Comprendre le manipulateur

Comment devient on manipulateur, qui le devient ?

certains auteurs considèrent que les manipulateurs développent leurs premiers "talents" à partir de l'âge de 3 ans....Le manipulateur est un pervers narcissique. Cela signifie pour être clair que c'est un pervers, qui a une très haute estime de lui même.

Un pervers , qu'est ce que c'est ?

Les personnes dites "normales" sont névrosées:

 Elles sont bien dans la réalité , et ont accepté que dans la vie, il y a le bien et le mal, ce qui est autorisé et ce qui est interdit, et que dans la vie on ne fait pas tout ce qu'on veut.

Il y a les psychotiques : ils sont dans leur monde, hors de la réalité ou la perçoivent de façon perturbée.

 

et enfin, il y a les pervers : eux savent qu'il y a des choses interdites, qu'il y a le mal. Mais leur grande jouissance est de faire ce qui est interdit, de faire le mal, et de savourer de piétiner la Loi du Bien et du  Ma à laquelle nous nous soumettons. Pour le pervers, c'est lui qui se fait sa loi. La loi c'est moi, pourrait il dire.

le pervers ne considère pas les personnes en face de lui comme des personnes, qui ont leur sensibilité, leur intelligence, leur vie, et qui méritent le respect. Le pervers considère que l'autre est un objet, un "truc" qui lui sert à avoir son plaisir, sa satisfaction.

 

Il aime la domination, il aime le pouvoir, il aime le Mal.

Il "jouit" d'entendre l'autre pleurer au téléphone, il aime blesser moralement. Il jouit de la souffrance. Il aime le pouvoir qu'il exerce sur la personne. Le fin du fin pour le pervers est de détruire la personne en face. Le summum serait de pousser cette personne au suicide, à la dépression, au chômage

Oui, les pervers sont d'un autre monde, un peu comme des extra terrestres. mais l'avantage de l'extraterrestre Alien du film, a au moins le mérite que si on le croise, on a le réflexe de fuir, de se cacher. on le voit tout de suite, on reconnait immédiatement qu'il y a danger. Le monstre Alien du film a une qualité : dès qu'on le croise, c'est clair...on sait tout de suite qu'on a un problème et que l'on doit fuir à toute jambe.

**********************************************************************************************************************************************************************

Le manipulateur , lui est une personne qui a forme humaine, et en plus est une personne absolument charmante, avec qui on s'entend de façon parfaite quasiment instantanément.

C'est une "personne" très séductrice, très charmante avec qui on se sent merveilleusement à l'aise. On a les sentiment de lui plaire, de l'intéresser, ( au début), et en réalité à ce moment c'est une sorte d'accroche psychologique, un peu comme un poisson mordant à l'hameçon...

 

Le pervers jouit du mal. Une personne normale n'a pas besoin qu'on lui explique pourquoi c'est mal de torturer un bébé ou dévaliser la retraite d'une petite dame.  Le pervers , lui adore la souffrance, les larmes, la détresse de la personne en face.

Des études ont montré que les futurs pervers narcissiques ont une capacité de manipulation qui peut être décélée à partir de l'âge de 3 ans. Le manipulateur exerce cet art depuis toujours. Il a ce don en lui. Pour lui, manipuler une autre personne est aussi naturel et simple que de respirer. Nous pouvons, nous aussi, essayer de faire de petites manipulations, réfléchir à la façon d'influencer une personne. Mais c'est sans commune mesure avec leurs capacités. Ce sont des champions olympiques de la manipulation mentale, et nous, sommes au niveau départemental.

le manipulateur est un prédateur, il est à la recherche de proies à capturer, à posséder, à utiliser et surtout à torturer , à faire souffrir à loisir. Pour le simple plaisr de détruire, et de sentir le pouvoir qu'il a sur cette personne. Comme si il la mettait dans une prison et qu'il en disposait pour lui faire du mal à tout moment. c'est la destruction pour la destruction. Le plus souvent ce n'est pas dans un but particulier. c'est juste ce plaisir de destruction. Cela nous semble incroyable, mais c'est ainsi , les pervers jouissent du mal et plus ils en font, plus ils aiment. ils sont à la recherche du "petit plus", qui va rajouter l'horreur à l'horreur .

Dans certains procès de pervers meutriers, on voit parfoit des familles de victimes supliciées espérer avoir des réponses, des explications, et peut être même du repentir. Or le pervers ne donnera rien de cela. C'est évident, couru d'avance. attendre quoique ce soit d'un pervers est voué à l'échec avec certitude.

 

Un pervers très célèbre avait non seulement laissé des familles dans le désespoir le plus complet, mais avait en plus retourné la culpabilité des faits sur les parents, leur argumentant que s'ils avaient été plus attentifs, leur enfant ne serait pas mort :

Il leur avait dit "Oui, c'est vrai que j'ai supplicié votre petite fille, mais si vous aviez mieux veillé sur elle, je n'aurais pas pu l'approcher...". Non seulement il tue un enfant, il fait endurer cette douleur aux parents, mais en rajoute encore une couche....incroyable.....

 C'est la cerise de l'horreur sur l'horreur suprême. Seuls ces extraterrestres peuvent penser à rajouter une couche pareille. sans parler que la culpabilité est un sentiment qui leur complètement étranger.

les criminels pervers emprisonnés se suicident parfois, non  par sentiment de culpabilité. c'est un sentiment qui ne peut pas exister chez le pervers. Car pour le pervers l'autre est un objet, pas une personne dont on peut imaginer la souffrance. Les criminels pervers se suicident pour "niquer" la justice. J'utilise ce terme grossier pour faire sentir ce qu'il ressent à l'égard de notre justice qui nous dicte où est le bien et où est le mal. Le pervers aime autant frustrer les familles que montrer à la justice qu'il "emmerde", qu'elle ne l'aura jamais, et qu'elle a perdu à jamais.   Il a gagné contre elle, contre notre ligne sacrée qui sépare le bien et le mal.

Il faut voir les manipulateurs comme des extraterrestres : ils ne sont pas du même monde que nous. Nous, nous aimerions que le bien règne sur terre, nous pensons que le but du travail est de bosser en harmonie sans conflit et que tout le monde soit heureux d'aller voir ses collègues et que le but de vivre en couple, c'est de rendre l'autre heureux et d'être heureux soi même.

On considère que c'est évident et que tout le monde, évidemment veut la même chose. Et bien non. Les pervers manipulateurs sont comme des extraterrestres et dans leur monde, le bonheur n'est pas le but. Le but du manipulateur est la domination, l'emprise. Et l'utiliser pour faire souffrir, pour faire pleurer, pour engendrer la souffrance , la destruction de l'autre. Dans le monde du pervers et manipulateur, l'autre n'existe pas. Les personnes qui l'entourent n'ont pas la dimension d'Autre, de personne. ce sont des "objets", que l'on aime posséder et avoir à sa disposition, et y exercer tout son pouvoir, toute son emprise. que l'objet pleure au téléphone est même très satisfaisant : car c'est la confirmation du pouvoir et de l'emprise. le pervers ne veut absolument pas le bonheur de l'autre : il adore l'entendre pleurer, se désespérer, supplier et comble du bonheur, s'il pouvait se suicider ce serait le top du top.

lui faire perdre son travail, l'éloigner de ses enfants, de ses amis et de sa famille lui fait également très plaisir.Pousser un enfant au suicide et culpabiliser sa mère...ca c'est pas mal non plus. plus c'est horrible, plus c'est bon.

 

c'est un autre monde. ....ils existent et personne ne nous a avertis. On fait des vaccins aux enfants...on apprend à traverser les rues, on nous prévient des dangers du tabac... mais les pervers manipulateurs....personne ne nous avertit. c'est quand on a été pris que l'on finit par découvrir que cela existe.

Leur personnalité est très particulière. Personnalité du manipulateur

Et les autres autour....ne savent pas non plus ce que c'est.

il n'y a que ceux qui ont connu cela qui comprennent tout de suite ce qui est vous arrive.

Ajouter un commentaire