Qu'est ce que la dépression

Choose your langage to translate this website




La dépression...

Ce terme est parfois utilisé à tort pour les troubles nerveux. Les familles de patients qui ont fait des états délirants disent souvent : "mon fils a fait une petite dépression il y a 1 an...il a été hospitalisé"..... Et quand on recherche en entretien, on apprend qu'il avait des traitements qui n'étaient pas ceux de la vraie dépression, que les troubles comportaient des délires, des hallucinations, et que ce qu'ils appellent dépression est en réalité un état délirant. Donc ....rien à voir.

Alors...la vraie dépression :

notre cerveau est un organe, invisible, (il vaut mieux...) insensible, dont l'existence nous parait très conceptuelle, presque virtuelle. Nous ne parlons pas avec la même conscience de notre foie, de nos bras, que de notre cerveau.

En effet, le foie nous le connaissons bien : nous ne l'avons jamais vu, mais il sait s'exprimer à la fin des fêtes de fin d'année : il sait nous faire ressentir un écoeurement certain au 2 janvier, devant un plat de chocolat, des huitres, et des aliments gras...

Et notre cerveau est pareil. Il est un organe tout mou, comme du fromage blanc caillé...c'est un organe, fait de chair et de sang. Ce n'est pas un concept. Ce sont des cellules, les neurones, qui se passent des petits messages électriques, avec des produits que l'on appelle neurotransmetteurs. Le cerveau est un organe qui produit des messages électriques, ce qui explique que l'on puisse le tester avec l'électroencéphalogramme.

Or donc, cet organe produit environ une puissance électrique de 30 Watts. Et telle une batterie, il peut se décharger : si vous branchez le soir tous les phares de votre voiture, votre clim, votre autoradio...ne soyez pas étonné de ne pas pouvoir démarrer le lendemain matin....

Notre cerveau fonctionne de la même manière : il produit un peu d'énergie tous les jours, mais si on lui prend tout, tout d'un coup , ou plus qu'il n'en produit, mais tous les jours : il se décharge.

heureusement, jamais complètement: mais cela suffit pour se sentir plus faible, avoir moins envie de faire des choses, moins de courage, moins d'optimisme en l'avenir, des idées noires, sombres, des envies de mourir...l'envie de rester au fond de son lit, l'envie de pleurer, l'impression que plus rien n'ira jamais, qu'on est nul....avoir du mal à se concentrer, des pertes de mémoires, perte de l'envie de faire ce que l'on aimait avant... tout cela....ce sont les signes de la décharge du cerveau. On a l'impression d'avoir la batterie à plat. et bien c'est excatement cela.

La dépression, c'est un peu la crise de foie, mais du cerveau.

Alors ....cela se soigne

(Les anti-dépresseurs) ,

(Les tranquilisants)  , 

Les somnifères

et on n'a pas à s'en sentir coupable.Contre la culpabilité

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×