Vengeance

Please, Choose your langage to translate this website



Please, Translate this website :



Après le mal qu'a pu faire un pervers narcissique, un manipulateur, on ressent un sentiment fréquent et très légitime de haine, de dégout contre cette personne malfaisante. Et de façon très légitime, l'envie de se venger.

il faut donc prendre le pervers par ce qui est important pour lui :

il aime sentir qu'il a du pouvoir et de l'influence ? alors il faut lui en priver : en le privant de voir la peine qu'il a pu produire, en vous voyant heureux(se), en ne lui accordant plus aucun intérêt, en montrant que vous êtes détaché(e) de son pouvoir. Il jouit de son pouvoir sur vous ? il sera blessé d'en être privé.

 

Pour cela le mieux est de se reconstruire, de cicatriser ses plaies, de le chasser de votre esprit. Car le meilleur service à lui rendre c'est de lui laisser de l'importance dans votre vie. ce qui le blesse sera de savoir qu'il n'est plus rien pour vous. Il aimait vous entendre supplier au téléphone ? offrez lui une voix enjouée, une voix indifférente, ou aucune réponse....

Il aimait vous savoir malheureux(se) ? soyez heureux(se) et arrangez vous pour qu'il/elle le sache.

Le silence est , et vous le savez, une torture bien plus douloureuse que la pire des insulte. parler à qulqu'un, prendre du temps pour lui parler c'est lui accorder du temps. ne lui offrez même plus cela. Ne lui faites plus l'aumone de la moindre seconde dans votre vie. Ne lui offrez plus la moindre seconde de cerveau disponible.

En marketting, quand quelqu'un écrit pour râler, on dit que c'est un "cri d'amour déçu". Si vous écrivez à une marque pour dire votre déception, c'est qu'au fond , vous attendez qu'ils répondent à votre déception, et vous donnent le moyen de revenir chez eux. Le pire des mépris, est , si vous décidez de ne plus retourner auprès de cette marque, c'est de ne même pas écrire. car vous êtes tellement fâché que vous n'en attendez rien, et qu'aucune réponse de leur part ne vous fera revenir. faites de même avec le pervers narcissique : ne demandez rien, rien du tout. Ne lui donnez plus rien, juste le silence, l'indiférence, l'inexistence. Envoyez le dans le néant d'où il n'aurait jamais dû sortir.

 

les manoeuvres qui consistent à dévoiler sa personnalité sont beaucoup plus incertaines : car vous jouez alors sur son terrain ,et il ne faut pas oublier que vous avez un champion olympique de la manipulation mentale en face de vous.... Dire qui il / elle est risque de vous "retomber" dessus. Même si c'est justifié, même si c'est tentant, le manipulateur aura vite fait de faire croire à la grande majorité que vous êtes folle/fou, un calomniateur, un menteur et cela vous desservira.

Le manipulateur est un champion du Mal. Quel que soit l'envie de se venger, on peut imaginer le pire dans son esprit, mais aucun acte réel et légal ne pemet de réparer le Mal qui a été commis. Fuir et se protéger , se reconstruire, survivre, ne pas offrir la joie de sa souffrance et (encore moins de son suicide!) est la meilleure des vengeances.

Se venger d'un pervers , c'est le priver de ce qui le nourrit : la souffrance de sa victime. C'est ne lui donner que l'indifférence et le mépris, voire l'humour et la moquerie....

l'arme la plus efficace n'est pas toujours la plus bruyante. Le mépris est l'arme des puissants.

 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. dilorenzo 16/09/2016

bonjour , mon ami se fait manipuler et vampirisé par sa soeur cela fait depuis le mois d'octobre 2015 que j'ai remarquer son manège elle ne supporte pas quand je suis avec son frére son réelle plaisir ces de constament l'appelé et il faut que lui , il lui réponde de suite il y a plus d'un mois pour les 20 ans de la fille de soeur mon ami me dit que nous sommes inviter le jours j elle lui dit qu'il vienne seul et que je n'était pas invité il es sorti de ces gong et il me dit que sa famile se refuse a son bonheur j'était heureuse pour une fois depuis un an il ouvrais les yeux de courte durée car le dimanche soir quand je suis rentrée chez qui habite à 125 km de chez lui il es sorti chercher des ciragettes et ces fait prendre par les gendarmes avec un taux d'alcool très important donc retrait de permis tout les jours ils m'appelais mais de me disait rien ces quand que je suis revenue le w end après qu'il me la annoncer et qu'il ma dit que sa soeur était venu prendre sa voiture et quelle lui avait laisser une épave devant chez lui pour aller au travail je lui es signaler qu'il devais regarder plus souvent devant chez lui car les gendarme rodais près a la prendre en flagrant du coup je lui dit que sa soeur à des très belle facon de te mettre encore plus hors la loi il ma dit que oui et le lendemain son pére et revenue chercher cette voiture j'aimerais savoir pk cas des instant il me parle d'elle vraiment méchament mais qu'il repart toujours vers elle . maintenant j'arrive a me dire que certes je l'aime mais ne peut plus continuer ainsi et pourtant au fond de moi je veut l'aider car il me dit qu 'il vas bientot avec 50 ans et qu'il ne supporte que l'ont lui dicte sa vie ou plutot sa survie et pourtant il se fait vampiriser par sa soeur j'aurais souhaiter savoir si moi et ces ami(ies) peuvent l'aider a lui faire voir que la vie n'ais pas celle ou il se trouve dans ce tourbillons sans fin ? merci humblement de votre réponse

2. Nathalie 08/11/2015

Mon PN à moi réagis exactement ainsi...c'est lui qui m'a quittée quand j'ai commencé à en avoir marre de ses abandons répétés, et lui parler de psychopathie...sa technique : le reniement. Il m'a totalement reniée, je n'existe plus, il ne me regarde pas lorsqu'on se croise (on bosse dans la même boite), il a fait tellement pire encore. Mais c'est lui qui utilise la technique de l'indifférence totale comme si la perverse c'était moi ! j'en ai même douté pour le coup ! il ne me calcule plus, je n'existe plus (après m'avoir bien calomniée dans mon entreprise jusqu'à un niveau hiérarchique très haut pour que ça lui serve à lui). Bref il agit comme si c'était lui qui était victime de mon emprise, comme si la victime c'était lui, il se fait soutenir par tous ceux qui veulent bien l'écouter se plaindre de la méchante que je peux être (il a quand même été jusqu'à me tordre le bras d'une prise d'aïkido, il a arrêté sa prise quand ça a craqué et que j'ai hurlé de douleur...évidement, il prétend à tout le monde que je me suis cognée toute seule dans la portière de ma voiture...)...je suis tellement dégoutée de sa lacheté, de ses mensonges, de son reniement, il est incroyablement merveilleux pour tout le monde, une belle personne qui ne pourrait jamais faire ce que je dis, sa cruauté n'a pas de limite et son attitude de pauvre victime est à vomir. Il se comporte avec moi exactement de la façon dont vous conseillez les victimes de PN de se comporter ! c'est le monde à l'envers, il est très malin, et tout le monde gobe ses bobards, le pauvre il a tellement souffert lui de notre relation...croyez-moi, il faut être sacrément tordu et futé pour savoir se comporter en victime quand on est bourreau...du coup il me prive de cette stratégie qui le blesserait ! indéblindable mon PN ?!!

3. Victime 19/12/2013

On ne peut mieux dire ! Bravo !!!

Exactement ça.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×