Détecter le manipulateur

Choose your langage to translate this website




 

Ces 30 critères permettent de déceler un manipulateur.
Si quelqu'un répond à 14 de ces critères, il est manipulateur.

 

01.Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l'amitié, de l'amour, de la conscience professionnelle
02.Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes
03.Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions
04.Il répond très souvent de façon floue
05.Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations
06.Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes
07.Il fait croire aux autres qu'ils doivent être parfaits, qu'ils ne doivent jamais changer d'avis, qu'ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions

08.Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l'air, dévalorise et juge
09.Il fait faire ses messages par autrui
10.Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner
11.Il sait se placer en victime pour qu'on le plaigne
12.Il ignore les demandes même s'il dit s'en occuper
13.Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins
14.Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert
15.Il change carrément de sujet au cours d'une conversation
16.Il évite ou s'échappe de l'entretien, de la réunion
17.Il mise sur l'ignorance des autres et fait croire en sa supériorité
18.Il ment
19.Il prêche le faux pour savoir le vrai
20.Il est égocentrique
21.Il peut être jaloux
22.Il ne supporte pas la critique et nie les évidences
23.Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres
24.Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui
25.Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé
26.Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous
27.Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté
28.Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d'autrui

29.Il nous fait faire des choses que nous n'aurions probablement pas fait de notre propre gré
30.Il fait constamment l'objet des conversations, même lorsqu'il n'est pas là.

 



 





 Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres

Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui
 Il change carrément de sujet au cours d’une conversation

 Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion
 Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité

 

Paradoxalement, alors que la famille ou la personne avec qui l’on a un lien d’amour est censée nous aimer, nous réconforter, nous protéger, il arrive, qu’au contraire, l’on soit brimé, insulté, rabaissé. La personne profite de ce lien pour en retirer du pouvoir, de l’importance à nos dépens.
Son attitude est déstabilisante car il n’y a pas franchement de la méchanceté : égoïsme et excuses s’alternent, méchanceté et embrassades se suivent si bien qu’on ne sait plus.
Un accès de fureur ici, un regard angélique ou surpris tout de suite après. On vous fait un cadeau tout de suite après une crasse. Si vous restez dans le dépit, vous devenez le ou la rancunière. Si vous doutez, vous êtes parano. De toutes façons vous ne comprenez pas ! Vous n’avez pas d’humour, vous n’êtes pas moderne, vous avez l’esprit mal tourné ! Voire vous êtes le fou...

 

 

 

 

20 votes. Moyenne 4.60 sur 5.

Commentaires (17)

1. GAD 19/02/2015

Bonjour, j'ai lu beaucoup de choses dur les pervers (livres, forum...). Mon pervers à moi c'est lui qui a demandé le divorce alors que j'étais en formation professionnelle pendant un an loin de la maison, que je n'ai donc pas pu me rendre à la conciliation et qu'il a eu tout ce qu'il voulait y compris la garde des enfants. L'appel pour les récupérer va durer un an. Il a demandé le divorce car il savait que j'allais le faire une fois ma formation terminée mais il ne voulait pas que ce soit moi qui le fasse par orgueil peut être. Lorsque j'ai été malade, il a dit à des personnes que l'on connaissait que "je n'était plus cotée plus sous garantie et ça faisait rire tout le monde.". Je suis contente d'être séparée de lui, il ne me manque pas, mes enfants oui. J'ai mis presque 20 ans à m'apercevoir de ça grâce à une psy! Je m'en veux j'ai perdu 20 ans de ma vie que je ne pourrai jamais rattrapé (absence de travail, éloignement...).
Aujourd'hui, la question que je me pose est : est ce que je vais pouvoir faire de nouveau confiance à quelqu'un sans toujours douter ? Justement, j'en doute.
La deuxième chose est que j'ai souvent lu dans les forums que les psys nous disent de partir, que la justice va le reconnaître. Or, ce n'ai pas du tout comme ça que ça se passe : mon avocat (une très bonne) m'a dit qu'il y a tellement de personnes qui prétendent avoir à faire à un manipulateur que les juges n'en tiennent pas compte. Et, surtout dès que vous leur demander un écrit prouvant que vous êtes victime d'un manipulateur il n'y a plus personne!! alors que c'est le seul moyen pour le prouver. Là, j'en veux beaucoup au psy car certaines femmes se retrouvent dans la M...
Bon courage

2. tokoy (site web) 24/05/2013

Bonjour, le manipulateur peut aussi se mettre à harceler, notamment car il pense que l'on n'est pas en droit de le quitter. Ils n'ont pas tous le même niveau dans la manipulateur. Il y a des bourrins, et il y a des orfèvres surdoués. L'orfèvre surdoué peut torturer à distance. Le bourrin aura plus tendance à s'énerver.

3. Stéphanie_- 24/05/2013

Bonjours, j'ai une question, pourquoi ont dit le pervers narcissique revient toujours vers ses victimes, alors que j'ai eu des contactes avec ses exs et elles n'ont plus aucuns contacte, et auprès de moi, sa fait plus de 9 mois qu'il revient... ? En gros je voulais comprendre pourquoi il revient seulement vers moi et pas vers ses exs, qui elles aussi on été facile a manipulée, et dont la plupart je pense qu'elle n'ont toujours pas compris ce qu'il leur étaient arrivée... ?

4. tokoy (site web) 27/11/2012

Bonjour, merci de votre message.
Votre "ami" semble utiliser l'argent pour obtenir ce qu'il veut de vous, et vous met dans l'embarras. Sans connaître précisémment la situation, d'après ce que vous dites, il est difficile de le nommer ami, car ce mal être que vous éprouvez est dû à ce déséquilibre dans votre relation. Même si vous avez pris de la confiance en vous depuis que vous le connaissez, il n'en reste pas moins que le problème c'est lui, et sa façon de vouloir prendre l'ascendant sur vous, et sur les autres personnes de son entourage, probablement.
Discuter avec un manipulateur ne sert strictement à rien, si ce n'est préparer le baton pour se faire battre : il va très probablement vous embobiner, et très certainement vous culpabiliser de vouloir l'éloigner de votre vie, de l'abandonner, alors qu'il a été tellement généreux avec vous...et je ne sais quoi encore...vous reprocher votre ingratitude.
Car les cadeaux, l'argent, sont des moyens de vous rendre redevable de lui, et un moyen de vous "tenir".
A mon avis, il y a peu à attendre de ce type de relation, qui n'est pas amicale, mais une relation de pouvoir basé sur l'argent.
j'espère vous avoir donné des éléments objectifs pour choisir la meilleure solution.
Merci de donner de vos nouvelles quant à la suite que vous aurez donnée.
amicalement

5. Tonton Al Huile 27/11/2012

Bonjour.
J'ai un ami de trente ans (on se connaît depuis 1982) et je pense qu'il s'agit d'un manipulateur. Lorsque nous étions ados, j'étais très timide, peu affirmé, et je me laissais marcher sur les pieds. Il était tantôt très sympa, très agréable, tantôt tyrannique : il avait toujours raison, cherchait à m'imposer ses idées, à me faire faire ce qu'il voulait et si je résistais, gare... Il pouvait partir en claquant la porte de chez moi, parce que je ne le laissais pas faire comme chez lui !
A l'âge adulte, après avoir rencontré ma femme, j'ai pris de l'assurance. Nous nous sommes perdus de vue avec mon ami. Je l'ai recontacté il y a quelques années seulement. Au début, on se téléphonait uniquemement. Il avait déménagé et nous étions à l'autre bout de la France. Puis j'ai déménagé à mon tour et nous nous sommes rapprochés géographiquement. Malgré tout, il restait distant, en dépit de mes nombreuses tentatives de l'inviter et de lui faire connaître ma famille (il est célibataire, sans enfants). Finalement, il a accepté de venir nous voir. Il a été charmant, très agréable pendant tout son séjour. Le parfait ami, le gendre idéal ! Que des compliments, pas un mot plus haut que l'autre, à part peut-être une remarque que j'ai eu du mal à comprendre sur le coup, mais qui n'était pas non plus bien terrible (sur l'éducation de mon fils : je me suis dit que c'était parce qu'il n'avait pas d'enfants). Et puis il était (et est toujours) très généreux : il nous a invité au resto, nous a prêté puis donné de l'argent dont j'avais besoin.
Lors de son second séjour chez nous, il a été également très agréable, sympa et généreux.
Puis, lors de conversations téléphoniques ultérieures, il a commencé à être un peu plus directif, intrusif. C'est à partir de là qu'il a commencé à me balancer des piques sur des choses que j'étais censé savoir et que je ne savais pas (l'épaisseur de la laine de verre dans mon grenier...) ou que j'étais censé faire et que je ne faisais pas... Quand je demandais des explications à son attitude, c'était qu'il était fatigué, que ça n'allait pas en ce moment ou bien j'avais mal compris ses allusions qui n'avaient en fait rien à voir avec des reproches. C'était juste "un délire" à lui. Enfin, que des "excuses" mais pas de remise en question, encore moins de demande de pardon par rapport à ses remarques déplaisantes.
Lors d'une nouvelle visite chez nous, les choses sont allées plus loin. Il a été très, très directif : on devait réparer notre portail et nos volets et non pas les changer (tant pis si nous voulions du neuf, c'était pour notre bien, pour nous faire faire des économies !). Il était devenu étouffant ! Je ne me sentais plus libre et ma femme non plus. On avait beau lui dire non, il revenait à la charge. Et lors de ses dernières visites, il a encore insisté ! Pourquoi gaspiller de l'argent que nous n'avons pas, alors que nous pourrions réparer notre portail pour trois fois rien ?! En plus il est prêt à nous aider, voire à nous faire le travail en nous fournissant même le matériel ! C'est vrai qu'il est très serviable. Il nous a aidé récemment à remettre en état notre jardin.
Mais on a le sentiment de payer tout ça au prix fort. Surtout quand on a le malheur de contrarier ses exigences. Récemment, on l'a vérifié. IL nous a invités un week-end dans un gîte, tout à ses frais. C'était super sympa. Par contre, il fallait suivre exactement son programme. Dès qu'on demandait à s'en écarter, il nous faisait la gueule, nous pêtait des vannes... ça a été crescendo tout le week-end.
C'est un peu du "Harry, un ami qui vous veut du bien", en plus light quand même !
Depuis, avec ma femme, on n'a pas arrêté d'en parler. On se demande comment réagir. Pour l'instant, on n'a pas de nouvelles et on n'en donne pas non plus. Mais on se dit qu'on ne pas reprendre contact comme si de rien n'était. Soit on coupe les ponts, soit on s'explique.
Qu'en pensez-vous ?

6. Sovkipeu 06/11/2012

Bonjour,
Déjà bravo, ce site est très bien fait, tout y est ! Je viens de sortir d une relation avec un on après 18 mois car je viens seulement de m en rendre compte... Je vais essayer de résumer au maximum mais j ai tant de choses a dire... J ai rencontré cet homme par une amie, c était une de ses connaissances. 1ere impression, quelle gentillesse! Pas avare de compliments, très a l écoute, etc... Il ne me plaisait pas physiquement d entrée même si il a du charisme, du charme,une aura. Mais comme me l a dit une autre amie (a qui il fera des avances plus tard via fb,ce qui me permettra d ouvrir les yeux sur le fait qu il ne me respectait pas, qu il ne m aimait pas et se contrefichait de me blesser) a qui je l ai présenté," au début on le trouve pas beau mais des qu il parle il le devient..." et c est vrai... Je précise que j étais séparée du père de ma fille depuis 4 mois et que je n étais pas dans l optique de refaire ma vie, encore moins de me retrouver dans une histoire sans lendemain... Je lui ai dit, il comprenait bien sûr... Il m a sorti le grand jeu, SMS constants très doux, sorties dans de beaux endroits, magnifique voiture, traitée en princesse, vraiment! Allant jusqu'à me couper ma viande au restaurant, sous le regard amusé mais attendri du personnel, des autres clients, partout ou nous allions,les gens nous trouvait très beaux couple, complice. Nous pouvions discuter des 5/6h ou plus, sans voir le temps passer. Tout ce dont je rêvais... Je sais aujourd'hui que c était trop... A notre 2 eme rdv, au pied de la tour Eiffel, il m a embrassé... 3eme rdv plus loin... Moi qui voulais prendre mon temps... Après cela, distance ! Je le bipais il répondait, des heures, parfois des jours après, est devenu, froid, distant, mais moi je m étais déjà attaché, la machine était opé... Il le savait... Je ne faissais qu attendre et quand on se voyait il arrivait a me convaincre de tout ce qu il disait en douceur... J ai pourtant du caractère ! J ai enquêté puis découvert qu' il vivait avec une femme 6mois après... Gros coup de nerf mais j ai continué. Il parlait très peu de lui, son passé, on avait de très longues discussions mais je n en tirais jamais grand chose... Il avait un discours très "sage",moralisateur, adepte des phrases toutes faites, dictons... Tout le monde admire et aime cet homme, il est bosseur, travaille dans une societé de maintenance le jour et est un DJ la nuit, dans les plus beaux lieux de la capital...Il s aime, le dit et se dit aussi égoïste. Toujours d un calme troublant ! J ai essayé de le faire réagir de toutes sortes, impossible ! Je lui disais souvent qu il etait un extraterrestre... Ça l amusait, jamais une remise en question ,tout aurait pu être simple selon lui si je l avais voulu... Et au bout d un an et demi, j ai ouvert les yeux, 1er mot en tête "manipulation" je l ai tapé dans Google et cela m a conduit au PN... J ai lu, tout ce que je trouvais et j ai halluciné, presque tout concordait, il fait partie de ceux qui sont séducteurs... 21criteres. Je lui ai envoyé les liens, il n a pas nié... Je sais qu il ne changera pas, je voulais juste qu il sache que je sais... Et la j ai agi en fonction ! J ai changé de comportement et joué dans son jeu avant de rompre... Je ne me suis plus ennervee, j ai fait comme lui, smiley, humour cynique, sarcasmes, phrases toutes faites, changement de sujet etc... Juste pour le faire tanguer un peu et j ai réussi... Oh je sais c est une petite victoire comparée aux souffrances et mépris endurés mais je prends quand même ! J ai un mental fort et il n a pas réussi a me détruire ( j ai la chance, ceci dit de ne pas avoir vécu avec , ni d avoir d enfants avec lui, je sais ) J ai 2 enfants merveilleux qui méritent que j aille bien et maintenant que je sais , que j ai mis des mots et que je ne culpabilise plus, je relève la tête et suis même fière de moi ! Les filles, ne laissez pas ces vampires vous vider! Quittez les ! Bon courage a toutes celles encore dedans... ;-)

7. Vence 20/10/2012

Je suis entrain de quitter un être abominable sous des airs de Prince Charmant, qui a 24 points sur 30.j ai cru être folle moi même , et j ai pense au suicide. Mais ma détermination a repris le déçu et je suis plus que jamais prête pour l expulser de ma vie. Courage a toutes et a tous. On vaincra ces êtres méprisants

8. galliano 13/10/2012

bonjour je crois que mon fils est sous l'emprise d'une manipulatrice mais ne s'en rend pas compte:il vit avec elle depuis 10 ans,ils ont 2 enfants;il n'a aucune vie personnelle,ne peut rien dire ou faire sans provoquer des scènes d'hystèrie,par exemple,comme elle ne range jamais la maison il s'y attèle le we mais elle hurle dérrière lui car elle ne veut pas qu'il touche à "ses affaires";cet été elle s'est disputée avec sa soeur à lui et depuis elle fait un scandale à chaque fois qu'il voit sa soeur,lui reprochant de ne pas prendre son parti,mais lui ne veut pas couper les ponts avec sa soeur avec qui il a tjs été trés complice;cet été mon fils voulait faire le portrait d'une jeune fille(il est peintre) elle l'a empèché de le faire tjs par des scènes épouvantables et depuis hors ses scènes,elle ne lui adresse plus la parole,sauf également pour lui demander de quitter l'appartement qu'ils ont acheté ensemble Quand ,n'en pouvant plus ,il a admis que la seule solution etait de se séparer,elle a changé d'attitude et maintenant,elle est souriante et aimable à tel point qu'il l'a invité à allaer à un spectacle qui détendrait l'atmosphère et quand je lui ai demandé s'il renonçait à la quitter il ne m'a pas paru aussi sur de lui Et moi,j'ai peur pour lui:elle l'amadoue pour qu'il reste,mais je pense qu'elle ne changera pas et que tout recommencera comme avant!!!!Il a 48 ans;s'il ne part pas maintenant sa vie est foutue,alors que maintenant tous les espoirs d'ètre enfin heureux seraient là enfin!!
j'ajoute que sa première femme est décédée en donnant naissance à sa 1° fille qu'il a élevée tt seul pendant 7 ans;elle a maintenant 17 ans et m'a téléphonée dernièrement pour me dire:"papa est trop malheureux ,il doit partir" C'est une ado trés équilibrée qui adore ses 2 petits frères mais elle pense que c'est la solution
je ne veux pas influencer mon fils ni lui dire du mal de sa compagne mais moi aussi je suis de cet avis tt en étant contrainte au silence
quant à savoir si cette personne est une manipulatrice narcissique??!! Peut-ètre aurez vous un avis ,?
Me répondrez vous? merci si vous avez eu la patience de me lire

9. sauvage 09/10/2012

Le problème est que l'on est tous capable de manipuler et de prendre du plaisir aussi à être manipulé.
Moi je pense que c'est lorsque l'on se sent aggressé qu' il faut réagir, et c'est ce que l'on fait en règle général mais ce qui est dur c'est d'attribuer à l'être aimé ou à quelqu'un que l'on considère comme ami, cette aggression.
Le lien affectif et le sens du sacrifice constructif vont être la nourriture du pervers, car de ces grandes valeurs humaines vont être tirées une violence sourde.

Un truc simple pour détecter les premiers signes....
Vous avez l'impression qu'on vous repousse alors que vos sentiments naissent, d'autant plus qu'habituellement ce n'est pas le cas!
Les bases sont posées, elles ne changeront pas, cette petite douleur du début qui fait que la relation n'est pas heureuse ne va aller qu'en s'amplifiant. Naturellement votre générosité fait que vous êtes prêt au sacrifice pour regler un conflit, et voilà ça commence, rien ne sera jamais assez bon assez longtemps!
Vous entrez dans le mode de fonctionnement pervers, le chantage affectif commence, il ne s'arretera jamais, il faut réagir.

Comment réagir?

Fuir, couper les ponts, le plus tôt sera le mieux....

Le type est séduisant? la fille est jolie attirante?
RIEN A BATTRE! Sauve ta peau!
Tu verras au début ça va être dur et puis au bout de quelques temps on sort du brouillard, on enlève les œillères, on revit.

Le téléphone sonne? Ne décroche pas si tu n'as pas envie de parler, il utilise un autre numéro il faut juste dire " je ne veux pas te parler,laisse moi tranquille "
Il rappelle, change de numéro, menace de porter plainte ( radical, le manipulateur est lache, plus facile de trouver une autre victime que d'affronter les problèmes ) mais bon génerallement le manipulateur est malin, il passera par des connaissances en commun ou se débrouillera pour vous restituer de vieilles affaires etc.... Pour renouer le contact.
Dans ce cas faites chercher les affaires par un ami ou de la famille.
Bon courage!

10. nawel le phénix 06/10/2012

pour quitter un manipulateur pervers c'est simple c'est comme la cigarette plus ont fait de tentatives et plus on a de chances d'y arriver.

regardez le tel qu'il est réellement sous ses airs charmants et ses attitudes de dandy raffiné ce n'est qu'un sauvage aggessif et vulgaire ! et vous n'avez absolument pas besoin d'un rustre dans la vie qui est déjà assez incertaine comme ca. vous avez besoin de liberté de passions d'amis à l'écote et délicats. moi je me suis laissée séduire, embobiner dans ses bobards mais à chaque faux pas je lui ai rendu la monnaie de sa pièce "oeil pour oeil dent pourdent,mais c'est un combat sans fin et ca le distrait vu qu'il adore polémiquer sur des themes aussi superficiels les uns que les autres et ça à le don de m'agaçer fortement alors maintenant je l'ignore le dédaigne le snobe. je lui ai dit qu'il n'est qu'une merde que j'écrase sous mon pied! vous me suivez?

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×