vouloir être avec moi, tellement l'air persuadé qu'on fait une erreur et que ça peut vraiment marcher nous 2; comme il a dit, malgré tout ça, depuis 6 mois qu'on est séparé, malgré ce que j'ai fais, il me court encore après, et est prêt à faire tout ce qu'il faut pour que ça marche
comment une personne qui parait si charmante, avec de belles qualités, qui passe si bien aux yeux des autres, et qui nous prouve aussi qu'il peut changer, est qualifié ainsi, de manipulateur
comment en être sûr ? il me fait tellement douter, et me fait même douter de ma psy
merci à vous toutes d'être là, vous qui prenez le temps de répondre à chaque fois, alors que je ne fais que parler de moi et moi encore, et ne prends pas le temps de mettre un mot à vous lorsque vous nous parler de vous
pourtant, je suis là, je vous lis, mais ne pense pas être toujours de bons conseils car je n'ai pas l'impression d'avoir encore votre force, votre volonté, même si au fond de moi, je souhaite simplement que nous soyons toutes heureuses, enfin, nous le méritons
alors, merci merci merci, vous faites partie de moi désormais, car sans nous être jamais vu, un lien s'est formé, et je pense à vous tous les jours
Halto m'a fais coulé une larme tellement son message sur ma personnalité m'a touché. je pense être quelqu'un de bien, comme vous toutes d'ailleurs, et c'est peut être aussi à cause de ça qu'on se laisse "bouffer", alors serrons nous les coudes !!!
merci aussi pour toutes vos brioches !!!
je vous embrasse toutes bien fort, et suis là aussi, je dois venir plus souvent, et vous soutenir aussi !!
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×