Meilleure punition pour un PN

Auteur  
# 19/11/2013 à 18:39 Lorénce
J ai été très abîmée par un PN comme beaucoup d entre vous sur ce site ,et je sais également qu il ne sert a rien d attendre une quelconque punition divine Les concernant. Mais c est très frustrant que ces chers PN ne soient non seulement jamais punis et qu en plus ils reversent les situations en se faisant passer pour de pauvres victimes , clamant haut et fort que nous sommes en plus fous ou folles!

Ils manipulent et instrumentalisent de telle sorte qu ils sont toujours plaints , impunis et meme honores pour la plupart, ce qui ne fait que conforter et renforcer leurs narcissismes et leur mécanismes défaillants.

Que faire ? Une vengeance bien maigre et peu compassatrice que de mettre la distance et de signer son indifférence! Cela les touche t il vraiment ? Ils pensent être le centre du monde, ils sont insensibles à notre souffrance , ils en jouissent même !

Être heureux et les oublier serait une belle victoire et non vengeance . Se venger serait encore montrer notre attente et notre attachement et même ça serait leur apporter une sensation de pouvoir , de jouissance !

Avez vous connu des PN qui ont connu le retour de bâton ? Avez vous employé des stratégies particulières ou avez vous laisse le temps faire les choses et réparer votre âme et votre cœur?

Courage a tous et toutes
Lorénce
# 21/11/2013 à 18:18 halto
Un spécialiste américain disait qu'il fallait les "lower" : les abaisser si je traduis bien. Les abaisser constamment, pour qu'ils comprennent que l'emprise est terminée ad vitam (c'est la soirée des langues : )!)et pour les mettre face à ce qu'ils sont vraiment!
Pas facile quand on ne veut plus de "pseudo-relation"...
Ils semblent en effet être imperméable à toute sanction étant donné qu'ils n'investissent aucune relation, aucune valeur etc...Ce sont des machines à survivre à travers la souffrance qu'ils infligent aux autres. La punition est peut-être là? sont-ils seulement au monde????
# 22/11/2013 à 08:45 Victime
Bonjour Lorence,

La vengeance ne s'envisage pas comme pour une personne normale (d'ailleurs avons-nous envie de nous venger d'une personne normale ?).
Discuter avec un PN ne fait qu'alimenter son moteur de perversion, il adore ça, il peut alors faire preuve de toutes ses prouesses elliptique (il évite le sujet et culpabilise l'interlocuteur) ou même devenir violent pour imposer son seul point de vue.
J'avais éditer un poste (il y a longtemps) à ce sujet et il faut se rendre à l'évidence, il faut ouvrir les yeux et ne pas raisonner d'une façon normale...ce qui fait mal et même très mal aux PN c'est l'indifférence, les faire constater qu'il ne nous intéresse plus du tout, qu'ils ne méritent plus une parole, plus une lettre d'alphabet (mais sans les avertir), ils ne peuvent comprendre qu'on ne puisse s'intéresser à eux, c'est une arme mortel pour leur narcissisme.
Les abaisser risque de mettre le PN en victime et vous en bourreau...si vous n'êtes pas blindé vous culpabiliserez. J'avais écrit une lettre exprimant mon malaise à ma pn : j'avais écrit une lettre à ma PN pour lui décrire les situations qui me mettaient mal à l'aise et le comportement qu'elle adoptait pour empirer les choses, je l'ai faite méthodiquement...elle a joué la victime et moi j'étais le salaud qui lui faisait tant de mal...
Il ne faut pas voir la séparation d'un PN comme nous la constatons nous même, ils ne se morfondent pas d'une personne incroyable qu'ils ont perdue et qu'ils regrettent tant elle est formidable; ils regrettent le jouet, ils regrettent de exercer leur manipulations (qui est leur passe temps). J'avais comparé ce manque à celui d'un bien matériel, cette machine à café qui ne fonctionne pas correctement et contre laquelle on s'énerve, on la rabaisse (stupide machine), on veut avoir le dessus, on sens la frustration, on lui ordonne de fonctionner...mais ça ne marche pas, alors on vire et on achète une nouvelle, c'est exactement pareil pour le PN.
Pas de sentiments, juste une relation technique.
Comme le dit justement Halto, pas facile d'envisager un retour de bâton quand toute relation doit être évitée..
Votre vengeance Lorence, vous l'avez déjà, vous l'avez défié et délaissé...il n'y a pas pire...
Voilà mon avis...
PS : Halto, tous mes respects, bravo pour la tâche que vous avez continuée. J'espère que vous et ceux que vous aimer se portent bien.
# 22/11/2013 à 13:15 halto
Bonjour Victime,
Plus le temps passe et plus je me dis que vous m'avez beaucoup apporté. Vous êtes un peu mon mentor : )
Je vous salue souvent lorsque je vous croise mais vous passez si vite et si rarement que parfois vous ne voyez pas mes grands coucous!!!
Je suis d'accord avec votre réponse. Mieux vaut rester très à distance de ces machines à nuire
# 30/11/2013 à 19:31 Garrein
Victime , Halto et nanou merci de vos réponses qui résonnent en moi comme des évidences. Je suis tout a fait d accord avec vous.
Mais plus le temps passe, déjà 3 mois et plus je me dis qu il est vain de se venger mais tellement frustrant de ne pas pouvoir le faire.
C est par vague, un pas en avant et deux en arrière. Je suis fatiguée , une lutte que j abandonne parfois et puis ça revient comme un relan amer.
Je ne crois plus en un demain avec le cœur ouvert. Les PN sont des voleurs d âmes, des violeurs d intime..qu ils utilisent par la suite pour mieux vous nuire et vous ébranler . Ils jouissent de notre souffrance pour contourner la leur, alors oui j espère qu il y aura un juste retour des choses.

Je suis une personne plutôt bienveillante mais s il pouvait rien qu une fois avoir aussi mal qu il en a fait , cela serait juste, moral ...

Les PN sont des psychopathes, ils n ont pas la même notion du bien et du mal au sens collectif du terme. Ils ressentent les émotions comme des réalités et même en en connaissant la plupart des aspects pathologiques des PN , je n arrive pas a accepter ce que j ai vécu .

Que faire a part attendre que le temps fasse son œuvre? Vos témoignages sont les bienvenus ...chaleureusement , lorence
# 01/12/2013 à 14:56 halto
Bonjour Lorence,
Je pense aussi que le Bien et le Mal ne sont pas du tout, ainsi que le dit Victime, des notions envisagées comme nous, chez un PN. Le Bien et le Mal ne sont pas des notions universelles ou tout au moins communes chez un PN. Ces notions se rapportent à leur narcissisme. Sont-ils valorisés? Tout va Bien.Sont-ils démasqués ou remis en question? Tout va Mal!
Pour la vengeance, ils ne laissent pas de prises en général : très organisés, très calculateurs, ils anticipent et se protègent. La coupure totale et définitive me semble être la seule solution.Par contre on peut aussi dire qui ils sont et comment ils fonctionnent pour prévenir les proies potentielles.
Pour la douleur (la révolte), elle s'apaise avec les mois. Elle est atroce au début car en effet il s'agit d'un viol moral et affectif, mais elle s'atténue avec le temps.
N'hésitez pas à raconter, cela nettoie...
# 02/12/2013 à 20:53 Nanou
coucou Lorence,
c'est malheureusement, cette attente de réparation qui est la plus dure..pour ma part, il est vrai que j'ai compris en juillet 2012 qui il était vraiment, et j'ai confirmé tous les doutes, et enlevé tout espoir que je ne m'étais pas fait piégée..(parce que la finalité, c'est bien ça..on se dit on ne peut pas être dupe à ce point et on ne peut pas avoir fait tous ces efforts pour RIEN !!) et de là vient l'envie d'être vengée.. de se dire qu'il y a une justice divine dont je fais confiance.. je le sais..que pn paiera tôt ou tard le mal..les maux qu'il a causés à tant de gens honnêtes et sincères avec lui..

je reviens pour dire,,que malgré cela, on attend... quelque chose..j'en sais rien..un signe ..une lueur d'espoir qui confirme notre croyance en certaines valeurs de la vie..ce signe est notre espoir..et c'est par ce que nous ..nous sommes ces personnes pleines de vie, et c'est parce que nous aimons la justice..la frontière entre le mal et le bien..que nos attendons..

Dernièrement, j'ai appris que mon pn a eu un problème de santé..et qu'au travail, ceux qui l'ont démasqué (silencieusement, jubilent de son mal et disent voilà, il n'a eu que ce qu'il méritait)..j'avoue, que ça m'a donnée la chair de poule.. (il a eu le même problème que moi, un jour, quand j'étais en conflit avec mon directeur, et lui préparait ma mort)..et je me suis dite..il y a sûrement justice dans ce signe..

mais je sais aussi, que pn ne se lasse pas..se relève et n'apprend pas..et ne se remet pas en cause..(et e dit bien sur être plus fort..et le meilleur)et continue à faire des dommages autour de lui..d'ailleurs, j'ai appris qu'il continue ses complots..et pense à prendre un poste encore plus important..(il se dit qu'il le mérite bien sûr..c'est lui le meilleur)..mais je sais aussi; qu'il va tout droit vers une chute..une chute de très haut..un jour ou l'autre..il est vide et se brisera un jour en milles morceaux.. o,n ne peut récolter que ce qu'on a semé.. et lui a semé la haine, la rancune et le mensonge.. il récoltera..la même chose..et avec ceux qui sont les plus proches de lui.. il n'aura que la froideur des sentiments.. le vide des émotions ... et la laideur autour de lui..
je le plains..donc soyons heureuses de ne pas être lui.. d'être nous.. soyons heureuses..d'avoir gardé ce que nous possédons de plus précieux..nous mêmes car malgré sa tentative de nous vider.. on est bien là.. et même ce sentiment d'angoisse ou de dégoût parfois..prouve qu'on est bien là..nous ressentons ce que lui ne ressentira jamais..n 'est ce pas..la plus grande vengeance ???
# 19/12/2013 à 07:18 Lorénce
Nanou, victime, Halto,

Je suis moi aussi persuadée que la meilleure des vengeances c est de dépasser ce traumatisme, et de se détacher de toute attente de justice, mais j avoue que c est très frustrant et douloureux.
Moi même je prône cet éloignement afin de ne pas cautionner leurs actes et leurs mécaniques perverses . Moins ils ont de prise sur notre vie après la séparation et mieux c est pour nous reconstruire.
En attendant , mon horloge intérieure met du temps a réparer les dégâts, même si je sais intellectuellement que c est normal , Que la digestion est une histoire propre a chacun et qu il est difficile de définir un temps de guérison .
Je le vois pavaner souvent dans son apparat de séducteur d opérette et intérieurement je suis excédée par son sourire provocateur au bras de celle avec qui il me trompait pendant notre relation, vivant dans la maison voisine que je lui ai concède a moitié sa valeur, soit disant comme preuve d amour. Je l avoue je mettrai bien une clôture électrique et des mines dans son jardin. Oui je rêve d une vengeance mais ma nature intime et profonde est pacificateur , médiatrice et douce , m abaisser a cela serait me dévaloriser davantage et m abîmée encore plus par sa gouverne.
Je me sens abusée et humiliée , volée presque violée intimement , et même si le temps fera son œuvre , en attendant il faut lâcher prise , faire le deuil de toute l énergie et l engagement que j ai investi dans cette relation et c est très douloureux !
Merci pour vos encouragemts, prenez de vos cœurs..
Très douces fêtes,
Lorénce
# 21/12/2013 à 07:14 Halto
Bonjour Lorence,
L'autre fois je vous disais avoir lu qu'il faut les abaisser, les humilier or cela implique d'entretenir un lien malsain pour la victime. J'ai aussi lu que l'humiliation etc...entretient leur goût de la souffrance : la leur et la nôtre. En amont ils se sont organisés il y a longtemps pour n'être en rien éclaboussés par la séparation...Bref, que faire?
Pour ma part j'attends que la roue tourne, et qu'ils se retrouvent isolés (je connais plusieurs manipulateurs et manipulatrices)car ils craignent terriblement la solitude dans le sens où ils n'ont alors plus de soutien. Ils ont besoin d'une caution en général, c'est à dire de quelqu'un qui les conforte dans le droit d'agir comme ils le font (à partir d'arguments fallacieux, bien sûr), ainsi ils peuvent ensuite transférer la responsabilité. Dans le cas de mon ex, c'est sa mère qui l'a toujours conforté dans le droit d'agir comme il l'entendait. Dans le cas de ma mère(grande sournoise affective elle aussi), elle se servait de mon père. Lorsqu'ils perdent leur caution ou leur gage, ils se retrouvent très démunis et là on peut les prendre de face armé(e) d'un miroir des années des années des années plus tard et les abaisser véritablement en leur faisant contempler leur insondable faiblesse, lacheté, violence et nullité. Comme le dit si bien la sagesse populaire, "la vengeance est un plat qui se mange froid"!
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×